Piero Lissoni : « Nous avons besoin de recommencer à vivre »

A quelques jours de la fin du confinement en Italie, Piero Lissoni a accepté de répondre aux questions d’IDEAT. Depuis son appartement milanais, le maestro nous parle de ce qui lui a manqué et des nouveaux produits qu’il a mis au point…

Vous avez aussi récemment annoncé de nouveaux produits chez Glas Italia…
Piero Lissoni : Oui, comme pour Porro, tout était prêt pour le Salone et sera a priori présenté à l’automne à Milan puis Paris, Londres, New York… Nous avons besoin de réouvrir les portes, de recommencer à vivre.… Baptisées Aladin et Sherazade, les nouveautés Glas Italia sont des portes coulissantes et cloisons transparentes, un véritable alphabet pour les architectes d’intérieur. En plus, viendront des pièces de mobilier signées Patricia Urquiola, Philippe Starck, des frères Bouroullec, Michael Anastassiades…

Système de portes Sherazade de Piero Lissoni (Glas Italia).
Système de portes Sherazade de Piero Lissoni (Glas Italia).

Selon vous, qu’est-ce que cette crise va changer dans le fonctionnement du secteur du mobilier ?
C’est un gros sujet de discussion en ces temps dramatiques… Ce qui est certain, c’est que nous allons tous réduire de façon drastique nos déplacements autour du globe. Fini de prendre l’avion pour une réunion qui dure une heure ! Cela représente tellement de temps et d’énergie… Grâce à la technologie, nous devenons plus intelligents.

Et concernant la production ?
De mon point de vue, elle restera la même : nous avons toujours besoin d’ouvriers, d’artisans, de machines, de matières premières… Les usines ont besoin d’être mieux organisées, plus efficaces, plus sûres d’un point de vue sanitaire.

« J’aime la pression du Salone del mobile »

Pensez-vous qu’il faille relocaliser certaines usines après cette crise ?
Tous mes clients sont italiens et la quasi-totalité de leur production se fait dans la Botte. Glas Italia est installé près de Milan et les pièces métalliques de leur mobilier provient de la Brianza. Certains éléments techniques viennent de Chine, mais on les trouve aussi à Taïwan, en Corée… De ce point de vue, nous allons continuer à produire exactement comme avant.

Pensez-vous, comme certains, qu’il serait plus sage d’organiser le Salone seulement tous les deux ans ?
Je suis au cœur du système. Pour moi, un rythme biannuel, cela peut paraître plus intelligent d’un point de vue économique, néanmoins je n’y suis pas favorable. J’aime le Salone del mobile parce que c’est un incroyable levier qui nous pousse à être meilleurs chaque année. J’aime cette sorte de rush, de pression… Pour le marché aussi, je pense qu’un rythme annuel est plus stimulant. Grâce à lui, nous maintenons un haut niveau de recherche. J’ai peur qu’on le perde en relâchant la pression…

> Porro et Glas Italia sont distribués à Paris par MY Design.MY Design. 75, quai de la Gare, 75013 Paris.

A lire aussi :

Living Divani fête ses 50 ans avec Piero Lissoni 

Entretien avec Piero Lissoni (2016)

La pause saké de Piero Lissoni pour B&B Italia

The Good Spots Destination Milan

The good concept store La sélection IDEAT