LEM : L’icône qui a réconcilié design japonais et italien fête ses 20 ans

Vingt ans après sa première présentation, le tabouret de bar LEM est réédité dans six nouveaux coloris pour commémorer l'anniversaire d'une des premières icônes du XXIe siècle…

Le tabouret LEM fête ses 20 ans cette année et il s’est écoulé à 1 million d’exemplaires à travers le monde ! La raison de ce succès ? La façon dont cette assise mythique entremêle design japonaise et technologie italienne. Shin et Tomoko Azumi dessinent le premier croquis en 1996 lors du salon IMM de Cologne. Au départ, ils louchent vers la mission spatiale Apollo 11. En 1969, les astronautes atterrissent sur la lune à bord du LEM (Lunar Excursion Model), mais l’acronyme n’est pas le seul à inspirer les designers. Tout comme Apollo 11, la chaise LEM ne retient que l’indispensable et s’inscrit dans le courant minimalisme. Sa structure aérienne fait écho à l’absence de gravité des missions spatiales. Quant à son esthétique atypique, elle la rapproche de l’esprit révolutionnaire du XXe siècle.

Le premier croquis de LEM est dessiné en 1996.
Le premier croquis de LEM est dessiné en 1996.

Les deux Japonais présentent le projet à Dario et Romano Marcato. Les fondateurs de l’éditeur de mobilier italien Lapalma sont charmés par ces lignes innovantes. Cependant, la structure en métal courbée nécessite une technique de fabrication révolutionnaire, qu’ils mettront un an à mettre au point. Le tabouret réglable en hauteur fond en effetassise et repose-pieds en une seule ligne continue tout en restant pivotant. Sa structure en acier chromé mat repose sur une base en métal revêtue d’Inox. « Réaliser une pièce unique et une seule soudure du cadre semblait un défi impossible à relever », se souvient Romano Marcato.

LEM ne retient que l’indispensable

Azumi et Lapalma présentent LEM en 2000 au Salon du meuble de Milan. L’assise rejoint la même année les vitrines du Conran Shop à Londres, où elle rencontre un succès immédiat. Par la suite, ce tabouret recevra de nombreux prix comme le FX International Interior Design Award (2000), le Good Design Award (2000) ou le Restaurant and Bar Design Award (2009). En 2008, LEM rejoint même la collection permanente du Victoria & Albert Museum à Londres. Et en 2017, une version géante d’1,90 m est créée pour l’exposition « A decade of Evolution ». A l’occasion de ses 20 ans, LEM fait l’objet d’une réédition spéciale. Désormais, elle s’adapte à l’extérieur grâce à de nouveaux matériaux plus résistants. Et elle se décline dans six nouveaux coloris : vert olive, café, brique, bleu ciel, tourterelle et perle. Des finitions en tissu, bois, cuir ou simili cuir sont également proposées.

LEM se décline en extérieur avec de nouvelles assises en bois et une nouvelle palette de couleurs pour la structure métallique.
LEM se décline en extérieur avec de nouvelles assises en bois et une nouvelle palette de couleurs pour la structure métallique.

The good concept store La sélection IDEAT