Paris : Moustache ouvre sa première boutique

L’éditeur Moustache vient d'ouvrir sa première boutique dans le quartier de République. L’occasion de retrouver sa collection hors normes, mais aussi une sélection d’oeuvres d’art et d’objets vintage et contemporains.

Depuis dix ans, Massimiliano Iorio et Stéphane Arriubergé ont développé un univers singulier, un ensemble de pièces loin des normes du design « utilitaire ». Leurs objets et meubles ne sont pas toujours simples à comprendre de prime abord mais ils méritent toujours qu’on y porte un oeil attentif… Prenez par exemple l’armoire Brosse d’Inga Sempé, « cernée de longues fibres et dont l’accès au contenu se fait en plongeant les mains à travers cet étrange habillage », détaillent les fondateurs de Moustache, ou la chaise Bold, de Big-Game, constituée de deux boudins de mousse imbriqués…

Les chaises « Bold » (en bleu) et « Petite Gigue » (en rouge) dialoguent ici avec des vases et un miroir de Jean-Baptiste Fastrez.
Les chaises « Bold » (en bleu) et « Petite Gigue » (en rouge) dialoguent ici avec des vases et un miroir de Jean-Baptiste Fastrez. Moustache Editions

Toutes ces collections sont enfin rassemblées (ce qui n’était le cas auparavant que deux fois par an, sur leur stand de Maison & Objet) dans leur petite boutique proche de la place de la République, à Paris, un écrin tout blanc qu’ils doivent au jeune duo d’En Bande Organisée (Pauline Deltour et Gwenaëlle Girard) et à l’architecte Julien Dufresne. « On voulait un endroit à la fois clair, fort et humble, qui laisse la place aux objets, mais qui soit porté par un vrai travail d’architecture intérieure, explique Stéphane Arriubergé. Choisir Pauline, qui ne collabore pas avec Moustache, nous a libérés et nous a surtout permis de ne pas mettre en concurrence nos designers maison. »

Un système de rails met en scène plusieurs collections de papiers-peints signées, entre autres, par Nathalie Lété.
Un système de rails met en scène plusieurs collections de papiers-peints signées, entre autres, par Nathalie Lété. Moustache Editions

On retrouve ici l’esprit ludique de Moustache : un rail orange auquel est suspendue une étagère mobile sur laquelle sont posés les classiques, comme la lampe TGV de Ionna Vautrin ou les vases de Jean-Baptiste Fastrez. Le magasin accueille aussi des articles d’autres éditeurs (Alessi, entre autres), des multiples d’art contemporain et la série « Replica », imaginée à partir d’objets précieux appartenant à Massimiliano et à Stéphane, et qu’ils ont souhaité rendre accessibles en les fabriquant dans un matériau différent de celui d’origine (par exemple un plumier en bronze ancien scanné en 3D et réalisé en céramique). « Une série que l’on n’aurait jamais développée si on n’avait pas eu notre propre boutique, qui a ouvert le champ des possibles », conclut Stéphane Arriubergé.

La boutique Moustache présente pour la première fois le système d’étagères « Bagou », dont les équerres métalliques s’inspirent de l’univers des masques.
La boutique Moustache présente pour la première fois le système d’étagères « Bagou », dont les équerres métalliques s’inspirent de l’univers des masques. Moustache Editions

> Moustache. 17, rue Beaurepaire, 75010 Paris. Tél. : 01 42 40 92 58. Moustache.fr

The good concept store La sélection IDEAT