Récompenser les artisans d’art : prolongation des candidatures

Le Prix Liliane Bettencourt pour l'intelligence de la main® s'est imposé comme un événement incontournable dans l'univers de l'artisanat d'art mais aussi de l'art, du design et de la création en général. La Fondation Bettencourt Schueller a décidé de prolonger l'appel à candidatures jusqu'au 16 septembre 2020.

Une Fondation qui donne des ailes au talent

La Fondation Bettencourt Schueller porte son engagement philanthropique au cœur de son existence. Elle l’exerce dans des domaines aussi variés que la recherche scientifique, la solidarité ou le chant choral. Depuis 1987, cette organisation familiale soutient par ses actions solidaires et engagées le talent sous toutes ses formes. Elle est parvenue depuis 1999 à revitaliser le monde parfois méconnu de l‘artisanat d’art. En effet, elle soutient les profils les plus innovants par la remise de Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main®. Ce prix a évolué en 20 ans d’existence, il se décline désormais en trois récompenses.

La récompense Talents d’exception

Il est attribué à un artisan d’art qui mêle dans la pratique de son métier un esprit innovant et un savoir-faire d’excellence. La dotation promise est de 50 000 euros. L’accompagnement de leur projet peut représenter jusqu’à 100 000 euros.

Le lauréat 2019 de ce prix a brillé par son talent de souffleur de verre à la bouche et à main levée. L’œuvre de Jeremy Maxwell Wintrebert, The beginning : Dark Matter, est en effet une véritable prouesse technique. Le créateur la définit comme « l’aboutissement de 20 années d’une recherche inspirée par le travail de la matière« .

Jeremy Maxwell Wintrebert a su mettre en forme ses questionnements sur l’origine de l’univers.
Jeremy Maxwell Wintrebert a su mettre en forme ses questionnements sur l’origine de l’univers. Sophie Zenon

La récompense Dialogues

Il distingue une collaboration inspirante entre un artisan d’art et un designer, artiste, décorateur d’intérieur, architecte… Le pari est de démontrer l’enrichissement mutuel pouvant émerger d’un partage des regards et des talents. La dotation de ce prix est de 50 000 euros. L’accompagnement du projet a pu se porter jusqu’à 200 000 euros.

Ce prix fut remporté en 2019 par les designers Guillaume Lehoux et André Fontes du Studio Noir Vif et l’ébéniste Ludwig Vogelgesang. Leur création, d’une originalité résolument contemporaine, fut un défi technique magistralement relevé par le trio. Alliant le bois de noyer au cuivre, le berceau Argos promet de protéger le bébé qui s’y loverait des ondes électro magnétiques. Un objet prosaïque dont la portée est plus profonde et appelle à une réflexion philosophique. Un « objet ambivalent » qui, selon les mots de Guillaume Lehoux, « d’un côté incarne les notions de confort et de protection, d’un autre nous rappelle que nous sommes, en tant qu’êtres humains, à l’origine de beaucoup des risques que notre environnement fait porter sur nous-mêmes« .

Ludwig Vogelgesang a fait appel à toute son expertise pour réaliser les trois pièces toutes en courbes de ce berceau unique.
Ludwig Vogelgesang a fait appel à toute son expertise pour réaliser les trois pièces toutes en courbes de ce berceau unique. Sophie Zenon

La récompense Parcours

Enfin, ce prix rend hommage à l’investissement d’une personne physique ou morale dans le rayonnement du savoir-faire des artisans d’art. La sélection ne s’effectue pas par appel à candidatures. Le comité d’experts se fie ainsi à la recommandation de personnalités reconnues de cet univers. En 2019, la Fondation Bettencourt Schueller a décidé de mettre en lumière l’importance du travail de l’Institut de Formation et de Recherche pour les Artisanats des Métaux. Cette association des métiers de la forge et du métal veille à préserver des savoirs-faire qui sont parmi les plus anciens au monde mais dont la richesse n’empêche un déclin certain. Par des actions de formation, d’organisation d’événements et de développement de la recherche, notamment verte, l’IFRAM espère relancer l’intérêt du public pour ces métiers.

Prolongation des candidatures au Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main®

Exceptionnellement, les candidatures au Prix Liliane Bettencourt de l’intelligence de la main® sont encore possibles. Elles resteront ouvertes jusqu’au 16 septembre 2020. Ne ratez pas l’occasion de prendre la relève des 110 lauréats qui ont pu bénéficier de ce prix iconique et de son accompagnement personnalisé.

Candidatez vite sur le site de la Fondation Bettencourt Schueller.

 

The good concept store La sélection IDEAT