L’Auberge du Père Bise : Cure de jouvence au lac d’Annecy

Fiers d’écrire une nouvelle page de cette adresse centenaire, Jean et Magali Sulpice poursuivent leur œuvre de transformation  : sept chambres ont vu le jour, cette année, à l’Auberge du Père Bise. Un charme à savourer avant de monter dans les stations du massif des Aravis.

La maison avait connu son heure de gloire au milieu du XXe siècle aux côtés des ­Bocuse, Chapel ou Troisgros. Les gens du lac célébraient ici les grands moments de la vie, tandis que les puissants goûtaient ce panorama grandiose et mystérieux, là où se profilent le château de Duingt et les rives plus sauvages du « petit lac ». En 2017, cet ensemble romantique de maisons, au pied du roc de Chère, retrouvait toute sa superbe et ses clients grâce au chef deux étoiles Jean Sulpice, descendu de sa haute montagne pour en redorer le blason gastronomique, terni par des années d’immobilisme.

Posée sur les bords du lac d’Annecy, l’Auberge du Père Bise est un havre de paix et de gastronomie.
Posée sur les bords du lac d’Annecy, l’Auberge du Père Bise est un havre de paix et de gastronomie. Nicolas Matheus

Attendue au tournant, sa cuisine n’a depuis lors cessé d’évoluer au contact du lac et des saisons. La proximité immédiate entre la table bistronomique, Le Bistrot 1903, et la boutique des produits de l’Auberge, relevait le défi d’un art de vivre ancré dans son époque. Car Jean Sulpice, Magali, sa femme, et leurs équipes poursuivent cette renaissance par étapes. Ainsi, l’année 2019 a marqué la transformation de sept chambres, confiées à Émilie Bonaventure.

L’élégance des chambres – confiées à la décoratrice Émilie Bonaventure – se dispute à l’excellence de la cuisine étoilée de Jean Sulpice, qui met le terroir savoyard à l’honneur.
L’élégance des chambres – confiées à la décoratrice Émilie Bonaventure – se dispute à l’excellence de la cuisine étoilée de Jean Sulpice, qui met le terroir savoyard à l’honneur. Nicolas Matheus

Romantique

Comme les tables d’auteur parisiennes dont elle a assuré le décor (Epoca, Frenchie, Rose Bakery, Belle Maison), celle-ci a pensé les chambres en scénographe, jouant des subtils camaïeux de ce lac qu’elle connaît depuis sa prime enfance annécienne : reflets d’émeraude, gris et céladon pour celles avec vue sur le lac ; flammes d’automne, lichen et terracotta pour celles côté montagne. Cette respiration des saisons donne un supplément d’âme à la grande maison : papiers peints, meubles et objets chinés, herbiers de montagne et planches d’indiennes, les pieds dans l’eau et la tête vers les alpages. L’an prochain, un spa de 500 m2 sortira de terre pour ajouter un volet bien-être à ce Relais & Châteaux de moyenne altitude. Le lac d’Annecy au sommet de son romantisme.

L’Auberge du Père Bise.
L’Auberge du Père Bise. Nicolas Matheus

> Auberge du Père Bise. 303, route du Crêt, 74290 Talloires-Montmin. Tél. : 04 50 60 72 01. À partir de 259 € la nuit.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT