Nouveauté : EBA, l'éditeur espagnol qui veut conquérir la France

Imaginée par le spécialiste espagnol de la cuisine Santos, EBA est une nouvelle enseigne d’aménagement haut de gamme, qui affiche de solides ambitions pour le marché français. Son showroom parisien n'est que la première étape…

La lumière dans laquelle baigne ce grand appartement privé se prête parfaitement à la mise en espace des solutions d’aménagement haut de gamme d’EBA.
La lumière dans laquelle baigne ce grand appartement privé se prête parfaitement à la mise en espace des solutions d’aménagement haut de gamme d’EBA. EBA

La naissance d’une nouvelle marque est toujours une occasion de se réjouir, mais également un défi à relever. Il est de taille lorsqu’on décide de proposer cette offre dans l’univers du mobilier haut de gamme. C’est le pari que s’est lancé le cuisiniste espagnol Santos. Depuis plus de soixante ans, l’enseigne s’est taillé une place de choix sur son marché, mais aussi à l’international, en imaginant des agencements de qualité qui rivalisent avec ceux proposés par les grands noms du domaine. Aujourd’hui, son challenge se nomme EBA. « EBA est une nouvelle marque de référence de l’aménagement haut de gamme avec une forte empreinte du mobilier de cuisine, puisque nous puisons nos racines chez le premier fabricant espagnol sur ce marché. Elle a été inaugurée en 2018 par le créateur historique de Santos, afin d’apporter aux particuliers des solutions personnalisées et complètes », décrypte David Santos, à la tête de l’entreprise.

Le showroom parisien d’EBA s’est installé à proximité des grands magasins pour s’inscrire dans le luxe de la capitale.
Le showroom parisien d’EBA s’est installé à proximité des grands magasins pour s’inscrire dans le luxe de la capitale. EBA

Il n’y a rien d’étonnant et il est même assez logique qu’un cuisiniste décide de se tourner vers l’équipement des autres pièces de la maison. Devenue ces dernières décennies l’épicentre du foyer, la cuisine est également une pièce qui s’ouvre. En termes d’agencement, cela se traduit par une volonté d’« effacer » le style trop appuyé du mobilier qu’on y trouve d’ordinaire au profit d’un design plus consensuel, moins caractéristique, qui se fond et se confond avec les autres meubles. C’est ainsi, par exemple, que bibliothèques, niches et armoires vitrées ont investi la cuisine. Et la transition entre les espaces se fait plus fluide.

C’est sur ce terreau fertile que naît EBA, avec l’intention de donner à chaque pièce son propre caractère, à travers une offre pointue et un accompagnement individualisé du client. Pour ce faire, l’enseigne a sélectionné des partenaires avec lesquels elle travaille étroitement. « Notre expertise nous permet d’aménager toutes les pièces de la maison, en collaboration avec des marques de renommée internationale, indique David Santos. Pour la cuisine, nous travaillons bien sûr avec Santos et avec Levantina pour les plans de travail, avec Miele et avec Gaggenau pour l’électroménager. Nous proposons nos propres tables et avons choisi Profim, Magis et Swedese pour les chaises. Du côté des luminaires, nous collaborons avec Moooi, Viabizzuno et Vibia. »

The good concept store La sélection IDEAT