Best-of : Nos 5 meubles coups de cœur du mois de septembre

Comme chaque fin de mois, IDEAT fait le tri parmi les centaines de nouveautés parues et vous livre ses meubles et objets décoratifs préférés de septembre.

1/ L’Incroyable canapé-lit (Tediber)

Version canapé, ce meuble assume son look scandinave…
Version canapé, ce meuble assume son look scandinave… Photo DR

Tediber n’est décidément pas une start-up comme les autres… Spécialisée dans les objets du sommeil (matelas, oreillers, couettes, sommiers…), elle s’est très tôt attachée les services des designers du Studio NOCC, qui l’ont aidée à développer des produits abordables et innovants. Dernier en date, un canapé-lit découvert à la Paris Design Week en septembre et que l’on transforme en quelques minutes et sans effort. Pour autant, ce modèle demeure confortable dans ses deux configurations. Les mousses de la partie nuit est en effet différente de celle de l’assise du canapé. Doté d’une structure en bouleau de Finlande massif, il ne comprend aucun mécanisme complexe, ce qui explique son prix record de 1 290 €.
> Précommandes dès le 16 octobre.

En moins de trois minutes, le voilà transformé en lit doté d’un matelas confortable.
En moins de trois minutes, le voilà transformé en lit doté d’un matelas confortable. Photo DR

2/ Porte-manteau Zenobio (Formae)

Le porte-manteau Zenobio a été dessiné par De Bona & De Meo.
Le porte-manteau Zenobio a été dessiné par De Bona & De Meo. Photo DR

Formae est un nouvel éditeur italien. Né dans un atelier de ferronnerie proche d’Arezzo (Toscane), il entend bien conserver sa dimension artisanale. Cela ne l’empêche pas de développer un catalogue joyeux et audacieux grâce à l’apport de jeunes designers, italiens pour la plupart. Pour sa dernière collection « Roommate » (colocataire en français), il s’est inspiré d’une maxime d’Achille Castiglioni qui affirme que nos objets du quotidien doivent se comporter comme des compagnons de vie. C’est le cas du portemanteau Zenobio, dont la présence s’affirme à travers des formes géométriques simples mais changeantes en fonction du point de vue.
> Disponible au BHV Marais. Renseignements ici.

Zenobio en compagnie d’autres produits de la collection « Roommate ».
Zenobio en compagnie d’autres produits de la collection « Roommate ». Photo DR

3/ Carafe Tub Jug de BL119 (Muuto)

Les différentes déclinaisons du Tub Jug de BL119 (Muuto).
Les différentes déclinaisons du Tub Jug de BL119 (Muuto).

BL 119 est un duo de designers formé à l’école de Saint-Etienne et qui a fait souche dans la ville ensuite. Créateur d’espaces, mobilier et objets pour Cinna-Ligne Roset ou la Cristallerie Saint-Louis, le studio collabore également avec Muuto. Pour la collection d’automne de l’éditeur danois, Grégory Blain et Hervé Dixneuf se sont inspirés de l’archétype du jerrican pour inventer un contenant qui peut aussi bien faire office de broc que de vase voire d’arrosoir…
> 79 €, Muuto.


4/ Tapis Archipel de Guillaume Delvigne (Made in Design)

Tapis Station composé par Guillaume Delvigne à l’occasion des 20 ans de Made In Design.
Tapis Station composé par Guillaume Delvigne à l’occasion des 20 ans de Made In Design. Photo DR

Comme IDEAT, le site de vente en ligne Madeindesign fête ses 20 ans cette année. Pour l’occasion, elle a demandé à une poignée de designers de créer des produits exclusifs mis en vente cet automne. Impressionné par la beauté de ses croquis, le site a demandé à Guillaume Delvigne de créer trois tapis qui reprendrait ces dessins entre abstraction et figuration. « On y ressent mon amour pour l’Art surréaliste avec De Chirico ou Magritte, mais aussi pour des designers comme Sottsass ou Du Pasquier pour lesquels j’ai une admiration sans bornes », plaide le designer.
> Archipel, Cumulus et Station, en vente sur Madeindesign.

Tapis Archipel de Guillaume Delvigne (Made in Design).
Tapis Archipel de Guillaume Delvigne (Made in Design).
Tapis Cumulus de Guillaume Delvigne (Made in Design).
Tapis Cumulus de Guillaume Delvigne (Made in Design).

5/ Lampe Anglepoise x Paul Smith

Lampe Anglepoise customisée par Paul Smith.
Lampe Anglepoise customisée par Paul Smith. Photo DR

Attaché aux savoir-faire britanniques et à ses manufactures ancestrales, le couturier Paul Smith ne rate pas une occasion de les mettre dans la lumière. Collaborateur régulier de la fabrique Anglepoise, spécialisée dans les lampes d’architecte, il livre régulièrement des relectures de ses modèles classiques. Cet automne, il a ainsi rhabillé la Type 75 avec les mêmes couleurs qu’il avait utilisées pour sa version de la Land Rover Defender. Une palette de vert, bleu, jaune et rouge qui donne tout son caractère à ces trois déclinaisons (normale, mini et sur pied).
> De 205 € à 335 €. En vente ici.

Le modèle est également disponible en version sur pied.
Le modèle est également disponible en version sur pied. Anglepoise

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT