Stockholm Design Week : Les Scandinaves entre classicisme et avant-garde

Tout juste de retour de Suède où se déroulait la Stockholm Design Week, IDEAT vous fait partager ses découvertes et les dernières tendances en provenance du Nord.

La Stockholm Design Week 2020, qui s’est achevée ce dimanche 9 février, est la principale vitrine du design scandinave. Editeurs et designers venus de toute la région en profitent pour montrer leurs premières nouveautés de l’année, avant le grand rendez-vous milanais en avril. Jumelée avec la Stockholm Furniture Fair, foire qui fêtait cette année ses 70 ans, elle constitue un formidable baromètre de la créativité nordique. IDEAT était sur place pour vous livrer ses impressions et ses coups de cœur…

Premier constat : en Scandinavie, le développement durable va de soi et TOUS les éditeurs sont engagés dans la transition écologique, mentionnant à peine les efforts qu’ils font pour bannir les produits polluants dans la fabrication, réduire l’empreinte carbone du transport, utiliser des matériaux durables…

Jetons d’abord un coup d’œil aux éditeurs qui font vivre l’esprit moderniste de l’après-guerre, dans le sillage des grands maîtres, de Hans Wegner à Bruno Mathsson et Alvar Aalto.

1/ Carl Hansen & Sons

Le Football Sofa de Borge Mogensen (1958), tout juste réédité par Carl Hansen & Sons.
Le Football Sofa de Borge Mogensen (1958), tout juste réédité par Carl Hansen & Sons. DR

Carl Hansen est cette vieille maison danoise à laquelle l’immense Hans Wegner (1914-2007) a confié la réalisation de ses icônes, comme la Wishbone Chair. Si cette dernière demeure un best-seller, notamment aux Etats-Unis où elle cartonne, l’ébéniste ressort régulièrement de ses archives des modèles inédits. A Stockholm, Carl Hansen a ainsi sorti de son chapeau le Football sofa de Borge Mogensen, un canapé modulable initialement présenté en 1958 et qui mélange harmonieusement bois, tissu et cannage.

Autre composition possible avec le Football Sofa…
Autre composition possible avec le Football Sofa… DR

2/ Gubi

Les designers danois de Space Copenhagen sur leur Wonder Sofa (Gubi).
Les designers danois de Space Copenhagen sur leur Wonder Sofa (Gubi). DR

Gubi a confié au duo Space Copenhagen le soin de réaliser un canapé qui sort de l’ordinaire tout en restant ultra-confortable. Le duo s’est inspiré de l’esprit cocooning des seventies pour créer Wonder Sofa, une structure moelleuse chevauchée par une sorte de matelas qui crée un dossier, que l’on peut plier de différentes façons pour l’adapter à ses envies du moment.

Le Wonder Sofa et ses coussins à cheval sur l’assise.
Le Wonder Sofa et ses coussins à cheval sur l’assise.

3/ Erik Joergensen

Le canapé Casework de Snohetta (Erik Joergensen).
Le canapé Casework de Snohetta (Erik Joergensen).

La manufacture Erik Joergensen est une autre légende du mobilier danois. Spécialisée dans la tapisserie et le rembourrage, elle édite aussi bien des icônes des fifties de Hans Wegner que des pièces signées de designers contemporains comme GamFratesi ou Louise Campbell. A Stockholm, elle montrait un canapé baptisé Casework réalisé avec les starchitectes norvégiens de Snohetta. Ces derniers ont dessiné une structure en bois aux lignes strictes – dans la plus pure tradition scandinave – habillée de coussins XXL. Le studio d’architectes devrait prochainement annoncer d’autres pièces pour l’éditeur, probablement au Salon de Milan…

Caseworks est une véritable démonstration des savoir-faire scandinaves, aussi bien en matière d’ébénisterie que de tapisserie.
Caseworks est une véritable démonstration des savoir-faire scandinaves, aussi bien en matière d’ébénisterie que de tapisserie.

4/ Svenskt Tenn

Canapé Famna de TAF Architects dans son tissu Brazil signé Josef Frank (Svenskt Tenn).
Canapé Famna de TAF Architects dans son tissu Brazil signé Josef Frank (Svenskt Tenn). DR

On ne présente plus Svenskt Tenn, éditeur suédois de tissus fondé en 1928 qui a commercialise notamment les créations de l’immense Josef Frank (1885-1967), fondateur du mouvement moderne suédois. Fait rare chez cet éditeur historique, l’immense showroom posé au bord de la Baltique accueillait une nouveauté : le canapé Famna signé TAF Architects déroule des lignes classiques afin de mieux mettre en valeur les tissus maison…

Détail du Famna et de son tissu Brazil.
Détail du Famna et de son tissu Brazil. DR

5/ Bruno Mathsson

La chaise Eva de Bruno Mathsson, parée pour l’outdoor…
La chaise Eva de Bruno Mathsson, parée pour l’outdoor… DR

La chaise Eva de Bruno Mathsson est un classique du père du design suédois. Elle a beau être née en 1936, elle s’offre une cure de jouvence et délaisse le bois courbé pour une finition en aluminium sablé qui lui permet d’imposer ses lignes à l’extérieur.


6/ Atbo

Chaise Cocoon (Atbo).
Chaise Cocoon (Atbo). DR

Sur la Stockholm Furniture Fair, impossible de manquer la Cocoon Lounge Chair (Atbo). Ses designers, Kevin Hviid & Martin Kechayas, ont créé une bulle de confort dans laquelle on peut s’isoler mais sans perdre le contact avec son environnement grâce à son moucharabieh de rotin.


Certains éditeurs nordiques souhaitent au contraire s’extraire des codes instaurés au XXe siècle et cherchent une nouvelle voie pour le design scandinave. Voici les six qu’IDEAT a repérés.

7/ Made by choice

Boites Plizé de Hanna Anonen (Made by Choice).
Boites Plizé de Hanna Anonen (Made by Choice). DR

« Nordic Happiness. » Avec un tel mot d’ordre, impossible de produire un mobilier standard… Les Finlandais de Made by Choice incarnent le fer de lance du mouvement néo-scandinave qui apporte couleurs et fantaisies à un style souvent trop sage. Après le succès l’an dernier de la sinueuse chaise Kolho, leur stand montrait les créations à l’esprit Scandi-Memphis d’Hanna Anonen : boîtes Plizé et Beebee, suspension Bouquet… Une sélection de nouveautés réjouissantes et qui brisent l’image très nature du design au pays d’Alvar Alto.

Canapé Kolho de Matthew Day Jackson (Made by Choice).
Canapé Kolho de Matthew Day Jackson (Made by Choice). DR

8/ Massproductions

Banc Roadie (Massproductions).
Banc Roadie (Massproductions). Bonnevier

Ce petit éditeur dont IDEAT a récemment dressé le portrait veut redorer le blason du design industriel, à l’heure où on célèbre plutôt l’artisanat, le fait-main. Sur le stand réalisé par le duo français Julien Renault et Paul Vaugoyeau, Massproductions exposait sa nouvelle table Landa, pensée pour un marché global, en particulier celui toujours très dynamique des coworkings. Ainsi qu’un fauteuil outdoor inspiré des barrières de sécurité des concerts (sic) : Roadie. Massproductions se définit comme scandinave dans l’esprit, pas dans l’esthétique… Bref, la modernité, mais sans scandinavitude !

Chaise Serif, une autre nouveauté 2020 de Massproductions.
Chaise Serif, une autre nouveauté 2020 de Massproductions. DR

9/ Artek

Chaise Rope de Ronan et Erwan Bouroullec (Artek).
Chaise Rope de Ronan et Erwan Bouroullec (Artek). DR

Les Bouroullec étaient présents en force lors de cette design week suédoise. Chez le verrier finlandais Iittala, avec lequel ils ont développé une nouvelle série de vases Ruutu en céramique, mais surtout chez Artek. Leur chaise Rope est un « statement », une proclamation de leur volonté de faire les choses différemment. Sans surprise, cette Rope Chair n’est pas très confortable mais il faut avouer qu’elle amène quelque chose de nouveau. Disponible en noir et gris pâle à partir de mars.

La Rope Chair dans ses deux versions.
La Rope Chair dans ses deux versions. DR

10/ Blå Station

Chaises Rohsska de Fredrik Paulsen (Bla Station).
Chaises Rohsska de Fredrik Paulsen (Bla Station). DR

Cet éditeur suédois apparu à la fin des années 1990 développe des produits originaux après avoir observé les comportements des jeunes générations. « Dans ce pays où IKEA est roi, les éditeurs de mobilier sont forcés de constamment inventer, innover… », annonce un responsable sur le stand. Dans cette optique Blå Station travaille avec Fredrik Paulsen, le designer suédois de l‘année 2020, pour sortir un mobilier coloré et fonctionnel, conçu pour durer. Comme les chaises Rohsska qu’il a dessinées pour le musée du design de Göteborg, désormais commercialisées et qui agrémentaient le Design Bar de la Stockholm Furniture Fair.


11/ Fogia / Articles

Chaise Hood (Fogia).
Chaise Hood (Fogia). DR

L’éditeur suédois Fogia collabore avec les meilleurs designers du pays afin d’emmener les traditions locales vers d’autres contrées. Omniprésents durant cette design week, les architectes de TAF ont ainsi dévoilé un nouveau fauteuil. Posée sur une structure en métal, l’assise réalisée uniquement en tissu est inspirée d’un sweat (d’où son nom Hood). Fogia a récemment récupéré dans son giron un autre éditeur, Articles, qui lui aussi veut projeter le design scandinave dans le future et dont on vous reparlera bientôt…

Fauteuil Superstructure de Björn Dahlström (Articles).
Fauteuil Superstructure de Björn Dahlström (Articles). DR

12/ Wästberg

Lampe W203 Illumina signée Ilse Crawford (Wästberg).
Lampe W203 Illumina signée Ilse Crawford (Wästberg). DR

Ce spécialiste de la lumière architecturale montrait sur son stand à Stockholm une nouvelle lampe à poser réalisée avec Ilse Crawford : une délicate revisite des codes du luminaire de salon boostée d’une bonne dose de modernité.


 

The good concept store La sélection IDEAT