THG Paris expose sa science

Jusqu’à fin janvier, dans son showroom parisien, la marque française présente « Laboratoire créatif », une installation qui montre l’ensemble de son offre pour composer des salles de bains d’exception.

Le luxe, c’est du style et de l’innovation.

L’atout maître de THG Paris est justement d’avoir développé ses propres outils de recherche. Au point que, quand la maison ouvre son laboratoire aux designers, l’échange est mutuel. Dans le showroom de la marque, à Paris, l’installation « Laboratoire créatif » présente le résultat de ces collaborations sur et autour d’une table ronde, métaphore de l’infini champ de possibilités pour chaque projet. L’architecte ou le prescripteur découvrent par exemple la gamme de robinets « System », du designer Arik Levy, mêlant or et cristal.

De l’importance des finitions

Si cet objet du quotidien s’ennoblit par les matériaux, la finition importe autant. Témoin la déclinaison matte du mélangeur de lavabo ou du robinet de douche de la série « Collection “O” ».

Finition matte pour la collection « O »
Finition matte pour la collection « O »

L’impact visuel et son pendant tactile sont primordiaux. Le toucher satiné du métal serait impossible à produire sans le fameux PVD (Physical Vapor Deposition, « dépôt physique en phase vapeur »), par lequel on vaporise le métal en surface selon une technique de précision. Le pouvoir anticorrosion s’obtient grâce à une sous-couche de nickel chrome. Résultat : plus de rayures, ni d’oxydation, une qualité très appréciée dans les hôtels et les bateaux. Cette finition peut être déclinée en dix nuances, et presque tous les produits THG Paris en bénéficient.

De précieuses collections

Pour la collection « Les Ondes », le laiton, doré mais pas trop, est très chic en robinet col de cygne. La gamme « Jaipur », quant à elle, est présentée en nickel, comme tout droit sortie de l’exposition « Moderne Maharajah » du MAD (à Paris, jusqu’au 12 janvier prochain).

Le nickel à l’honneur pour la collection « Jaipur »
Le nickel à l’honneur pour la collection « Jaipur »

Teintes, brillances, matités, les effets sont multiples. Les designers sont à la fête, les décorateurs aussi, tel Pierre-Yves Rochon, qui sublime sa ligne « Le 9 » avec de la howlite, une pierre belle comme du marbre veiné.

Avant de quitter le showroom, on regarde le sol, pavé en forme de soleil avec des reflets arc-en-ciel. Cela donne une idée de ce qui peut se faire ici et à quelle échelle.

> « Laboratoire créatif ». Au showroom THG Paris, 152, boulevard Haussmann, à Paris (VIIIe), jusqu’à fin janvier.

The good concept store La sélection IDEAT