Art Paris 2020 : La foire d’art présente une édition 100% numérique

Avec la crise sanitaire en cours, l'interdiction de grands rassemblements force les foires à se réinventer. La 22e édition d’Art Paris, initialement prévue du 2 au 5 avril 2020 au Grand-Palais, se décline ainsi en galerie virtuelle pendant un mois.

«Se battre et se mobiliser pour nos galeries, les aider et ne pas se laisser aller. C’est comme ça que cette idée a surgi », témoigne Guillaume Piens. Afin que la 22e édition d’Art Paris puisse avoir lieu malgré le contexte sanitaire, le directeur artistique a transformé la foire d’art parisienne en événement virtuel. Pour ce faire, il a travaillé dans deux directions : d’abord, une collaboration avec la plateforme internationale de vente d’art Artsy pour mettre en avant les œuvres des artistes et « Art Paris Live ». Ce second axe unit l’art et les outils numériques pour créer une foire virtuelle, qui donne l’illusion d’un déplacement physique dans les travées du Grand-Palais grâce à une visite basée sur la modélisation en 3D.

« Art Paris Live » développe les outils numériques

En 2020, Art Paris devient une foire virtuelle grâce à un travail de modélisation, mais toujours au Grand-Palais !
En 2020, Art Paris devient une foire virtuelle grâce à un travail de modélisation, mais toujours au Grand-Palais !

Même si cette décision a d’abord engendré du scepticisme concernant la visualisation des œuvres, Art Paris l’a finalement développée pour offrir une nouvelle expérience aux visiteurs. Chaque galerie participante possède son mini-site avec la liste des œuvres et de ses auteurs. « Cet outil facilite l’appréhension des œuvres en termes d’intention d’achat pour les artistes confirmés », explique Guillaume Piens. Les visiteurs peuvent contacter directement la galerie par appel vidéo et ainsi bénéficier d’une interaction directe. Cet aspect primordial fait la particularité de la foire en temps réel. Cette facilité de contact vise également à convier de nouveaux visiteurs sur « Art Paris Live ». Pour ce faire, le directeur artistique d’Art Paris a beaucoup misé sur l’utilisation des réseaux sociaux.

Une foire virtuelle qui dévoile des contenus inédits chaque semaine

Chaque semaine, le compte Instagram @artparisartfair diffuse ainsi de nouvelles œuvres exposées par des galeries de la foire. Dans un registre complémentaire, Guillaume Piens a publié « Un regard sur la scène française » avec Gaël Charbeau. Cette interview en visioconférence avec le commissaire indépendant et critique d’art a permis de mettre en évidence sa sélection personnelle qui rassemble 22 artistes issus des galeries participantes. Leurs œuvres illustrent des histoires et des récits spécifiques à la scène hexagonale. Durant la semaine du 8 juin 2020, Guillaume Piens invitera Caroline Grau, commissaire d’exposition indépendante basée à Barcelone. Cette dernière a exploré la péninsule ibérique pour « Etoiles du Sud », une sélection d’art contemporain de la péninsule ibérique de 1950 à nos jours.

25 galeries et 77 artistes, maîtres modernes et artistes ont rejoint Art Paris Digital. L’exposition inclut un programme vidéo, des installations sur le site et des conférences à visionner. Pour Guillaume Piens, « c’est en expliquant le travail des artistes qu’on finit par s’intéresser à des œuvres que l’on n’aurait peut-être pas regardé à priori ». Cette édition numérique d’Art Paris continuera de dévoiler chaque semaine des contenus inédits et exclusifs jusqu’à la fin du mois de juin.

> Retrouvez tous les contenus numérique d’Art Paris sur la plateforme Artsy et sur le site de visite virtuelle.

 

The good concept store La sélection IDEAT