Fondation Hermès : Ceci n’est pas un concours !

Jusqu’au 20 juillet 2020, l’Académie des savoir-faire de la Fondation d’entreprise Hermès sollicite les candidatures de designers, d’artisans et d’ingénieurs. Le thème de cette année, le verre et le cristal, n’accompagne pas un concours classique mais onze mois d’enrichissement dans sa pratique pour vingt chanceux, sous la houlette cette année du designer Noé Duchaufour-Lawrance.

Cette année, la Fondation d’entreprise Hermès donne l’occasion à vingt artisans, designers et ingénieurs d’explorer les savoir-faire liés au travail du verre et du cristal. Ce n’est pas un croquis qui est demandé mais l’expression d’une vocation ! La crainte des professionnels du design – surtout les plus jeunes – est de voir leurs idées digérées par un méchant organisateur qui ne leur demanderait plus leur avis une fois leur idée validée. Ce n’est pas le cas du programme de la Fondation d’entreprise Hermès, qui a acquis une très bonne réputation dans ce domaine. Pas sur son seul nom comme pedigree, mais parce qu’il va plus loin et ailleurs. Il s’agit de vraiment faire avancer le créateur dans son parcours professionnel…

Car cette académie donne du temps aux échanges entre candidats et mentor. Durant onze mois, de janvier à novembre, les rencontres permettent de phosphorer et travailler ensemble. Depuis 2014, tous les deux ans les lauréats participent aussi à une série de cours, de master-classes et d’ateliers. En 2020, il n’a jamais autant fait mention des impératifs du développement durable et de l’intelligence des projets en général. L’artisanat est plus que jamais le signe, non pas d’un retour au passé, mais d’une façon d’appréhender l’avenir avec l’œil, la main et même le cœur de l’artisan. Cernés d’objets comme l’est une bonne partie de l’humanité, sommée de consommer et de produire, l’heure est à la pertinence et à une forme de sagesse des objets. C’est plus que jamais le moment d’encourager les liens entre artisanat et design.

Artisans, designers et ingénieurs sont invités à candidater jusqu’au 20 juillet.
Artisans, designers et ingénieurs sont invités à candidater jusqu’au 20 juillet. © Fondation d’entreprise Hermès

Le programme de l’Académie des savoir-faire peut être comparé à une suite de saisons passées avec un mentor. Après Matali Crasset, c’est le designer Noé Duchaufour-Lawrance qui assure cette mission. L’homme tombe à pic en matière de verre et de cristal. Il est en effet le designer chez Saint-Louis de toute une collection allant du mobilier au photophore. Et même quand leur qualité de conception et de réalisation les classe dans le luxe, les objets de ce passionné d’artisanat sont conçus pour une utilisation quotidienne.

Mentor de l’opération, le designer Noé-Duchaufour Lawrence a déjà démontré son intérêt pour le verre…
Mentor de l’opération, le designer Noé-Duchaufour Lawrence a déjà démontré son intérêt pour le verre… © Richard Wright

Pour les professionnels, particulièrement les jeunes, cette occasion de s’enrichir est unique. L’artisan y trouvera la possibilité de développer sa part la plus créative en lien avec le design. Une gageure, parce qu’il est souvent plus facile pour les designers de profiter du travail des ateliers que pour les artisans d’accéder à la sphère des studios. Les designers et les ingénieurs devront, eux, entretenir un lien avec le travail du verre et/ou du cristal. Les candidats devront être francophones et exercer en France ou dans des pays limitrophes. Pour se porter volontaires à cet appel à projet, les candidats doivent fournir une lettre de motivation et un C.V. Ils peuvent ajouter à leur portfolio une vidéo pour exposer leur motivation et leur intérêt pour le projet de l’académie et les matériaux choisis cette année.

Le thème de cette année propose de se pencher sur le verre et le cristal.
Le thème de cette année propose de se pencher sur le verre et le cristal. © Tadzio / Fondation d’entreprise Hermès

Pour les vingt professionnels retenus, ce n’est pas un concours au sens de saut d’obstacles, c’est un programme d’études ! Les candidatures seront reçues jusqu’au 20 juillet sur le site de la Fondation Hermès :
> fondationdentreprisehermes.org

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT