Expo : Designers Guild célèbre 50 ans de tissus extraordinaires

En 2020, ​Designers Guild fête un demi-siècle de création textile pour la maison. À cette occasion, la marque de Tricia Guild a investi le musée de la Mode de Londres avec « Out of the Blue », une exposition retraçant son histoire. IDEAT vous la fait visiter…

Tissus d’ameublement, papiers peints, tapisseries, literie, draps de bain, linge de maison… Les créations de Tricia Guild se déclinent depuis cinquante ans dans une multitude de formats. Avec sa marque Designers Guild, la Britannique a transformé notre façon de voir la couleur dans nos intérieurs. Son approche esthétique unique a également permis au motif et à la texture d’intégrer notre habitat.

Tissus d’ameublement, papiers peints… Designers Guild s’est fixé comme objectif en 1970 de transformer nos intérieurs…
Tissus d’ameublement, papiers peints… Designers Guild s’est fixé comme objectif en 1970 de transformer nos intérieurs…

L’exposition « Out of the Blue » au Fashion & Textile Museum de Londres démontre son goût pour les matériaux et procédés de fabrication, qu’il soient industriels ou artisanaux. À l’occasion de cet hommage, archives exclusives et concepts originaux se rencontrent et témoignent de l’évolution des tendances en matière de design intérieur. Art de l’agencement des couleurs, des textures et des formes : Designers Guild a su traverser les décennies en créant des espaces en harmonie avec ses occupants et son époque.

A l’entrée de l’exposition, une photo de Tricia Guild en plein travail.
A l’entrée de l’exposition, une photo de Tricia Guild en plein travail.

Designers Guild a révolutionné nos intérieurs

La marque est née d’un constat de Tricia Guild : en 1970, les propositions textiles très nostalgiques, voire passéistes, ne s’inscrivaient pas dans l’air du temps. C’est alors que lui vient l’idée de créer Designers Guild. Très vite, une première boutique située à Londres, sur Kings Road, voit le jour. Son succès est retentissant. Une multitude de professionnels se pressent pour acquérir ses créations.   Designers d’intérieur, grands magasins, enseignes de décoration, hôtels et restaurants : tous sont séduits par ce courant d’air frais que porte la marque. En l’espace de vingt ans, elle réussit l’exploit de multiplier son chiffre d’affaires par 18 en passant de 3 à 55 millions de livres par an.

« Out of the blue » fait exploser la palette chromatique de Designers Guild.
« Out of the blue » fait exploser la palette chromatique de Designers Guild.

​Si la marque plaît toujours autant après une demi-siècle de création, c’est parce qu’elle a su se réinventer en renouvelant ses sources d’inspiration. Art décoratif oriental, architecture italienne ou antique, les domaines à stimuler l’imagination de Designers Guild sont nombreux et variés. Leur collection est aujourd’hui riche de près de 9 000 tissus et 2 000 papiers peints… Parmi eux, imprimés floraux et tissus géométriques ou unis, étoffes en jacquards, en soie ou en velours, passementerie et collection enfants : tout est pensé pour que chacun puisse y trouver son compte.

Les tissus habillent murs, sols et mobilier.
Les tissus habillent murs, sols et mobilier.

Un point commun subsiste toutefois entre chacune de ces créations : la qualité exceptionnelle des matières. Minutieusement choisis, les tissus sont fabriqués à partir de cotons égyptiens mélangés à du lin écossais, de damas fabriqués en Suisse… Qui plus est, la marque promeut une logique commerciale éthique puisqu’elle est labellisée SEDEX : elle s’engage à adopter une politique responsable et plus durable pour l’homme et la planète.

Intérieur pensé par Tricia Guild.
Intérieur pensé par Tricia Guild.

A défaut de pouvoir visiter l’exposition rétrospective londonienne du Fashion and Textile Museum. IDEAT vous propose aux amateurs de couleurs, de motifs et d’étoffes de belle facture, une visite virtuelle d’Out of the Blue…

> Jusqu’au 14 juin 2020, du mardi au dimanche. Fashion and Textile Museum. 83 Bermondsey Street, London SE1 3XF.

Vue de l’exposition Out of the Blue.
Vue de l’exposition Out of the Blue.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT