« Tense » : Panter&Tourron invente le mobilier néo-nomade

Dévoilée durant la récente design week milanaise, la nouvelle collection « Tense » de Panter&Tourron y a fait sensation. Le duo de designers suisses a présenté une gamme de mobilier qui joue la carte de l'extrême légèreté…

Léger et facilement démontable : pour Panter & Tourron, la gamme « Tense » matérialise leur vision du mobilier de demain. « La tendance est au nomadisme. Que ce soit grâce au travail, à l’amour ou aux études, nous sommes de plus en plus en déplacement. Il est donc de plus en plus difficile d’investir dans des objets lourds et volumineux », expliquent ces designers qui collaborent aussi bien avec l’industrie du luxe que celle de la mode. « Tense » décline donc un même principe de conception. Les différents éléments de chaque pièce sont assemblés sans vis ni colle et seule la tension entre eux confère une rigidité à l’ensemble. Une gamme aussi innovante techniquement qu’esthétiquement.

Le duo Panter & Tourron est installé dans la banlieue de Lausanne.
Le duo Panter & Tourron est installé dans la banlieue de Lausanne. Jogoda Wisniewska
Vue d’ensemble de la collection « Tense ».
Vue d’ensemble de la collection « Tense ». jagoda-wisniewska

Ce projet de recherche autour de la légèreté et de la durabilité a donné naissance à cinq produits qui, rassemblés, ne pèsent pas plus de 20 kg ! Au-delà de leur facilité de transport, ces meubles affichent aussi un impact environnemental minimal. « Nous pensons que la légèreté est la clé de la durabilité, car vous polluez moins (et payez moins…) pour le transport », soulignent-ils. Livrée en kit, chaque pièce s’assemble, se démonte, se roule et se range facilement.

A gauche, applique en acrylique de la collection « Tense » (2019). A droite, table basse en aluminium de la même collection (2019).
A gauche, applique en acrylique de la collection « Tense » (2019). A droite, table basse en aluminium de la même collection (2019). jagoda-wisniewska

À l’image des tentes qui se déplient en quelques secondes, la lampe en acrylique, qui pèse à peine 250 g, se déploie et donne vie à une forme pure et flottante grâce à l’insertion de tiges en carbone dans ses coutures. Le paravent fonctionne sur le même principe : la structure en aluminium prend un minimum de place et se révèle étonnamment facile à transporter une fois démontée.

Le paravent utilise un nouveau textile à base de bouteilles recyclées.
Le paravent utilise un nouveau textile à base de bouteilles recyclées. jagoda-wisniewska

Le second concept décliné par le duo dans cette collection est la mise en volume d’un patron. Grâce à cette technique, la table basse et le fauteuil nécessitent un minimum de matières premières. Ces pièces imposantes résultent d’un simple travail de mise en tension du textile grâce à des élastiques ou des zips. Les six petits kilos de la table et la modularité du fauteuil séduisent et en font des meubles durables et ingénieux.

Fauteuil de la collection « Tense » de Panter&Turron (2019).
Fauteuil de la collection « Tense » de Panter&Turron (2019). jagoda-wisniewska
Vue des différents éléments des meubles de la collection « Tense » (2019).
Vue des différents éléments des meubles de la collection « Tense » (2019). jagoda-wisniewska

Ces meubles « néo-nomades » sont la preuve que du mobilier peut être à la fois innovant, éco-responsable… et esthétique ! Panter & Tourron recherche d’ailleurs un partenaire industriel pour développer cette collection conçue pour être fabriquée facilement sans machinerie complexe ni moules hors de prix…

La collection « Tense » été révélée au salon du Meuble de Milan, dans le cadre de l’événement Alcova,  qui avait lieu dans une fabrique de panettone désaffectée.
La collection « Tense » été révélée au salon du Meuble de Milan, dans le cadre de l’événement Alcova,  qui avait lieu dans une fabrique de panettone désaffectée. jagoda-wisniewska

A voir aussi, notre reportage chez Alcova, l’usine de panettone devenue un haut lieu de la design week milanaise :

 

The good concept store La sélection IDEAT