Expo : Le design breton s’affirme à Quimperlé

Entre des planches de surf 2.0 et les créations des Bouroullec, l’exposition « Design – Escales Bretonnes », présentée Quimperlé, démontre l'existence d'un design breton.

Passé le gigantesque rideau d’Algues des Bouroullec (Vitra) qui garde l’entrée de l’exposition « Design – Escales Bretonnes », la Chapelle des Ursulines présente à Quimperlé plus de cinquante projets, signés par 32 designers différents. Qu’ils soient originaires de Bretagne ou aient adopté la région le temps de leurs études, d’un projet, ou de leur carrière, ils ont tous participé à la créativité de la scène armoricaine.

Créés en 2004 par Ronan et Erwan Bouroullec, des centaines de modules « Algues » introduisent l’exposition de Quimperlé.
Créés en 2004 par Ronan et Erwan Bouroullec, des centaines de modules « Algues » introduisent l’exposition de Quimperlé. DR

Scénographiée par les Quimpérois de l’atelier Kloum, l’exposition célèbre en premier lieu des figures locales. A l’instar d’Olivier Mourgue, installé dans les Côtes d’Armor depuis les années 70, et dont le fauteuil Djinn côtoie les assises informelles de Florence Doléac, basée à Douarnenez depuis dix ans. Nés à Quimper, les frères Bouroullec ne sont évidemment pas en reste, avec, outre leur claustra XXl, leurs Oiseaux, la Vegetal Chair et les suspensions Aim.

Assises « Adada » de Florence Doléac, devant les suspensions « Aim » des frères Bouroullec.
Assises « Adada » de Florence Doléac, devant les suspensions « Aim » des frères Bouroullec. DR

Formée à Brest, Rennes, Quimper ou Lorient, la nouvelle génération est elle aussi de la partie à travers les Pillow moelleux d’Anaïs Morel et Céline Merhand, les Millefeuilles en verre de Jennifer Hardel, ou le Météore 1 d’Anne Legars. Destiné aux collectivités, ce dernier relate les prévisions météorologiques des trois prochaines heures et démontre l’influence particulière qu’exerce la Bretagne sur ses créateurs. Au-delà du climat, les références à l’univers marin semblent omniprésentes, notamment avec la lampe de Lucie Le Guen, en forme de bouée de balisage.

Lampe « Mercure » de Lucie Le Guen.
Lampe « Mercure » de Lucie Le Guen. DR

Chacun à leurs manières, Edgar Flauw et Sarah Laubie revisitent quant à eux les planches de surf. Le premier s’inspire des squelettes des poissons, la seconde a conçu des ailerons à partir de barquettes récupérées dans les cantines. Tandis qu’avec son dériveur gonflable, Marion Excoffon miniaturise les voiliers pour les emporter dans le coffre de sa voiture. Au-delà des considérations esthétiques, le design affirme aussi son rôle utilitaire avec le bracelet de détresse récemment imaginé par Philippe Starck, permettant aux naufragés d’appeler les secours et de transmettre leur position.

Ailerons de surf en plastique recyclé de Sarah Laubie.
Ailerons de surf en plastique recyclé de Sarah Laubie. DR
« Tiwal », un dériveur gonflable conçu par Marion Excoffon et que l’on peut ranger dans un coffre de voiture.
« Tiwal », un dériveur gonflable conçu par Marion Excoffon et que l’on peut ranger dans un coffre de voiture. DR

Après cette première escale, l’exposition se poursuit à quelques encablures, dans les espaces de la Maison des Archers. Croquis, maquettes et schémas techniques y dévoilent le processus de création de chacun des objets présentés à la Chapelle des Ursulines. L’occasion de s’immerger un peu plus dans la création bretonne, avant que celle-ci ne s’illustre lors d’une prochaine étape à Landerneau.

« Vegetal Chair » et « Oiseau » des frères Bouroullec devant la station météo « Météore 1 » d’Anne Legars.
« Vegetal Chair » et « Oiseau » des frères Bouroullec devant la station météo « Météore 1 » d’Anne Legars. DR
Assises « Pillow » d’Anaïs Morel et Céline Merhand.
Assises « Pillow » d’Anaïs Morel et Céline Merhand. DR

> Exposition « Design – Escales Bretonnes », jusqu’au 6 octobre, à la Chapelle des Ursulines et à la Maison des Archés, 29300 Quimperlé.
> Prochaine escale prévue de décembre 2019 à février 2020, à la galerie de Rohan, à Landerneau.

 

The good concept store La sélection IDEAT