Photo Gérard Jonca /Sèvres Manufacture et musée

Lille 2020 : La leçon de design de Matali Crasset

De passage à Lille pour « La Grande leçon du design », la designer Matali Crasset a profité d’une conférence très attendue par les Lillois (salle comble, plus de 700 personnes au Tripostal !) pour partager sa vision de « Lille : Capitale mondiale du design », parler de son travail de designer et d’architecte, dévoiler ses derniers projets… et se confier à IDEAT.

Pourquoi êtes-vous à Lille aujourd’hui ?
Matali Crasset : J’ai été invitée par l’AMO (Architecture et Maîtrise d’Ouvrage), le bailleur social Vilogia et Lille-Design pour présenter mon parcours et notamment le lien entre les métiers d’architecte et designer. Pour moi, ils ne doivent pas être en contradiction car tous deux décryptent nos façons de vivre et les usages. Le design, c’est de l’architecture à échelle humaine…

Kiosque Le Fenouil, installé au cœur du CHU d’Angers.
Kiosque Le Fenouil, installé au cœur du CHU d’Angers. Philippe Piron

Pour vous, un designer peut-il aussi être architecte ?
Je ne cloisonne pas les métiers. Je suis aussi anthropologue, sociologue, artiste… J’ai toujours pensé mes projets en tenant compte de scenarii de vie. Je commence toujours par dessiner l’aménagement intérieur et ensuite vient l’enveloppe, la structure. Je conçois principalement des espaces domestiques mais mon premier hôtel, le Hi à Nice, m’a permis de travailler sur neuf chambres aux concepts très différents et c’était un beau terrain d’expériences. L’espace participe à l’usage et inversement. Ma première création, le lit Quand Jim monte à Paris (1995 – Domeau & Pérès) répondait déjà au manque de place dans les intérieurs pour recevoir ses amis.

Matali Crasset.
Matali Crasset. Julien Jouanjus

Connaissez-vous Lille ?
Peu, je l’avoue… Mais je sais que la ville a remporté le titre de Capitale mondiale du Design 2020 face à des villes comme Sydney ! J’ai lu leur proposition, intéressante et surprenante, qui présente leurs savoir-faire à travers des actions déjà existantes sur la métropole lilloise, et l’envie de développer  des projets d’amélioration du territoire par le design. Je profite de ma visite pour rencontrer la galerie lilloise ArtConnexion, avec laquelle je travaille sur un nouveau projet à Caudry (Nord) après celui du pigeonnier « la Capsule ».

Le pigeonnier de Caudry (Nord).
Le pigeonnier de Caudry (Nord). Hervé Morin

Quels sont vos derniers projets ?
Je travaille actuellement avec Vilogia, groupe privé d’immobilier social dont le siège est sur la métropole lilloise et qui détient 72 000 logements en France sur un projet de maisons design pour tous, en location. Je poursuis également la conception de kiosques à journaux à Paris. Et j’ai récemment conçu un kiosque extérieur pour le CHU d’Angers, un espace de détente intégré dans la végétation où l’on vient respirer après avoir rendu visite à un proche hospitalisé. Côté design produit, je collabore avec Maison Berger sur une gamme baptisée « Le bouquet parfumé » : une lampe, un diffuseur, une bougie et un diffuseur de voiture. C’est une entreprise du patrimoine vivant qui a envie de proposer des produits contemporains. Pour cette collection, j’ai eu envie de magnifier la mèche en tricotage, qui est rehaussée par le corps en verre à facettes de la lampe.

The good concept store La sélection IDEAT