Aux Arcs, à ski sur les traces de Charlotte Perriand

Alors que la grande exposition consacrée à Charlotte Perriand s’achève le 24 février 2020 à la Fondation Louis Vuitton et que les vacances d’hiver battent leur plein, Les Arcs proposent une initiative originale : des visites architecturales pour découvrir, à pied ou à ski, le travail mené par cette figure du design du XXe siècle dans la station savoyarde.

Labellisés « Patrimoine du XXe siècle », les Arcs sont indissociables d’une signature emblématique du design et de l’architecture : celle de Charlotte Perriand, qui a mis tout son génie créatif au service d’un nouvel art de vivre à la montagne. Pionnière de la modernité, elle a consacré les vingt dernières années de sa carrière à travailler au sein du collectif à l’origine de la conception des Arcs. Révolutionnant l’architecture de loisirs, la station savoyarde vient de fêter son cinquantième anniversaire. Avant-gardiste et humaniste, elle fait toujours figure d’exemple un demi-siècle plus tard.

Outre la qualité d’un domaine skiable réputé, les Arcs peuvent ainsi compter sur un patrimoine remarquable pour attirer les amateurs de sports d’hiver et les passionnés d’architecture. Pour découvrir son identité singulière, la station organise chaque semaine des visites de son patrimoine bâti encadrées par un guide conférencier, spécialiste de l’histoire des Arcs, sur chacun des sites : Arc 1600, Arc 1800, Arc 1950 et Arc 2000.

Aux Arcs, les balcons des bâtiments d’époque proposent tous une vue sur la montagne, sans vis-à-vis.
Aux Arcs, les balcons des bâtiments d’époque proposent tous une vue sur la montagne, sans vis-à-vis. Merci Les arcs

Encadrée par un photographe, la visite « Zoom sur l’architecture » délivre conseils et astuces pour immortaliser au mieux la station. Et pour celles et ceux qui ne veulent pas déchausser, « Archi Ski » propose une visite à ski pour appréhender, depuis les pistes, l’architecture des stations d’Arc 1600 et Arc 1800. Encadrée par un moniteur de ski et un guide-conférencier, elle permet aux participants d’appréhender le plan d’urbanisme et le concept de construction dans la pente qui régit la station.

A l’intérieur, Charlotte Perriand a mêlé ses influences japonaises à la modernité de la construction.
A l’intérieur, Charlotte Perriand a mêlé ses influences japonaises à la modernité de la construction. Nicolas Joly

Car aux Arcs, tout a été pensé pour privilégier une relation directe entre chaque logement et la montagne, et pour éviter les vis-à-vis. L’architecture en gradins imaginée par Charlotte Perriand et le reste du collectif garantit ainsi le meilleur ensoleillement des résidences tout en préservant les vues sur les sommets. Pour cette alpiniste, skieuse et véritable montagnarde dans l’âme, le respect de la nature restait essentiel dans ce contexte de démocratisation des sports d’hiver.

L’architecture de Perriand utilise des méthodes ancestrales des Alpes comme le bardage en tavaillons (tuiles de bois).
L’architecture de Perriand utilise des méthodes ancestrales des Alpes comme le bardage en tavaillons (tuiles de bois). Les arcs

Grande nouveauté cette année, Arc 1600 a inauguré un nouveau parcours architectural avec un guide du patrimoine. Depuis le télésiège du Mont-Blanc jusqu’aux Chalets-Pointus, les visiteurs empruntent un chemin piéton ponctués de sept panneaux d’informations fraîchement installés. En français et en anglais, ils présentent de manière didactique la conception singulière des Arcs à travers ses bâtiments emblématiques, son plan d’urbanisme mais aussi les différents acteurs du projet et les mots de Charlotte Perriand qui résumait modestement : « Aux Arcs, l’architecte en chef, c’est la montagne ! »

> Renseignements et horaires des visites à l’office du tourisme des Arcs
> Norma a récemment publié le 4e tome de sa monographie de Charlotte Perriand, entièrement consacré aux Arcs…

Aux Arcs, Charlotte Perriand s’est employée à renouveler l’architecture vernaculaire.
Aux Arcs, Charlotte Perriand s’est employée à renouveler l’architecture vernaculaire. Nicolas Joly

The good concept store La sélection IDEAT