Mode et déco : Trois mariages heureux !

Trois exemples de saison où l’univers de la décoration fait appel à la créativité de la mode pour se réinventer.

Fête Impériale met Madura en cage (dorée)

Motif « Appolonie », né de la première collaboration entre Madura et Fête Impériale.
Motif « Appolonie », né de la première collaboration entre Madura et Fête Impériale. DR

Depuis sa création en 1971, de saison en saison, Madura sait attiser notre curiosité par ses nouveautés et ses prix accessibles – notamment côté rideaux prêts-à-poser, sa spécialité emblématique. Cette rentrée ne déroge pas à la règle : voici sa toute première collaboration avec Fête Impériale, et son motif Appolonie signé Laura Gauthier-Petit, la créatrice de la marque qui met à l’honneur le Second Empire. Il s’agit d’un motif exclusif assez flamboyant, centré autour d’une jungle de palmes et de fougères émeraude et rouge sur fond noir où s’ébattent paons ou nymphes entre des cages dorées. Madura propose l’imprimé sur un velours de polyester fluide et brillant au tomber parfait, enrichi d’un passepoil en fil de coton doré. À s’offrir en rideaux, jeté de lit ou coussin dès la mise en boutique fin septembre.
> Madura.fr

Madura x Fête Impériale.
Madura x Fête Impériale. DR

Ann Demeulemeester vampe Serax

Assiette de la collection « De », élaborée par la créatrice de mode Ann Demeulemeester pour Serax.
Assiette de la collection « De », élaborée par la créatrice de mode Ann Demeulemeester pour Serax. DR

L’élégance des formes de Serax associée au minimalisme d’Ann Demeulemeester, qui dit mieux ? Retirée de la mode en 2014, cette dernière s’est prise de passion pour… la cuisine 100% issue de son potager. Et, pour présenter ses mets, elle s’est mise à la céramique. Ses expérimentations, traduites en série par des potiers chinois pour Serax, permettent de retrouver son esthétique dépouillée, et – surprise ! – de découvrir le talent pour la couleur de cette inconditionnelle du gris. « Qui dit que la nourriture ne peut pas être une oeuvre d’art ?», interroge-t-elle. Pas nous ! Résultat, un ensemble au chic très maîtrisé : tasses exquises, assiettes avec leurs coupelles à halo rouge ou noir, en porcelaine enrichie d’un glacis, graduation de verres subtilement teintés, couverts et ce si contemporain bougeoir en feuilleté de verre.
> Serax.com

Assiettes hautes disponibles à partir de 16,20 €.
Assiettes hautes disponibles à partir de 16,20 €. DR

Paul Smith change d’échelle pour Anglepoise

Lampe « Type 75 », édition Paul Smith x Anglepoise.
Lampe « Type 75 », édition Paul Smith x Anglepoise. DR

En 1932, l’ingénieur automobile anglais George Carwardine invente un ressort à la fois rigide et flexible, dont il équipe une lampe articulée industrielle qu’il baptise Anglepoise (en français, « angle-équilibre »). Le succès, immédiat, ne s’est pas démenti depuis, d’autant que le look a évolué sans jamais altérer la ligne originelle. Les britanniques Anglepoise et Paul Smith ont déjà collaboré autour de la couleur, point fort du créateur de mode. Dans le cadre de NYCxDesign –célébration du design à l’échelle de New York qui coïncide avec ICFF, la plus importante vitrine du design en Amérique du Nord –, Paul Smith a livré la lampe Type 75 en version mini et en version géante. Trois options de couleurs ont été définies en commun par les partenaires pour ces deux nouvelles tailles.
> Anglepoise.com

En plus de ces trois modèles, « Type 75 » se décline également en version « géante ».
En plus de ces trois modèles, « Type 75 » se décline également en version « géante ». DR

The good concept store La sélection IDEAT