Les designers imaginent le bureau de demain avec « Un mètre de distance »

Travailler à l’ère de la distanciation sociale pose de nombreuses problématiques. Depuis chez soi ou depuis son bureau, le quotidien se retrouve transformé. Ces nouvelles habitudes sont un défi pour les designers qui se réinventent autour de ces nouvelles contraintes.

« Un mètre de distance. » Cette limitation devenue une norme en l’espace de quelques mois, a inspiré Fabernovel. Le groupe indépendant, conseiller en transformation numérique et créateur de produits, a invité des designers français à imaginer le bureau du futur autour de cette contrainte. Leurs créations réinventent le travail à l’ère de la distanciation sociale.

1/ « Nomade chez soi » de Briand & Berthereau

Pour qu’il s’adapte au télé-travail, le studio Briand & Berthereau a modernisé le bureau. Le duo de designers a privilégié la forme, l’usage et a supprimé tout superflu à cette typologie. Ce projet s’inscrit dans leur philosophie « faire le maximum avec le minimum ». Ils ont imaginé un plateau nomade à installer sur une table basse, sur le canapé voire dans un jardin. Comme son nom l’indique, « Nomade chez soi » est un bureau mobile à l’intérieur d’un foyer. Deux pieds viennent se clipser au plateau qui possède un passe-câble. L’optimisation de l’espace est LE point fort de cette création qui se range dans un volume riquiqui. Une fois désolidarisées, les trois parties peuvent en effet s’accrocher au mur sur une patère.

Le plateau-bureau imaginé par Briand & Berthereau, une véritable station de travail démontable.
Le plateau-bureau imaginé par Briand & Berthereau, une véritable station de travail démontable.

2/ « Tous YouTubeurs » de Ferdinand Barbier

Ca y est, la visioconférence s’est installée dans la routine professionnelle. Néanmoins, la maîtrise de l’éclairage et de la prise de son reste délicate pour beaucoup d’utilisateurs de Zooom, Teams… Le designer Ferdinand Barbier, co-créateur de la marque de mobilier « L’Equipée » en 2014 et qui a travaillé pour Louis Vuitton ou Hermès, s’est penché sur ce problème. Pour optimiser cette pratique, il s’inspire des YouTubeurs. Le designer a repris leur installation et l’a allégée. Le kit de la visioconférence se compose ainsi de deux boîtes qui renferment chacune un casque et un micro. Mais Ferdinand Barbier pense bien sûr à l’esthétique et il a donc imaginé des panneaux qui, ouverts, éclairent le visage de l’utilisateur de façon optimale (même de grand matin !). Une fois refermés, ils permettent la recharge du kit sans fil. Quant aux boîtiers, ils s’accrochent au mur afin de ne pas encombrer les bureaux…

Avec son kit, Ferdinand Barbier facilite la visioconférence.
Avec son kit, Ferdinand Barbier facilite la visioconférence. Ferdinand Barbier

3/ « Projet Dune » d’Episode Studio

A l’ère du confinement, la séparation entre le travail et la vie s’affine… Dans un contexte où le salon et l’entreprise ne font plus qu’un, le dépaysement se complique. Le duo derrière le studio de design industriel Episode s’est inspiré d’objets anciens, oubliés, ou de leurs souvenirs pour nourrir leur création. Le projet « Dune » s’inspire du secrétaire à cylindres utilisé au XVIIIe siècle pour offrir une séparation. Ce meuble forme une pièce dans la pièce sans prendre autant de place qu’un bureau. Ses cloisons limitent l’espace et accentuent l’impression de séparation avec le reste de l’environnement. Le volet qui coulisse verticalement clôt complètement l’espace de travail une fois fermé. Cet espace de télétravail pensé pour l’intimité et le secret (d’où son nom), permet de déconnecter sans changer d’espace…

Le secrétaire, une pièce dans la pièce.
Le secrétaire, une pièce dans la pièce.

4/ « Projet Fog » d’Episode Studio

Episode Studio a également repensé le travail en entreprise. Il a imaginé un open-space cloisonné pour éviter toute contamination sans pour autant séparer les employés. Le projet Fog s’intègre aux bureaux sans les transformer grâce à des panneaux en verre transparent qui cloisonnent l’espace. Les créateurs souhaitent ainsi créer une sensation d’intimité tout en gardant la sensation d’appartenir à une équipe. Ils ont donc opté pour une surface texturée qui laisse apercevoir les silhouettes et le mouvement sans être trop intrusive. Le panneau peut être posé sur des roulettes qui le rendent mobile. Fog s’installe sur les bureaux et se décline en lampe où la cloison est suspendue. Une création qui permet le respect des distances de sécurité sans isoler…

Fog s’intègre au lieu de travail comme protection.
Fog s’intègre au lieu de travail comme protection.

5/ « Ecran Fold » de Way of Work

L’écran de protection est la solution la plus pratique pour maintenir les open-spaces. Créée en 2019, l’agence de design Way of Work s’inspire des codes de la maison et de l’hôtellerie pour repenser les espaces de travail. Marie Deroudilhe et Sabrina Distingin, les deux designers de cette agence, ont imaginé « Ecran Fold ». Cette feuille de Plexiglas de 5 mm d’épaisseur est pliée en L ou en U. Cet objet auto-portant et réversible permet une multitude de configurations sur des bureaux de 2, 4 ou 6 personnes. « Ecran Fold » s’adapte aux mouvements de la vie en entreprise et peut être déplacé sur les tables de réfectoire ou de réunion.

L’écran Fold, une protection invisible sur le lieu de travail.
L’écran Fold, une protection invisible sur le lieu de travail.

6/ « Objet de conversation »

Guillaume Delvigne est un designer indépendant qui travaille avec différents éditeurs de mobilier, artisans et galeristes. Dans le cadre d’« Un mètre de distance », le créateur s’est penché sur la vie en entreprise en dehors de l’espace de travail. Avec « L’Objet de conversation », il repense la sociabilité à l’ère de la distanciation sociale. Ce pan de matière souple et transparent sert de barrière pendant une discussion informelle à deux. Cette vitre permet de s’adosser au mur et ainsi de partager une pause en restant protégé.

L’Objet de conversation préserve la convivialité.
L’Objet de conversation préserve la convivialité.

Retrouvez tous les projets d’Un mètre de distance sur le site dédié de Faber Novel.

 

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT