Avec Nest de Ionna Vautrin (Monoprix), l’automne s’annonce douillet

Après ses récentes collaborations avec Constance Guisset et India Mahdavi, l’enseigne s’allie à Ionna Vautrin pour teinter nos intérieurs de l’esprit espiègle et chaleureux cher à la designer.

Disponible à partir du 4 septembre, la collection « Nest » convie la poésie et la fantaisie chez Monoprix. A contre-pied de la déprime parfois suscitée par la rentrée et l’automne qui pointe son nez, Ionna Vautrin s’adresse aux petits comme aux grands avec une gamme aux formes et aux motifs enjoués. Lampes, petites pièces de mobilier, vaisselles et linge de lit y composent une panoplie variée et accueillante, idéale pour affronter l’arrière-saison avec entrain.

Les références au monde animal jalonnent la pratique de Ionna Vautrin.
Les références au monde animal jalonnent la pratique de Ionna Vautrin. Michel Giesbrecht

Après ses encensoirs et statuettes imaginés pour Bosa, la designer qui collabore aussi avec Foscarini, Moustache, Kvadrat ou Christian Dior s’inspire à nouveau de la silhouette des volatiles. Soulignés d’or, leurs becs signent l’identité d’ une famille de récipients à la fois sobre et charismatique, où Ionna Vautrin partage également sa passion pour l’illustration. « Entre une évocation végétale et animale, [un motif graphique évoque] un pelage ou un plumage, des herbes folles ou des fleurs sauvages, une anémone de mer ou des algues dansantes » selon la designer.

Art de la table, petit mobilier, accessoires de décoration… La collection joue la carte de la diversité.
Art de la table, petit mobilier, accessoires de décoration… La collection joue la carte de la diversité. Michel Giesbrecht

Entre abstraction et figuration, le motif attise l’imagination et se décline sur le reste de la collection tout en dessinant les reliefs d’un plaid molletonné. Une première note cosy, que viennent conforter un coussin géant et un miroir cerclé d’un donut de velours. Caractéristiques de la créatrice, les formes simples, mais surprenantes, s’illustrent à travers une lampe champignonesque, comme avec un vase à trois pieds ou une planche à découper. Rose poudré ou vert profond, des aplats témoignent, eux, de son goût prononcé pour la couleur.

Rehaussées de touches de doré, les couleurs sont également de la partie.
Rehaussées de touches de doré, les couleurs sont également de la partie. Michel Giesbrecht

Dans la lignée de la lampe TGV conçue pour la SNCF, ou de la radio Mezzo éditée par Lexon, Ionna Vautrin s’adresse une fois de plus au grand public avec cette nouvelle collaboration. Pour autant, la designer s’apprête déjà à récidiver avec des accessoires de décoration élaborés avec les Ateliers Emmaüs, à découvrir dès la semaine prochaine au VIA, à l’occasion de la Paris Design Week.

Collection « Nest », signée Ionna Vautrin pour Monoprix.
Collection « Nest », signée Ionna Vautrin pour Monoprix. Michel Giesbrecht

The good concept store La sélection IDEAT