Salle de bains : Grohe se réinvente grâce à l’impression 3D

Michael Seum, vice-président du design, revient sur les enjeux technologiques de la marque Grohe, qui a créé ses premiers robinets imprimés en 3D.

Grohe a provoqué l’étonnement en dévoilant au salon ISH, à Francfort, en mars dernier, deux robinets imprimés en 3D. Pouvez-vous nous en dire plus ?
Michael Seum (Grohe) : Nous avons en effet présenté Grohe Atrio Icon 3D et Grohe Allure Brilliant Icon 3D, fabriqués en métal avec le procédé de l’impression 3D. Tous deux sont issus de modèles existants : le premier reprend la forme courbe d’Atrio, dont il conserve la silhouette mais avec un corps d’une extrême finesse ; le second s’inspire d’Allure dans une version totalement évidée au milieu. Le résultat est qu’il est difficile de comprendre d’où l’eau arrive : exactement ce à quoi je voulais parvenir.

« Grohe Atrio Icon 3D ». De profil, un dessin extrêmement pur ; de haut, une paroi si fine qu’elle semble disparaître.
« Grohe Atrio Icon 3D ». De profil, un dessin extrêmement pur ; de haut, une paroi si fine qu’elle semble disparaître. DR

Qu’apporte l’impression 3D à une marque comme la vôtre ?
Cette technologie permet de concevoir des produits qui n’auraient pas pu être réalisés de façon traditionnelle. Nous n’en sommes qu’au début, mais elle nous fait déjà envisager le futur autrement. L’impression 3D va bouleverser la fabrication, voire les lieux de production, avec potentiellement un meilleur respect de l’environnement. En revanche, il est important de la maîtriser de bout en bout pour garder la main sur tout le processus. C’est pourquoi nous possédons nos propres machines, dans notre laboratoire, en Allemagne. Au sein du groupe Lixil, auquel nous appartenons, une autre marque, American Standard, utilise aussi cette technologie.

Ces modèles ont-ils vocation à être commercialisés ?
Pour l’heure, nous n’en sommes pas à la production de masse, même s’il est possible pour un particulier de les obtenir en tant que pièces exclusives. Grohe Atrio Icon 3D a, par exemple, équipé le restaurant sous-marin Under, en Norvège. Ce qui est important, c’est le message qui est véhiculé, celui du consommateur qui devient créateur.

« Grohe Allure Brilliant Icon 3D » se décline notamment en version murale..
« Grohe Allure Brilliant Icon 3D » se décline notamment en version murale.. DR

C’est-à-dire ?
Nous allons au-delà de la personnalisation, c’est d’individualisation qu’il s’agit. C’est aussi ce dont parle l’« Atrio Private Collection », un autre concept que nous avons présenté. Il propose aux architectes et aux consommateurs de créer leur propre robinet, totalement à leur goût, grâce à dix options de couleurs, de finitions et de types de poignées, elles-mêmes équipées de différents inserts en marbre, en verre…

> grohe.fr

The good concept store La sélection IDEAT