Les idées IDEAT : La sélection IDEAT des beaux-livres de photo

La rédaction d'IDEAT a sélectionné les meilleurs livres de photos à offrir à vos proches ! A feuilleter sous le sapin…

Archiphotographes

1/ Anthologie

Photographier l’architecture, de Karine Guilbert, Pyramyd, 192 p., 35 €.
Photographier l’architecture, de Karine Guilbert, Pyramyd, 192 p., 35 €. DR

Ils sont un petit nombre en France à maîtriser l’art de la photographie d’architecture, un genre à part entière dans lequel le photographe se met au service du projet tout en conservant son regard. Le bon angle, la bonne lumière, les liens entre l’architecture et les hommes qui s’y meuvent… Loin des images léchées, purement esthétisantes, on découvre à travers chacune des écritures de ces artistes un état du monde plus intéressant, plus signifiant, car armé de leur sensibilité, de leur regard.


2/ Le Nord en photos sans fards

Northscape, de Thomas Klotz, EYD Paris, 112 p., 38 €.
Northscape, de Thomas Klotz, EYD Paris, 112 p., 38 €. DR

Avant d’être avocat pénaliste, Thomas Klotz a été producteur de films… et photographe. Il s’est notamment penché sur les paysages périurbains du nord de la France, sa région natale. Il a traîné son appareil photo le long des haies, dans les lotissements, devant les maisons abandonnées, les murs de brique démolis et les parkings désertés. Un travail à la frontière de l’abstraction et du documentaire qui vient s’inscrire dans la collection « Loci », qui tente d’accéder à une mémoire universelle.


3/ Tendance floue

Architecture, d’Hiroshi Sugimoto, Damiani, en anglais, 160 p., 50 €.
Architecture, d’Hiroshi Sugimoto, Damiani, en anglais, 160 p., 50 €. DR

Parmi tous ses projets, le photographe et architecte Hiroshi Sugimoto a shooté des icônes architecturales du XXe siècle : la Farnsworth House, le musée Guggenheim, la Schröder House de Gerrit Rietveld, l’aéroport Tempelhof de Berlin… Il a démarré cette collection en 1997, afin de « documenter les débuts de notre époque à travers l’architecture ». Une série en noir et blanc, créée en « trafiquant » son appareil : « En réglant la profondeur de champ sur l’infini, je me suis rendu compte que des chefs-d’œuvre de l’architecture pouvaient survivre au flou de mes photos. »


 

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT