Nord : La Villa Cavrois investie par un couple de designers stars

Chef-d'œuvre de Mallet-Stevens, la Villa Cavrois réouvre avec une rétrospective du duo Muller Van Severen dont les meubles dialoguent avec l'architecture…

Frileux à l’idée de révéler ceux qui les ont inspirés, les designers ne citent que rarement le nom des maîtres qui ont marqué leur parcours… Le duo Muller van Severen fait au contraire partie de ceux qui assument pleinement la filiation avec le mouvement moderniste. Le couple belge a su construire un langage propre, ancré dans son époque, mais qui s’appuie sur un siècle d’histoire du design. Il le démontre une nouvelle fois à l’occasion de son exposition rétrospective à la Villa Cavrois, en marge de Lille 2020, capitale mondiale du design, dont le lancement a été repoussé à septembre.

Hannes Van Severen et Fien Muller forment un duo créateur de pièces hybrides, entre art et design, à l’usage ouvert. Derrière leur « Duo Seat », la « Standing Lamp n° 1 » (2011).
Hannes Van Severen et Fien Muller forment un duo créateur de pièces hybrides, entre art et design, à l’usage ouvert. Derrière leur « Duo Seat », la « Standing Lamp n° 1 » (2011). Frederik Vercruysse

Son ADN moderniste apparaît comme une évidence lorsqu’on découvre le banc en marbre qui a trouvé place sous le majestueux auvent de la villa Cavrois. Ce château moderne, dessiné par Robert Mallet-Stevens pour Paul Cavrois, un industriel de la banlieue lilloise entre 1929 et 1932, est longtemps resté à l’abandon. Racheté par l’Etat en 2001, il a été confié au Centre des Monuments Nationaux, qui gère, ouvre et anime désormais cette merveille architecturale. Il accueille donc jusqu’à l’automne une rétrospective du duo de designers belges, des quadras qui se sont fait connaître par leur mobilier qui associe lignes rigoureuses et couleurs primaires. Avant de trouver les emplacements parfaits, ils ont testé leurs créations dans les différentes pièces. Et la magie opère dès le hall-salon, qui donne sur le miroir d’eau du jardin parfaitement symétrique. Cette pièce vide semble prendre vie grâce aux combinaisons fauteuil/chaise longue, bureau/étagères colorées dont les lignes dialoguent harmonieusement avec celles de cette immense salle toute en courbes et lignes droites.

Les designers belges font dialoguer sans heurts mobilier et architecture.
Les designers belges font dialoguer sans heurts mobilier et architecture. Fien Muller

Le dialogue s’établit aussi dans le travail des textures, cher à Mallet-Stevens, et dans l’équilibre entre industrie et artisanat. Le plastique non poli des plateaux des tables fait ainsi écho au trait de pinceau d’un mur de la maison. Dans le bureau de Paul Cavrois, les couleurs et formes font rebondir l’œil de meuble en meuble jusqu’à l’extérieur et la terrasse sur laquelle se prélassent plusieurs « Sofa Cavrois », dessinés spécialement pour l’exposition.

Sofa Cavrois (Muller/Van Severen).
Sofa Cavrois (Muller/Van Severen). Fien Muller

L’accrochage manie à la fois l’esprit léché et le « work in progress ». Un dialogue organique permanent qui permet de révéler la modernité de Mallet-Stevens mais qui a aussi nourri le travail du duo. Ainsi dans la salle de jeux des enfants, la dentelle en aluminium du cabinet de la nouvelle série « Alltubes » s’inspire de celle des contremarches de la pièce découverte lors d’une visite précédente. De manière plus indirecte, le travail de matière et de couleur, un effet de laque ou un autre détail ressurgiront sans aucun doute dans un futur projet… L’infusion pourra se faire de façon plus lente…

Tout juste commercialisé, le mobilier de la collection « Alltubes » est aussi de la partie.
Tout juste commercialisé, le mobilier de la collection « Alltubes » est aussi de la partie. Fien Muller

Les échos se poursuivent avec la même évidence dans toute la maison : la chambre du jeune homme, dite « De Stilj », est inspirée par le fameux mouvement initié par Piet Mondrian et une table jaune vient compléter le bleu et le rouge choisis par Mallet Stevens à l’époque de la construction de la villa. Dans la cuisine, les chaises de l’architecte prennent place place autour de la table-lampe, là aussi comme si elles étaient faites pour se compléter. Autant de détails qui invitent le visiteur à se lancer lui-même dans cette chasse au trésor moderniste…

> Design ! Exposition Muller Van Severen à la Villa Cavrois, jusqu’au 1er novembre 2020. 60, avenue John-Fitzgerald-Kennedy, 59170 Croix. Réservation en ligne obligatoire. Port du masque obligatoire.

Muller Van Severen a patiemment testé toutes les combinaisons pour faire coïncider la géométrie de son mobilier avec celle de l’architecture de Mallet-Stevens.
Muller Van Severen a patiemment testé toutes les combinaisons pour faire coïncider la géométrie de son mobilier avec celle de l’architecture de Mallet-Stevens. Fien Muller

The good concept store La sélection IDEAT