Biographie : Pierre Paulin (1927-2009), l’enfant terrible du design français

A grands renfort de couleurs et de matériaux nouveaux, Pierre Paulin a précipité le design français dans la modernité. Portrait d'un créateur au talent immense mais à la reconnaissance tardive.

Pierre Paulin était-il prédestiné au design ?  Dès son enfance, il est immergé dans un bain familial ultra-créatif. A Laon (Aisne), où il grandit, il côtoie un grand-père sculpteur (Freddy Stoll) et un oncle (Georges Paulin) designer pour Bentley, Rolls-Royce… Ce dernier est l’inventeur du coupé cabriolet décapotable en 1927. A l’âge de 20 ans, après avoir raté son bac, il veut devenir tailleur de pierre, mais à la suite d’une bagarre, il se blesse à la main et choisit finalement de s’inscrire à l’Ecole Camondo où il étudie la sculpture et intègre l’atelier de l’ensemblier Maxime Old puis de Marcel Gascoin. Ces deux hommes ont facilité la transition des arts décoratifs traditionnels vers le design au sens moderne en intégrant la production en série et les leçons du Bauhaus. C’est cette voie que va aussi emprunter Paulin…

Bureau CM141 de Pierre Paulin pour Thonet France (1954).
Bureau CM141 de Pierre Paulin pour Thonet France (1954). DR

Dans la France des fifties, les jeunes designers se font remarquer au Salon des arts ménagers. L’édition 1953 voit le jeune Pierre Paulin exposer ses premières pièces pour l’éditeur Thonet France dans la section « Le Foyer d’aujourd’hui » (sic). Ses inspirations, il les trouve des deux côtés de l’Atlantique, chez les Scandinaves comme les maîtres du modernisme US comme le couple Eames, Saarinen ou George Nelson. Il produit notamment des bureaux stricts mais modernes.

Fauteuil F562 dit Mushroom (Artifort, 1958).
Fauteuil F562 dit Mushroom (Artifort, 1958).
Orange Slice (1960, Artifort).
Orange Slice (1960, Artifort).
Fauteuil Tongue (Artifort, 1967).
Fauteuil Tongue (Artifort, 1967).
Fauteuil Ribbon (1966, Artifort).
Fauteuil Ribbon (1966, Artifort).

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT