Trois tables parisiennes s’invitent sur la Riviera

Chics ou trendy, trois belles tables parisiennes ont mis le cap sur la Riviera jusqu’au mois d’octobre. Tandis que les rayons du soleil baignent encore ces terrasses, qu’il est délicieux de goûter au plaisir de regarder les bateaux, de parfaire son hâle ou de retrouver ses amis à l’apéro…

1/ C’est l’Amour à la plage…

L’Hôtel Amour profite de l’été indien sur la Riviera.
L’Hôtel Amour profite de l’été indien sur la Riviera. DR

Les deux hôtels Amour et Grand Amour, nids gypset parisiens, en pincent pour Nice et, depuis cet été, enfilent un maillot rose et bleu sous le soleil brûlant de la Côte d’Azur, en préambule à l’ouverture en septembre d’une quatrième adresse (à la place du Hi Hotel, avenue des Fleurs, à trois rues du Negresco). Au déjeuner, au dîner ou simplement à l’apéro, le Sud donne le ton : pissaladière, beignets de fleurs de courgettes, poivrons marinés, panier de crudités en anchoïade, gambas et poissons grillés, le tout arrosé de jus fraîchement pressés, de jaja nature ou de bières locales. À l’heure de la sieste, sa plage de galets vous tend les bras, mais surtout de confortables matelas (compter 15 € la journée).
> Hôtel Amour à la Plage. 47, promenade des Anglais, 06000 Nice. Tél. : 04 97 14 00 83. Hotelamouralaplage.fr Tous les jours de 9 h à minuit.

Hôtel Amour à la Plage.
Hôtel Amour à la Plage. DR

2/ Dolce vita, nous voilà !

Pour savourer l’arrière saison, Loulou descend à Ramatuelle.
Pour savourer l’arrière saison, Loulou descend à Ramatuelle. ©AmauryBrac

Fort de son succès dans le jardin des Tuileries, à Paris, Loulou pose son transat sur la Riviera. Plus précisément sur la mythique plage de Pampelonne à la faveur d’un récent chamboule-tout décidé par la mairie en vue de protéger la dune. Face à la pointe de Capon, ce garçon de plage cultive le chic latin : tables nappées, ombre bien dosée, staff looké et zélé, cuisine du soleil sous influences corses, vénitiennes ou provençales, plats XL et rafraîchissements. Comme aux Monsieur Bleu, Girafe, Loulou Paris et Perruche, le chef exécutif Benoît Dargère veille au grain : burrata des Pouilles, carpaccio de denti, divins gamberi rossi, vitello tonnato… Un cocktail à dégainer ? Le Clever club, clin d’œil aux trois mousquetaires en embuscade derrière Loulou, l’élégant dandy.
> Loulou à Ramatuelle. Plage de Pampelonne, chemin des Tamaris, 83350 Ramatuelle. Tél. : 04 94 79 80 04. Loulou-ramatuelle.com Tous les jours de 11h30 à 20 h.

Loulou à Ramatuelle.
Loulou à Ramatuelle. ©AmauryBrac

3/ Suspendu sur la Riviera

Kinugawa, perché sur les hauteurs du Golfe de Saint-Tropez.
Kinugawa, perché sur les hauteurs du Golfe de Saint-Tropez. © PATRICK RAFFIN

Avec sa vue plongeante sur la Riviera (en face, c’est Sainte-Maxime) et sur l’ancienne tour du Roy, qui défendit la ville contre les envahisseurs (c’était au XVe siècle !), l’izakaya de luxe du groupe Blackcode sera le rendez-vous des Voiles de Saint-Tropez (la compétition nautique qui souffle cette année ses vingt étés), le sport consistant ici à obtenir les tables en première ligne. Si l’écrin balnéaire emprunte les moucharabiehs des Kinugawa parisiens troussés de bois clair, la carte, elle, fait flirter le mont Fuji avec la Méditerranée. L’aubergine gratinée ou le roll concombre-avocat-roquette-chèvre frais se marient au célèbre « black cod » mariné au miso. Côté boissons, le cocktail Tokyo mule truste le haut du classement.
> Kinugawa. 22, rue du Portalet, 83990 Saint-Tropez. Tél. : 04 94 81 65 16. Kinugawa.fr Tous les jours à partir de 19 h.

Assiette de figues chez Kinugawa.
Assiette de figues chez Kinugawa.

Thématiques associées

The Good Spots Destination Saint-Tropez

The good concept store La sélection IDEAT