Tendance : les Scandinaves passent à l’outdoor

Longtemps à la traîne, les éditeurs scandinaves proposent désormais une offre originale de mobilier outdoor, bien loin des standards méditerranéens. IDEAT vous présente ses sept coups de cœur.

Salon BM1771 (Carl Hansen & Son)

Banc et table de Borge Mogensen (Carl Hansen & Son).
Banc et table de Borge Mogensen (Carl Hansen & Son). DR

Editeur historique du mobilier scandinave, Carl Hansen & Son se lance cette année dans la réédition de mobilier outdoor avec une table et un banc dessinés en 1971 par Borge Mogensen. Fidèle aux conceptions rationalistes de l’architecte, tous deux affichent des lignes strictes mais sont pliables pour pouvoir les accrocher au mur facilement quand les beaux jours ont passé et que l’on manque de place pour ranger son mobilier. Contrairement au reste de la production 100% danoise, cette gamme est fabriquée au Vietnam en teck, dans un atelier pris en main par Carl Hansen & Son.
> Renseignements sur le site de Carl Hansen & Son.

La collection une fois repliée.
La collection une fois repliée. DR

Banc modulable Pantonova (Montana)

Composition Pantonova (Montana).
Composition Pantonova (Montana). DR

Montana propose cette année une réédition du mythique Pantonova. Dessiné dans les seventies par le designer danois Verner Panton (1926-1998) pour un restaurant totalement psychédélique, il est devenu culte après avoir servi au méchant du James Bond « L’Espion qui m’aimait » (1977). Fondé sur trois modules en fil de métal (convexe, concave ou droit), il permet de créer en extérieur des compositions sinueuses à la géométrie complexe.
> Banc Pantonova, Montana, à partir de 1 155 € le module.

Le Pantonova serpente dans le jardin.
Le Pantonova serpente dans le jardin. DR

Oppocement (Bla station)

Oppocement, entre mobilier et sculpture.
Oppocement, entre mobilier et sculpture. DR

Issu d’une famille d’ébénistes, Stefan Borselius a embrassé la carrière de designer. Pour son fauteuil Oppo, il a commencé par modeler une forme en argile qu’il a ensuite traduit dans un fauteuil d’intérieur et un autre en béton massif qui pèse 450 kg ! Avec ses faux airs de sculpture, il est disponible en blanc, gris et noir.
> Oppocement, prix sur demande, Bla Station.

Oppocement, une assise qui se patine avec la Nature.
Oppocement, une assise qui se patine avec la Nature. DR

Banc Roadie (Massproductions)

Banc Roadie (Massproductions).
Banc Roadie (Massproductions). DR

Pour ce banc destiné à l’outdoor, Chris Martin, le designer de Massproductions, s’est inspiré de l’ambiance des festivals de musique estivaux. Roadie tire ses formes à la fois des barrières de sécurité qui protègent la scène des fans et des rampes sur lesquelles sont fixées spots et projecteurs. Fabriqué en aluminium, il joue du contraste entre la rigueur de l’aluminium brossé et la complexité de son dossier haut enveloppant. Empilable et léger malgré les apparences, le Roadie peut être déplacé par une seule personne…
> Roadie, à partir de 1 920 €, Massproductions.

Banc Roadie (Massproductions).
Banc Roadie (Massproductions).

Orlando (Bolia)

Le système de canapé Orlando (Bolia) dans sa version outdoor.
Le système de canapé Orlando (Bolia) dans sa version outdoor. DR

Présent dans le catalogue Bolia depuis 2004, le système de canapé Orlando a construit son succès sur sa modularité qui lui permet de s’adapter à toutes les pièces. Ce printemps, il débarque dans une version outdoor qui comprend un module d’angle, un module de dos, deux assises sans dossier/tables d’appoint et des coussins de dossier disponibles en deux longueurs. De quoi composer une zone de repos extérieur sur mesure.
> Renseignements sur Bolia.com

Sofa Orlando (Bolia).
Sofa Orlando (Bolia). DR

Chaise 13Eighty (Hay)

Chaise 13Eighty de Scholten & Baijings (Hay).
Chaise 13Eighty de Scholten & Baijings (Hay). DR

L’éditeur danois qui a déjà un best-seller de l’outdoor à son actif avec la collection Palissade des Bouroullec, a demandé à Scholten & Baijings de penser des chaises pour l’extérieur dans lesquelles injecter leur poésie moderne. Les Hollandais ont choisi de percer dossier et assises en polypropylène de 1380 trous de formes différentes, qui allègent sa silhouette et permettent d’évacuer les eaux de pluie.
> Chaise 13Eighty, 215 €, Hay.

Gros plan sur les perforations de la 13Eighty.
Gros plan sur les perforations de la 13Eighty. DR

Chaise Désirée (Swedese)

Salon de jardin Désirée (Swedese).
Salon de jardin Désirée (Swedese). DR

Dans les années 1950, l’architecture tente de fusionner intérieur et extérieur grâce à l’emploi de nouveaux matériaux de construction comme le verre. Le designer suédois Yngve Ekström, qui a fondé l’éditeur Swedese, décide alors d’inscrire son travail dans cette tendance en mettant au point un salon qui convient aux deux environnements. Sa Désirée (1954) réinvente le mobilier de jardin français classique en fil de métal peint. Avec son dossier figurant un soleil stylisé, elle n’a rien perdu de sa pertinence en 2020.
> Chaise Désirée, 385 €, Swedese.

Chaises Désirée (Swedese).
Chaises Désirée (Swedese). DR

Eva outdoor (Bruno Mathsson)

La chaise Eva de Bruno Mathsson en version tout alu.
La chaise Eva de Bruno Mathsson en version tout alu. DR

Bruno Mathsson est considéré comme le père du design suédois. Commercialisée depuis 1939, sa chaise longue Eva troque cette année le bois et les bandes de lin tressées pour de l’aluminium recyclé, ce qui lui permet de rester toute l’année dehors. Cette version outdoor est vendue numérotée et fabriquée artisanalement dans le sud de la Suède…
> Eva outdoor, Bruno Mathsson, prix sur demande.


 

The good concept store La sélection IDEAT