Pays basque : Blunt surfe sur les matières fortes et les dessins légers

Douée d’un indéniable savoir-faire, Blunt flirte entre artisanat et design avec des meubles dont les lignes s’affranchissent de la pesanteur des matériaux qui les composent. Basée à Biarritz, cette jeune marque se distingue aussi par une fabrication sur mesure, qui séduit évidemment les architectes.

«C’est d’abord le travail de la matière qui nous caractérise », résume Laetitia Bouchet pour présenter Blunt, son entreprise de mobilier créée en 2008 aux côtés de Franck Rigal. Force est d’admettre que la marque biarrote sait dompter à merveille le bois massif, le marbre, mais surtout l’acier, auxquels elle parvient à conférer une légèreté quasi surnaturelle. Chaque table, console ou étagère qui sort de son atelier se distingue par une finesse de ligne rarement atteinte avec ces matériaux. « Bien que nous produisions de plus en plus, on tient à garder cette fabrication artisanale qui rend nos meubles uniques », explique la fondatrice.

Showroom Blunt et les trois déclinaisons de la collection « Twist ».
Showroom Blunt et les trois déclinaisons de la collection « Twist ». photo-de-droite SÉBASTIEN CARRIER

Dans ses murs se déroule un processus créatif que Blunt aborde de façon instinctive. « Il n’y a jamais vraiment de dessin, commente Laetitia Bouchet. Nos pièces sont le fruit d’une rencontre entre la matière et notre équipe. » Composée d’à peine une dizaine de personnes, l’entreprise partage équitablement son activité entre vente aux particuliers et participation à des projets. Et dans un cas comme dans l’autre, elle fait preuve d’une totale adaptation en déclinant chaque pièce sur mesure. «Nous fabriquons à la commande et notre façon de travailler nous permet de répondre à toutes les demandes. D’autant qu’avec l’acier, il n’y a pas de limite de taille, on vient par exemple de livrer une table de 5 mètres pour un château dans le Bordelais. »

Table basse de la collection « Cenitz ».
Table basse de la collection « Cenitz ». DR

Depuis peu, l’entreprise va plus loin dans l’agencement, en fabriquant des sols, des murs ou des escaliers. Pour le nouveau restaurant parisien d’Hélène Darroze, rue d’Assas (VIe), elle compose une entrée sculpturale ; pour celui d’Alexandre Bousquet, à Biarritz, elle réalise du mobilier, notamment des pieds de table personnalisés ainsi qu’une porte. Précieuse plus-value pour les architectes, cette souplesse de savoir-faire instaure Blunt comme un partenaire de choix pour leurs projets dans tout l’Hexagone.

Entrée du nouveau restaurant d’Hélène Darroze, à Paris, et escalier sur mesure réalisé dans une demeure de Biarritz.
Entrée du nouveau restaurant d’Hélène Darroze, à Paris, et escalier sur mesure réalisé dans une demeure de Biarritz. DR

> bluntmanufacture.fr

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT