Palazzetti réinvente la cheminée avec la crème des étudiants en design

La marque italienne de poêles et foyers a lancé cette année, en collaboration avec l’école parisienne de création industrielle ENSCI-Les Ateliers, un concours pour la conception d’un habillage de foyer utilisant un matériau breveté, le Stratistaff. Résultat : des lauréats très inspirés !

Réinventer la cheminée de demain

Comment faire de la cheminée un élément à part entière de la décoration intérieure ? Si Palazzetti a lancé son concours « Dessiner le feu » cette année, c’est que, forte de plus de soixante ans d’expérience, elle sait qu’il ne va pas de soi d’allier poésie et technologie. Et que la cheminée ou le poêle souffrent soit d’une image très traditionnelle, soit d’une sobriété impersonnelle. Pour mieux permettre à ses clients de s’approprier cet équipement qui fera toute l’atmosphère de leur intérieur, elle a souhaité proposer des solutions plus personnalisées, qui associent esthétique et originalité au confort domestique.

L’exposition des différents projets proposés par les étudiants de l’ENSCI-Les Ateliers dans le cadre du concours organisé par Palazzetti.
L’exposition des différents projets proposés par les étudiants de l’ENSCI-Les Ateliers dans le cadre du concours organisé par Palazzetti. DR

La marque a laissé carte blanche aux étudiants de l’ENSCI-Les Ateliers, à Paris, la seule école de design industriel qui mette en permanence ses élèves en conditions de workshop. Avec une seule contrainte : l’utilisation du Stratistaff, un plâtre enrichi de fibres de verre, façonnable en plaques minces et de grandes dimensions, qui peut épouser des formes complexes.

Des lauréats inspirés

En juin 2019, les membres du jury (dont IDEAT !) ont pu analyser dix-sept projets sur la base de trois principaux critères : le degré d’innovation, la cohérence avec l’identité de la marque et, bien sûr, la faisabilité technique. Ont été récompensés ceux ayant pour atout majeur d’être de véritables projets d’architecture intérieure. Et tout d’abord un premier prix impossible à départager tant l’expressivité d’Occurens (de Rafaël Tetedoie et Antonin Odin) et celle de Zigrinatura (de Thomas Sablé) ont également séduit. Le premier a fait de l’âtre le point de rencontre du foyer, invitant « les habitants de la maison à se réunir autour, à l’image d’un feu de camp ».

Rafaël Tetedoie et Antonin Odin ont imaginé un foyer central faisant office de point de rencontre pour toute la famille : Occurens. Une proposition séduisante, récompensée par le premier prix.
Rafaël Tetedoie et Antonin Odin ont imaginé un foyer central faisant office de point de rencontre pour toute la famille : Occurens. Une proposition séduisante, récompensée par le premier prix. Rafaël Tetedoie et Antonin Odin

Le second a quant à lui démontré une parfaite maîtrise du matériau en exploitant à son maximum les qualités du Stratistaff par le moletage, un processus d’usinage permettant d’imprimer des motifs en relief.

Avec Zigrinatura, premier prix ex-aequo, Thomas Sablé joue sur les motifs, démontrant la plasticité du Stratistaff.
Avec Zigrinatura, premier prix ex-aequo, Thomas Sablé joue sur les motifs, démontrant la plasticité du Stratistaff. Thomas Sablé

Le prix spécial du jury a été attribué à Brick, de Victor Ohlmann et Pierre-Alexandre Cesbron, qui tire son inspiration des cheminées traditionnelles et propose de réaliser une structure en briques de Stratistaff, permettant une modularité maximale.

Prix spécial du jury, Brick, de Victor Ohlmann et Pierre-Alexandre Cesbron, est composé comme un assemblage d’éléments de différentes tonalités imitant parfaitement la terre cuite émaillée.
Prix spécial du jury, Brick, de Victor Ohlmann et Pierre-Alexandre Cesbron, est composé comme un assemblage d’éléments de différentes tonalités imitant parfaitement la terre cuite émaillée. Victor Ohlmann et Pierre-Alexandre Cesbron

Au-delà du mariage du fonctionnel et du décoratif, ce concours a donné vie à des projets innovants qui ouvrent un éventail de possibilités d’agencement et qui pourront être mis au service aussi bien des particuliers que des architectes.

The good concept store La sélection IDEAT