Cuir au Carré, l’étoffe des rêves de Constance Guisset

Pour sa seconde aventure dans le secteur de la literie, la designer française a dessiné trois têtes de lit, originales et poétiques, pour le maroquinier parisien.

D’un côté, Constance Guisset, designer renommée, mais aussi artiste à part, architecte, scénographe pour la compagnie d’Angelin Preljocaj… De l’autre, Cuir au Carré, maison familiale fondée en 1976, qui s’est spécialisée dans la fabrication de dalles en cuir modulables et dans les revêtements muraux en cuir sur mesure. Un cuir de vachette pleine fleur grainé, gainé sur un panneau en mousse pour obtenir un bel effet capitonné, gratifié d’une surpiqûre façon sellier. De cette rencontre sont nées trois têtes de lit faites pour rêver : Georgia, évoquant des couches de roches ou de neige ; Tissé, des rayons de soleil bleu nuit ; et, enfin, Morphée, des plumes d’oiseaux assemblées comme un tableau abstrait.

Collection « Morphée ».
Collection « Morphée ». © YANN MIRADA

Constance Guisset n’en est pas à sa première expérience en matière de literie : « J’ai déjà eu la chance de travailler sur un projet. Il s’agissait de Plume, un lit modulable, simple ou superposé, pour enfants, en bois blanc, assorti à un bureau, édité par Cyrillus en 2017. » Pour cette nouvelle collaboration, la créatrice s’est inspirée d’univers particuliers : le minéral, l’animal et l’architectural. Chaque modèle profite de techniques de cuir et de gammes colorimétriques propres. Qualité, précision du travail… on pourrait croire à du sur-mesure. C’est en partie vrai, mais le projet est plus subtil que cela.

Collection « Tissé ».
Collection « Tissé ». © YANN MIRADA

« Chaque tête de lit est le point de départ d’une infinité de possibilités pour s’adapter aux commandes sur mesure, qui sont la spécialité de Cuir au Carré. Mais elles peuvent également se transformer en revêtement mural. » Pour la designer, travailler avec cette entreprise unique en son genre fut une expérience enrichissante : « Le processus de fabrication a été très fluide et ils m’ont laissé une réelle liberté de création. Leur savoir-faire et leur capacité d’adaptation ont été indispensables pour mener à bien ce projet. » Chez cette « dormeuse économe, lève-tôt, couche-tard », cette proposition ouvre, comme toujours, un véritable tremplin vers l’imaginaire.

Collection « Morphée ».
Collection « Morphée ». © YANN MIRADA

 

> Cuir au Carré. 12, place de la Bastille, cour Damoye, 75011 Paris. Tél. : 01 43 55 34 20. cuiraucarre.com

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT