Nendo fait pleuvoir des fleurs au Bon Marché

À l’occasion du mois du blanc, Le Bon Marché commande chaque année une installation monumentale à un artiste. Cette année, c’est le studio de design Nendo qui a investi le grand magasin parisien avec des « fleurs de pluie »…

Les dragons d’Ai Weiwei, les toiles arachnéennes de Chiharu Shiota, l’escalier noué de Leandro Erlich, la Valkyrie tout en rondeurs de Joana Vasconcelos… Voilà cinq ans que Le Bon Marché invite des artistes à imaginer des œuvres in situ, avec le blanc pour seule contrainte. Cette proposition faite à Nendo sonna comme une évidence tant cette teinte est devenue la signature du studio de design japonais.

Avec « Ame Nochi Hana », Oki Sato (Nendo) fait s’épanouir des « fleurs de pluie » au Bon Marché.
Avec « Ame Nochi Hana », Oki Sato (Nendo) fait s’épanouir des « fleurs de pluie » au Bon Marché. Kento Mori

De ses meubles à ses installations monumentales au Salon de Milan, Oki Sato, fondateur de Nendo, s’appuie sur le blanc pour révéler l’humour, la dissymétrie et les jeux de construction de ses pièces. Une manière de calmer le regard pour attirer l’attention sur les détails. Au Bon Marché, il a joué avec la perception et nos émotions en imaginant un dialogue entre l’eau et les fleurs.

Au deuxième étage du grand magasin, le designer reprend une installation développée au musée d’art Suntory, à Tokyo.
Au deuxième étage du grand magasin, le designer reprend une installation développée au musée d’art Suntory, à Tokyo. Shuntaro/ Nendo

« Pour moi, les gouttes d’eau évoquent la tristesse, les larmes, un sentiment négatif, tandis que les fleurs représentent la joie, la vie, le printemps. Mon installation sera une sorte de teaser annonçant la belle saison, d’ailleurs au mois de janvier, les jours commencent à rallonger, le ciel devient plus lumineux… »

Maquette du projet installé dans l’atrium.
Maquette du projet installé dans l’atrium. Nendo

Ombre et lumière

Oki Sato a imaginé quatre installations : dans les vitrines, peintes en noir, une suite de sculptures blanches symbolise le cycle de la vie, d’une bouteille à un bouquet de fleurs ; dans l’atrium, 120 boules blanches, suspendues au plafond et activées par des moteurs, opéreront un mouvement continu de haut en bas, passant de la forme de gouttes d’eau à celle de fleurs.

« Elles oscillent entre tristesse et joie. C’est le message que je veux faire passer, car je souhaitais montrer que les deux se nourrissent et sont les deux faces d’une même pièce », explique le designer. Au deuxième étage, Oki Sato nous propose de nous déchausser et de nous déplacer en tenant un parapluie ouvert qui projette au sol des images mouvantes grâce à un système d’écrans.

View this post on Instagram

ÉVÉNEMENT 🌧️ ame nochi hana . Laissez-vous emporter par la spectaculaire installation ame nochi hana ("fleurs de pluie" en japonais) du studio @nendo_official. Un doux moment de poésie à savourer jusqu'au 16 février. – 🇬🇧 EVENT 🌧️ ame nochi hana. Just enjoy the spectacular ame nochi hana installation ("rain flowers" in Japanese), created by the @nendo_official studio. A poetic break – only to be discovered until February, 16th. . . . #LeBonMarche #VuAuBonMarche #amenochihana . . . #Paris #RiveGauche #igersparis #igersfrance #grandmagasin #departmentstore #magasin #histoire #leblanc #aristideboucicaut #history #visitparis #weekendaparis #parisjetaime #nendo #nendodesign #japan #japanese #japaneseart #art #culture #architecture

A post shared by Le Bon Marché Rive Gauche (@lebonmarcherivegauche) on

Enfin, au rez-de-chaussée, Rain Bottle désigne une installation de vingt bouteilles d’eau représentant chacune une nuance du mot « pluie » en japonais (déjà montrée à Maison & Objet il y a quatre ans). Avec Nendo, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…

« Ame Nochi Hana ». Au Bon Marché, 24, rue de Sèvres, 75007 Paris, jusqu’au 16 février.

The good concept store La sélection IDEAT