Le nouveau site du Printemps, se fait inclusif et disruptif

Lancé début mars, le nouveau site marchand du groupe Printemps porte la signature de Karen Vernet. Avec son équipe, celle-ci jette un regard totalement disruptif sur le luxe... Ou comment mettre à la page numérique une enseigne historique.

«Imaginer des projets depuis une page blanche. » C’est ce vœu qui a construit la carrière de Karen Vernet, directrice du développement e-commerce du Printemps et des marchés mode homme, mariage et voyage. C’est avec cette même idée qu’elle a conçu, entourée de son équipe, la nouvelle mouture de Printemps.com, lancée le 12 mars, en pleine crise sanitaire. « Nous avons souhaité déployer un positionnement très clair, disruptif, très éloigné du catalogue de produits », décrypte-t-elle.

Karen Vernet est aux commandes de l’espace Printemps.com
Karen Vernet est aux commandes de l’espace Printemps.com DR

Le grand magasin parisien a ainsi posé un regard inclusif sur le luxe, sur lequel ses équipes travaillent depuis deux ans. Le site présente par exemple un onglet mixte où les mêmes vêtements sont portés indifféremment par des hommes ou des femmes, dans la lignée du #nogender. La sélection des tailles y est élargie, des marques comme Universal Standard proposant des modèles allant jusqu’au 52.

Aux commandes de la nouvelle mouture du site marchand du groupe Printemps, Karen Vernet a fait preuve de sa résolution. « J’ai milité pour montrer des mannequins plus humains ; je ne comprends pas que l’on puisse encore exposer des corps sans tête pour vendre des vêtements », confie-t-elle. C’est d’ailleurs pour son regard acéré que la manager a remporté le prix Margaret 2020 dans la catégorie « intrapreneurs Europe », une récompense destinée aux « femmes qui changent le monde par la créativité, l’innovation et l’audace ».

Le vert fluo est au cœur de la charte graphique de Printemps.com. Un choix à la fois moderne et naturel.
Le vert fluo est au cœur de la charte graphique de Printemps.com. Un choix à la fois moderne et naturel. DR

En ligne de mire : une recommandation de mode la plus personnalisée possible. « Le site s’attache à multiplier les liens avec le magasin physique en privilégiant l’“omnicanalité”, avec par exemple un service de click & collect optimal », ajoute-t-elle.

Un nouveau regard

L’autre axe de travail, c’est le développement d’une constellation d’offres et de prix auquel elle s’adonne depuis deux ans. « Cette diversification fait écho à la stratégie de repositionnement sur le luxe de la marque Printemps. En multipliant et en segmentant les sites, on répertorie mieux les problématiques. Les gens trouvent désormais une proposition pertinente et pointue sur le Web », explique-t-elle. Les sites Citadium, Made in Design et Place des Tendances témoignent ainsi d’un portefeuille complet d’univers.

> Printemps Haussmann. 64, boulevard Haussmann, 75009 Paris.

The good concept store La sélection IDEAT