La nouvelle vie des bureaux en 10 projets internationaux

La généralisation des nouvelles technologies et des méthodes collaboratives a eu des répercussions profondes sur le monde du travail, longtemps dominé par les stéréotypes. Désormais, architectes et designers rivalisent d’inventivité pour sortir des sentiers battus et proposer des environnements inspirants, propices à la créativité et au bien-être de celles et ceux qui les pratiquent.

Expensify, Portland

Bureaux Expensify.
Bureaux Expensify. ©"GARRETT ROWLAND

Expensify est une entreprise californienne qui développe des logiciels de gestion de dépenses à l’usage des particuliers et des professionnels. Pour ses nouveaux bureaux à Portland, dans l’Oregon, la société a fait appel à ZGF Architects pour ressusciter un bâtiment Art déco sur lequel elle avait jeté son dévolu : une ancienne banque du centre-ville. L’intervention contemporaine s’insère dans l’édifice historique sans en dénaturer l’intégrité architecturale. Le choix qui a été fait est celui du flex office à tous les étage. Le rez-de-chaussée est quant à lui consacré au bien-être des usagers, avec une ambiance cosy et confortable qui associe le bois et l’acier noir. Un mélange habile des styles et des époques pour une identité forte.

Bureaux Expensify.
Bureaux Expensify. ©"GARRETT ROWLAND

Fosbury & Sons Boitsfort, Bruxelles

Bureaux Fosbury & Sons.
Bureaux Fosbury & Sons. Jeroen Verrecht

Dans l’offre désormais pléthorique du coworking, Fosbury & Sons refuse d’être réduit à un simple pourvoyeur d’espaces de travail partagé tant il offre de nombreux services supplémentaires aux entreprises. Pour sa première ouverture à Bruxelles, il s’est installé dans le bâtiment CBR, de l’architecte belgo-polonais Constantin Brodzki, pour y déployer sa vision innovante du bureau. Remarquable, l’architecture existante, avec son incroyable façade, confère son identité à ce lieu qui ne ressemble à aucun autre. Un bar panoramique au 8e étage, 15 salles de réunion de luxe, une grande salle de réception, un auditorium avec écran géant : les services sont nombreux, dans ce lieu où l’art a toute sa place, grâce aux collaborations menées avec des galeries et des artistes bruxellois.

Bureaux Fosbury & Sons.
Bureaux Fosbury & Sons. Jeroen Verrecht

BBDO, Bruxelles

Bureaux BBDO.
Bureaux BBDO. ©!TIM VAN DE VELDE

L’agence de publicité BBDO a fait appel à ZAmpone Architectuur pour réaménager les trois premiers niveaux d’un entrepôt centenaire à patio de Bruxelles. Objectif ? Optimiser les lieux en matière d’acoustique, de lumière naturelle et de flux afin de faire face à une réalité économique et d’offrir une capacité d’accueil maximale sans sacrifier au confort. « L’utilisateur est dynamique dans un bâtiment statique », expliquent les architectes. Ainsi, les usagers sont encouragés à se déplacer au cours de la journée et à construire leurs propres situations de travail. Les espaces sous-utilisés, comme la cafétéria ou le hall d’accueil, sont repensés pour une occupation accrue. Au coeur du bâtiment, une structure en bois à gradins accueille les échanges informels.

Bureaux BBDO.
Bureaux BBDO. ©!TIM VAN DE VELDE

McDonald’s, Chicago

Bureaux McDonald’s.
Bureaux McDonald’s. ©"GARRETT ROWLAND

Studio O+A a conçu le nouveau siège social de McDonald’s dans le West Loop, à Chicago. Un projet gigantesque à 250 millions de dollars et un retour aux sources pour la firme américaine, qui s’était autrefois installée dans la Windy City. Penser les lieux de manière à favoriser au maximum la collaboration entre les salariés, tel était le cahier des charges pour concevoir ce bâtiment de neuf étages. Il en résulte donc des espaces de travail ouverts, qui s’organisent autour d’un atrium central où trône un escalier multidirectionnel et monumental, propice aux échanges.

Bureaux McDonald’s.
Bureaux McDonald’s. ©"GARRETT ROWLAND

Gusto, San Francisco

Bureaux Gusto.
Bureaux Gusto. Rafael Gamo

En Californie, Gensler a réhabilité l’immense bâtiment portuaire des Union Iron Works pour Gusto, une start-up qui accompagne les petites entreprises avec une offre logicielle de gestion des paies et des ressources humaines. Le but recherché ? Se sentir comme à la maison dans une atmosphère confortable et authentique. Des éléments comme les vieux ponts roulants ou les poutres en acier ont été conservés en hommage au passé. Afin qu’ils s’approprient plus facilement les lieux, les employés de Gusto ont été largement impliqués dans la conception. Chacun des 500 salariés a pu choisir son poste de travail, du plus ouvert au plus intime en fonction de ses préférences, mais aussi s’exprimer sur le design et le mobilier.

Bureaux Gusto.
Bureaux Gusto. Rafael Gamo

The good concept store La sélection IDEAT