Everyday Experiments : Ikea se projette dans la maison du futur

Comment les nouvelles technologies peuvent-elles nous aider à créer une maison vraiment intelligente ? C'est la problématique que tâche de résoudre Everyday Experiments, une plateforme créée par Ikea avec son laboratoire de prospective Space10 pour recenser les projets les plus prometteurs en termes d'aménagement de nos intérieurs.

Pour le lancement d’Everyday Experiments, leur nouvelle plateforme en ligne, Ikea et son laboratoire de R&D Space10 ont fait appel à dix studios qui réfléchissent à la façon dont la technologie pourra améliorer nos modes de vie dans le futur. Leurs 18 propositions se basent sur les réalités augmentée et virtuelle, l’intelligence artificielle et les algorithmes pour imaginer une nouvelle vision de notre intérieur. Attention, pour l’instant, ces expériences relèvent toutes de la prospective : certaines pourraient voir le jour dans les mois à venir tandis que d’autres resteront sans doute pour toujours à l’état de concept… Néanmoins, toutes nous font réfléchir au renforcement du lien entre l’habitant et son lieu de vie.

Une seconde vie pour le mobilier

Dans cette expérience en réalité augmentée, l’utilisateur scanne le meuble de son choix et choisit ensuite de rendre certains détails visibles. L’application décompose la structure et rend les clous, boulons et autres pièces apparentes grâce à un support visuel en 3D. Cela permet de montrer les dommages subis à l’utilisateur et de lui proposer des manières de les réparer facilement.

« Point Repair » offre une vue d’ensemble de l’objet et décompose sa structure pour pouvoir la réparer plus facilement.
« Point Repair » offre une vue d’ensemble de l’objet et décompose sa structure pour pouvoir la réparer plus facilement.

Avec « Home Applications », les objets domestiques deviennent des membres actifs de notre environnement. En plus de leur fonction première, ils en gagnent une seconde. Par exemple, une lampe ne sert plus simplement à éclairer mais aussi à informer de la pollution atmosphérique grâce à son ampoule qui change de couleur en fonction de la qualité de l’air. Autre exemple donné par IKEA, des stores qui s’alignent avec la course du soleil pour optimiser l’éclairage de votre domicile.

« Home Applications » propose entre autres une lampe qui indique la qualité de l’air ambiant.
« Home Applications » propose entre autres une lampe qui indique la qualité de l’air ambiant.
Les stores s’ouvrent et se ferment en cohérence avec la course du Soleil.
Les stores s’ouvrent et se ferment en cohérence avec la course du Soleil.

Un architecte d’intérieur dans votre smartphone

« Room Shuffle » vous apporte (un peu) du savoir-faire d’un architecte d’intérieur dans une application. Son algorithme a en effet intégré les règles de conception d’un intérieur : une table basse se place devant un canapé, une salle à manger comporte des chaises autour d’une table… En se basant sur ces normes, l’application formule en fonction de votre mobilier différentes propositions d’agencement d’une pièce. L’ensemble peut être visualisé en 3D sur son téléphone ou sa tablette instantanément, voire sur les futures lunettes de réalité augmentée d’Apple…

Room Shuffle propose différents agencements pour tout type de pièce.
Room Shuffle propose différents agencements pour tout type de pièce.

Se faire un idée du rendu global d’une pièce qu’on réaménage est souvent compliqué. C’est pourquoi « Home Puzzle » propose de résoudre ce casse-tête. Avec son smartphone, l’utilisateur scanne la pièce que l’application reproduit dans ses exactes proportions. Grâce à son téléphone ou sa tablette – comme le dernier iPad d’Apple, le premier équipé d’un capteur LIDAR –, « Home Puzzle » permet de réaménager sa pièce sans efforts. L’utilisateur peut essayer de nouveaux agencements et voir la pièce changer sous ses yeux.

La création d’une version miniature de la pièce permet une vue d’ensemble, qui facilite l’aménagement.
La création d’une version miniature de la pièce permet une vue d’ensemble, qui facilite l’aménagement.

Le design du bout des doigts

On n’est jamais mieux servi que par soi-même, paraît-il… Eh bien, c’est la même chose avec le design ! « Techno Carpenter » propose aux utilisateurs de concevoir leurs propres assises. Cette application permet de sculpter la chaise de ses rêves en 3D avec ses mains dans un environnement en réalité virtuelle. Les concepteurs de l’application ont entré plus de 6 000 chaises différentes dans son algorithme afin de comprendre comment fonctionne cet archétype.

Techno Carpenter utilise la réalité virtuelle pour donner vie à des chaises que l’on modèle avec les doigts.
Techno Carpenter utilise la réalité virtuelle pour donner vie à des chaises que l’on modèle avec les doigts.

Avec « Light Gestures », l’utilisateur commande ses objets domestiques du bout des doigts grâce à une caméra qui reconnait les mouvements de la main. Il suffit ainsi de serrer le poing pour éteindre les lumières ou faire varier son intensité. Un nouveau type d’interface qui ringardise la commande vocale : plus besoin de demander à son enceinte de baisser le volume, il suffit de faire « chut » avec son doigt pour que l’appareil obtempère. Le designer Timi Oyedeji a déjà procédé à des expérimentations sur une ampoule. Le créateur a même ajouté une fonction de contrôle de l’intensité, de la couleur et de la température de la lumière…

Light Gestures assimile des gestes liés à l’allumage ou à l’extinction de la lumière.
Light Gestures assimile des gestes liés à l’allumage ou à l’extinction de la lumière.

Lier utilité et esthétique

Ne plus seulement écouter la musique mais la voir… « Optical Soundsystem » est sans doute la plus spectaculaire des 18 applications proposées par Everyday Experiments… mais aussi la plus complexe à mettre en place ! Cette expérience en réalité augmentée permet de visualiser depuis son téléphone la manière dont le son se propage dans une pièce. L’application identifie une enceinte dans la pièce et les ondes sonores qu’elle diffuse sont reproduites instantanément sous forme de « vagues » colorées. En comprenant la propagation des fréquences sonores, l’habitant peut déterminer le meilleur endroit pour écouter de la musique dans son intérieur, le fameux « sweet spot », graal des audiophiles.

Optical Soundsystem permet de visualiser la façon dont la musique est diffusée dans une pièce.
Optical Soundsystem permet de visualiser la façon dont la musique est diffusée dans une pièce.
Les couleurs changent en fonction des fréquences sonores, graves ou aigües.
Les couleurs changent en fonction des fréquences sonores, graves ou aigües.

Un éléphant gonflable et coloré chez soi peut se révéler utile, si ce dernier sert à mesurer les volumes et déterminer les espaces inutilisés de votre intérieur. Avec l’expérience de réalité augmentée « Extreme Measures », il est possible de visualiser ses pièces autrement et d’imaginer de nouvelles manières d’optimiser son organisation. Si un éléphant peut y entrer, alors pourquoi pas une bibliothèque ?

« Extreme Measures », une façon poétique de mesurer l’espace chez soi.
« Extreme Measures », une façon poétique de mesurer l’espace chez soi.

The good concept store La sélection IDEAT