Salon de Milan virtuel : Foscarini, le retour d’un ténor du luminaire italien

Fleur oversize, soleil radieux, bijou domestique et prisme lumineux instillent une nouvelle dose d’onirisme au sein des collections de Foscarini, qui fait son grand retour créatif en ce printemps 2020.

Pour son grand retour, la maison italienne Foscarini s’est entourée d’un de ses quatuors fétiches. Habitués à collaborer avec l’éditeur de luminaires, les designers Andrea Anastasio, Illaria Marelli, Ferruccio Laviani et Tord Boontje signent les quatre modèles d’une nouvelle collection aux inspirations variées.

Baptisée Belle-de-jour, la lampe d’Illaria Marelli évoque instantanément le chef d’œuvre de Luis Buñuel aux oreilles des cinéphiles. Et pourtant, c’est de la fleur du même nom que s’est inspirée la créatrice installée dans la ville de Côme : « La Belle-de-jour est une plante refermant ses calices au coucher du soleil. J’ai voulu reproduire la forme et le mouvement de cette fleur à la délicatesse sensuelle, mais je désirais dans le même temps un objet scénique, en mesure de s’affirmer dans l’espace » indique la designer.

Lampe sur pied Belle-de-jour d’Illaria Marelli et applique Sun – Light of love de Tord Boontje (Foscarini).
Lampe sur pied Belle-de-jour d’Illaria Marelli et applique Sun – Light of love de Tord Boontje (Foscarini). DR

Avec son mètre quatre-vingt ou ses deux mètres vingt de haut, l’imposante lampe sur pied n’en est pas moins raffinée. Et ce, grâce à la douceur de sa lumière, à la fois projetée vers le haut et diffusée à travers le tissus élastique qui habille sa structure métallique. En acier blanc et doré, l’applique de Tord Boontje semble elle aussi détourner l’esthétique florale. Mais les 390 pétales qui la composent représentent en réalité les rayons du soleil, à la manière d’une sculpture baroque, telle que la fameuse Extase de Sainte Thérèse réalisée par Bernini.

Applique Gioia d’Andrea Anastasio (Foscarini).
Applique Gioia d’Andrea Anastasio (Foscarini). DR

Après la lampe Filo, parée d’un collier de verreries colorées, Andrea Anastasio dévoile, lui, un nouveau « bijou pour orner l’espace domestique ». En juxtaposant du marbre et un disque en polycarbonate teinté de bleu, rose ou vert, son applique Gioia exploite des effets de transparence dans la lignée de la lampe Newton. Conçue par Ferrucio Laviani, l’applique du designer italien souligne de métal un trièdre en PMMA, qui fait directement référence au prisme dessiné sur la pochette de l’album Dark Side Of The Moon de Pink Floyd. Culture pop ou statuaire baroque, esthétique végétale ou cosmique… au fond peu importe les inspirations, tant que la poésie est au rendez-vous !

Applique Newton de Ferruccio Laviani (Foscarini).
Applique Newton de Ferruccio Laviani (Foscarini). DR
Applique Newton de Ferruccio Laviani (Foscarini).
Applique Newton de Ferruccio Laviani (Foscarini). DR

The good concept store La sélection IDEAT