Le studio NOCC installe des lits dans les cinémas Pathé

Oubliez le home cinema, il est désormais possible de regarder un film allongé comme chez soi, tout en étant au cinéma. Une expérience orchestrée par le studio Nocc, que le groupe Pathé-Gaumont vient d’inaugurer en France et en Suisse.

Au lendemain de son dixième anniversaire, le studio Nocc cultive toujours le goût de l’expérimentation. Après des créations remarquées par le VIA ou Médecins du Monde, l’agence qui exerce dans la direction artistique, le design industriel, mais aussi la scénographie et l’architecture intérieure, a combiné ses talents dans des salles obscures d’un nouveau genre, aménagées à Marseille et Zurich.

Voué à offrir une expérience haut de gamme, le cinéma Pathé de Zurich peut désormais s’enorgueillir de la salle VIP Bed.
Voué à offrir une expérience haut de gamme, le cinéma Pathé de Zurich peut désormais s’enorgueillir de la salle VIP Bed. Studio Nocc

Depuis le mois de mai, le nouveau concept du groupe Pathé-Gaumont propose aux cinéphiles de s’allonger pour retrouver le confort et l’aisance du chez-soi, la qualité de l’image et du son en plus. Une expérience que le premier circuit de cinémas en France, aux Pays-Bas et en Suisse a logiquement confié à Jean-Christophe Orthlieb et Juan Pablo Naranjo. Car si le tandem officie à la tête du studio Nocc, il est aussi le cofondateur de Tediber. La marque de « bed in a box » qui bouleverse le marché français de la literie depuis 2015 et équipe aujourd’hui les deux salles.

Associés à Andy Géhin au sein du studio Nocc et à Julien Sylvain au sein de Tediber, Jean-Christophe Orthlieb et Juan Pablo Naranjo enchaînent les collaborations à succès.
Associés à Andy Géhin au sein du studio Nocc et à Julien Sylvain au sein de Tediber, Jean-Christophe Orthlieb et Juan Pablo Naranjo enchaînent les collaborations à succès. Studio Nocc

Devenus designers après des diplômes respectifs en ingénierie et sciences physiques, Juan Pablo Naranjo et Jean-Christophe Orthlieb multiplient depuis les projets les plus divers sans jamais se répéter. Pour la salle VIP Bed de Zurich, le duo a ainsi troqué les méridiennes du multiplex marseillais de la Joliette, avec un aménagement qui monte encore en gamme. Toutes en courbes, des têtes de lit en velours et noyer enveloppent onze couchages agrémentés de tablettes et d’un éclairage discret, « à la manière des cabines première classe des compagnies aériennes ».

A Zurich, le velours sombre de l’éditeur italien Aleph absorbe la lumière et n’engendre aucun reflet lors des projections.
A Zurich, le velours sombre de l’éditeur italien Aleph absorbe la lumière et n’engendre aucun reflet lors des projections. Studio Nocc

Pantoufles et verres à vin apportent une touche finale à ces alcôves conçues comme des « micro-architectures », bien qu’elles jouent avec les codes du mobilier domestique. Notamment avec « une partie matelassée qui évoque  le vocabulaire des canapés » précise le duo habitué à jongler entre les échelles et les disciplines. Pour preuve, ses nombreux projets en cours, qui comptent l’aménagement d’un hôtel parisien et la création d’une bouteille de vodka pour le groupe Pernod Ricard.

A l’entrée de la salle, un bar à vins et à champagnes participe à l’expérience d’une projection unique.
A l’entrée de la salle, un bar à vins et à champagnes participe à l’expérience d’une projection unique. Studio Nocc

The Good Spots Destination Suisse

The good concept store La sélection IDEAT