Chambres d’enfants : une rentrée cocooning

À la page depuis 1960, l’entreprise de mobilier Gautier n’en finit pas de chouchouter les kids. Son dernier cahier d’inspirations leur réserve une nouvelle collection aussi douce que robuste, dans un puzzle de chêne boréal et lambris design. Une inspiration nordique made in France pour la collection Lodge qui ne vend pas que du rêve !

Hygge : une ultra tendance qui a la part belle

Cultivant les horizons larges, avec 120 magasins dans le monde, le fabricant vendéen a été sensible à ce sentiment de bien-être importé de Scandinavie. Baptisée Lodge, la nouvelle collection Gautier déploie pour les enfants un cocon chaleureux et rassurant, même du haut de son lit mezzanine à 2 mètres de haut. Accueillant volontiers un matelas à ressorts, son sommier à panneau perforé est bordé d’une rambarde et s’atteint via une échelle dont les marches ont un profil antidérapant. Magicien de l’aménagement, l’expert historique profite de cet espace nocturne pour y nicher un généreux plan de travail, rehaussé d’une tablette. Cloisonné par des lambris, ce design fait un excellent boulot.

Lit mezzanine avec bureau Lodge.
Lit mezzanine avec bureau Lodge.

Parce que le couchage en hauteur est l’apanage des enfants de plus de six ans, un lit bas multiplie les alternatives, en 90, 120 ou 140 cm de large, pour une longueur de 190 ou 200 cm. Cette convivialité personnalisable se partage : un lit d’appoint se déploie en tiroir ! Autre trait aussi esthétique que pratique, des lambris proposent de venir à son chevet, avec deux patères et autant de tablettes.

La modularité : un plaisir à tout âge

Signature de la maison, la modularité de la chambre se construit ensuite à loisir. Pour travailler, jeunes et moins jeunes disposent d’un bureau, monté d’un tiroir réversible de gauche à droite, dûment équipé de deux ports USB. Optionnel, un bloc file sur des roulettes.

Côté rangement, des cubes s’étagent de deux à six cases, assortis de possibles portes ou encore tiroirs. Ajoutez une bibliothèque longitudinale, qui joue les caméléons en trait d’union ou revendique sa silhouette singulière, ainsi qu’une armoire à deux portes, qui garde lingère et penderie dans ses coulisses.

Pour partager cette mise en scène avec les copains, reste à inviter la chauffeuse Nomade. En gris chiné ou beige kaléidoscopique, rehaussée d’un coussin bi matière, l’harmonie avec le chêne boréal se fait naturellement. En contrepoint noir ou blanc, un siège mobile parachève ce jeu d’enfants.

Chauffeuse gris chiné de la collection Nomade.
Chauffeuse gris chiné de la collection Nomade.

La déco pour les kids : une valeur visionnaire

Établie en 1960 et toujours aux mains de la même famille, la société experte n’a pas attendu Woodstock pour se mettre au diapason des plus jeunes. « Pourquoi les enfants et les filles d’aujourd’hui, après avoir imposé – entre autres choses – leur mode, leur musique, leur langage, continuent-ils à vivre dans un décor d’un autre âge ? », s’est questionné son fondateur Patrick Gautier. Avec sa femme au talent d’entrepreneuse, cet ébéniste de métier a apporté sa réponse en imaginant des meubles et en créant des mondes faits pour eux.

Commode, lit et miroir de la collection Tactil.
Commode, lit et miroir de la collection Tactil.

Une marque connectée à son temps

De Mistral à Urban, en passant par Dimix ou encore Tactil, ces univers ont bordé des générations d’enfants, sans cloisonner leur univers. Cette innovation tous azimuts hisse magnifiquement ses couleurs avec la collection Peps, transversale par excellence. En bleu aqua, rouge grenadine, noir carbone, blanc texturé ou jaune safran, elle apporte ses touches pop d’une desserte sonorisée à un valet portant avec miroir, sans compter la toute nouvelle étagère Hashtag.

Étagères et table d’appoint de la collection Peps.
Étagères et table d’appoint de la collection Peps.

Du présent à l’avenir des enfants : une valeur durable

Si la qualité est intrinsèque à la conception chez Gautier, une autre ligne de conduite fait chambre commune : l’éco-responsabilité. Autrement dit, dixit la marque : « être responsable, ce n’est pas seulement produire des meubles qui traversent les générations, mais préserver les ressources ».

Cette fabrication « la plus intelligente possible » marque des points grâce à des panneaux élaborés en interne, en partenariat fidèle avec six forestiers du territoire. Issu d’un rayon de moins de 300 kilomètres, leur bois provient à 60 % de forêts gérées de façon durable et, pour les 40 % restants, de filières de recyclage. Les chutes ? Elles alimentent la chaudière du site de production !

The good concept store La sélection IDEAT