Tendances 2020 : Les papiers peints s'affichent en grand format

Plus impressionnant qu’un papier peint traditionnel par ses dimensions et le décor qu’il présente, le panoramique voit les choses en version XXL.

Les vieilles recettes ont parfois du bon. À l’exemple, dans la décoration intérieure, du papier peint, ressorti du placard après des années de disgrâce. Non content d’avoir signé son retour à grand renfort de motifs revisités et de coloris rafraîchis, voici qu’aujourd’hui il mise sur le format et la personnalisation. Et avec le panoramique, il voit même les choses en large ! Exhumé d’un lointain passé, ce revêtement mural nous revient plus contemporain que jamais.

Le papier peint Milly la Forêt Herbier, collection « Chapitre 2 – Jean Cocteau », reprend les décors végétaux des murs de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, peints par Cocteau. Lé de 100 cm de large en rouleau de 10 m (Lelièvre).
Le papier peint Milly la Forêt Herbier, collection « Chapitre 2 – Jean Cocteau », reprend les décors végétaux des murs de la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, peints par Cocteau. Lé de 100 cm de large en rouleau de 10 m (Lelièvre). Morgane Le Gall
Papier peint panoramique La Passion de Diego, collection « Natural Mood ». Décor de (l x h) 300 x 300 cm (Élitis).
Papier peint panoramique La Passion de Diego, collection « Natural Mood ». Décor de (l x h) 300 x 300 cm (Élitis). Yves Duronsoy

Inventé au tournant du XIXe siècle, le panoramique transforme alors les intérieurs. Ces impressionnants décors déclinés en multiples lés de papier, imprimés à la planche, ornent les cloisons des demeures bourgeoises. Ils composent des paysages exotiques venus d’Inde ou des îles du Pacifique… Il n’est pas rare de trouver également des scènes pastorales, mythologiques ou militaires, des lieux réels fidèlement retranscrits ou totalement imaginaires.

Papier peint Jardin d’Eden, d’après un cantique en image d’Épinal du XIXe siècle. Trois lés de 100 cm de large sur 316 cm de haut (Maison Images d’Épinal chez Etoffe.com).
Papier peint Jardin d’Eden, d’après un cantique en image d’Épinal du XIXe siècle. Trois lés de 100 cm de large sur 316 cm de haut (Maison Images d’Épinal chez Etoffe.com). DR
Modèle Luna, de Jenne Pineau, peint et signé à la main. Décor de (l x h max.) 457 x 280 cm en cinq lés (Bien Fait).
Modèle Luna, de Jenne Pineau, peint et signé à la main. Décor de (l x h max.) 457 x 280 cm en cinq lés (Bien Fait). CÉcile Figuette

Vers la fin du XXe siècle, ce format XXL adoptera la photo, mais cet effort de modernité ne l’empêchera pas de tomber en désuétude. Depuis quelques années, le développement des outils numériques a libéré la créativité et relancé le papier peint. Et, par ricochet, le panoramique, qu’il devient possible de concevoir sans limites. Avec ces technologies, le décor adapte ses dimensions et peut même, dans sa version sur mesure, être modifié à volonté sans perdre son âme. Un atout qui séduit et se combine à l’imagination des designers, des architectes d’intérieur et des créateurs.

Reproduction du tableau Réception d’une délégation vénitienne à Damas (1511) (musée du Louvre), ici associée à la frise La Yourte du nomade acajou. Décor de (l x h) 236 x 137 cm (Pierre Frey).
Reproduction du tableau Réception d’une délégation vénitienne à Damas (1511) (musée du Louvre), ici associée à la frise La Yourte du nomade acajou. Décor de (l x h) 236 x 137 cm (Pierre Frey). DR
Le modèle Pashu, collection « Ceylan », à motifs floraux et d’animaux, se décline en bleu ou blanc. Décor de (l x h) 204 x 300 cm en trois lés (Casamance).
Le modèle Pashu, collection « Ceylan », à motifs floraux et d’animaux, se décline en bleu ou blanc. Décor de (l x h) 204 x 300 cm en trois lés (Casamance). Patrick Lévêque

Le marché se développe, porté par des marques de référence comme Élitis, Nobilis, Casamance, Isidore Leroy, Osborne & Little… De nouveaux éditeurs, souvent audacieux, apparaissent, à l’exemple de Bien Fait, Le Presse Papier, Mues Design… Même les panneaux illustrés traditionnels de maisons comme Zuber ou Pierre Frey renouvellent le désir, comme leurs glorieux ancêtres. Rien d’étonnant finalement, puisque l’enjeu reste le même : faire rêver en offrant une fenêtre ouverte et permanente sur l’imaginaire.

Le motif Underwater, collection « Volume 5 », se décline en trois versions (ici en bleu). Décor de (l x h max.) 540 x 330 cm en douze lés (Les Dominotiers par Au Fil des Couleurs).
Le motif Underwater, collection « Volume 5 », se décline en trois versions (ici en bleu). Décor de (l x h max.) 540 x 330 cm en douze lés (Les Dominotiers par Au Fil des Couleurs). DR
Le motif Ito, collection « Grand Angle », invite à une visite sous-marine. Décor de (l x h) 280 x 330 cm (Nobilis) en quatre lés.
Le motif Ito, collection « Grand Angle », invite à une visite sous-marine. Décor de (l x h) 280 x 330 cm (Nobilis) en quatre lés. DR

The good concept store La sélection IDEAT