Echappée design à la française : le Barn, la Nature aux portes de Paris

Cet été, IDEAT met le cap sur notre douce France pour des escapades hors du commun. Le Barn, sublime propriété située à 45 minutes de la capitale, offre à ses hôtes une déconnexion rare au cœur du Haras de la Cense.

Le dépaysement est total… Que l’on soit venu en voiture, en train ou en vélo – les départs de la Porte Maillot sont organisés sur demande –, de Paris ou de Navarre, le Barn Hôtel est une brèche dans l’espace-temps. Au loin, deux volumes rouges se dressent. Autour, rien, ou presque, si ce ne sont des hectares de terrain vierge ponctués de chevaux au galop. On se croirait dans le Colorado, la french touch en plus…

Le Barn hôtel se niche au cœur du haras de la Cense.
Le Barn hôtel se niche au cœur du haras de la Cense. Nomades

Pourtant, nous sommes bien à moins d’une heure de Paris, à quelque vingt minutes de Rambouillet (Yvelines). Ici s’étend le haras de la Cense, un centre équestre fondé en 1998 et pionnier en matière d’éthologie équine (étude scientifique du comportement des chevaux). A sa tête, le Franco-Américain William Kriegel, entrepreneur passionné. En 2018, il invite l’hôtelier Edouard Daehn à investir son haras autour d’un projet ambitieux : celui de ce qui deviendra le Barn hôtel.

Sans effet de style, le Barn inspire une certaine idée d’un confort sensible, organique et tactile.
Sans effet de style, le Barn inspire une certaine idée d’un confort sensible, organique et tactile. Nomades

Depuis, le Barn s’est imposé comme l’échappée rêvée des Parisiens en manque de déconnexion. Ses grands espaces, son contact direct avec les chevaux et la nature – la propriété est entourée de forêts, comprend un étang, de sublimes allées fleuries de lilas… – font d’un séjour dans l’une des 73 chambres de l’hôtel un moment privilégié. Les deux grandes granges réaménagées par l’architecte Christophe Vergnaud en hommage aux hangars agricoles historiques du site, avec leur tôle « rouge de Falun » et leur allure fonctionnaliste, s’intègrent dans le paysage sans détonner. Les volumes ont été distribués de façon équilibrée sur la propriété afin que chaque chambre puisse bénéficier d’une vue directe sur la nature.

Les solutions d’hébergement se déclinent sous plusieurs formes : suites, chambres familiales, chambres communicantes et dortoirs.
Les solutions d’hébergement se déclinent sous plusieurs formes : suites, chambres familiales, chambres communicantes et dortoirs. Nomades

Sérénité « inside & out » au Barn hôtel

Sans grande surprise, on retrouve le grand manitou du studio Be-Pôles, Antoine Ricardou, à la tête du projet d’architecture intérieure. Simple et fonctionnelle, la décoration s’inspire des Shakers, mouvement religieux américain qui revendiquait une certaine épure monacale dans son mode de vie. Devenu un précurseur du fonctionnalisme du XXe siècle, ce style traduit à la perfection l’âme de l’hôtel, n’utilisant que des matériaux bruts, des couleurs apaisantes et rejetant le superflu. Le tout au service du confort…

Le Clark, le restaurant du Barn.
Le Clark, le restaurant du Barn.

Puisque le Barn cultive son potager, sa table, Le Clark, peut se targuer de se fournir en circuit très court – les producteurs locaux prennent le relais si besoin. Exclusivement réservée à la clientèle de l’hôtel en cette période post-confinement, elle ne devrait pas tarder à rouvrir ses portes… En parallèle de son spa, en pause pour le moment, qui propose hammam, sauna et bains nordiques. Que l’on se rassure, les randonnées, parties de golf et balades en VTT, à cheval ou tout simplement à pieds sont, elles, fortement encouragées !

> Le Barn. Le Moulin de Brétigny, 78830 Bonnelles. Réservations.

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT