Knoll : Nouvelle concentration en vue dans le secteur du design

En investissant massivement dans Knoll, le fonds d'investissement qui détient déjà B&B Italia, Louis Poulsen et Flos est en train de créer un mastodonte du design…

La nouvelle est tombée le 24 juin : le fonds d’investissement italien Investindustrial a annoncé avoir acheté pour 164 millions de dollars d’actions de préférence, nouvellement émises par l’éditeur américain Knoll. Si les deux parties ont déclaré que cet investissement était purement financier, il fait néanmoins d’Investindustrial le premier actionnaire de Knoll car il détenait déjà 4,9% du capital de l’entreprise basée à East Greenville (Pennsylvanie). Dès lors, la tentation pourrait être forte d’intégrer Knoll à sa filiale Design Holding, qui regroupe déjà trois griffes majeures du mobilier contemporain : B&B Italia, Flos et Louis Poulsen.

Créer de la valeur sur le long terme

Officiellement, Knoll prévoit d’utiliser le produit net de la transaction pour renforcer son offre dans une période de mutation, mais aussi pour réduire le montant de ses emprunts. En outre, Investindustrial s’apprête à nommer un administrateur au conseil d’administration dès la clôture de cette transaction qui est soumise aux conditions de clôture habituelles, dont l’examen par les autorités antitrust. « Nous sommes ravis d’investir dans Knoll alors qu’elle continue de développer sa constellation de marques axées sur le design », a déclaré Andrea Bonomi, président du conseil consultatif industriel d’Investindustrial. « Nous pensons que Knoll a l’opportunité de capitaliser sur l’importance croissante du design dans notre façon de vivre et de travailler, et de continuer à créer de la valeur sur le long terme. » « Je pense qu’Investindustrial est l’investisseur idéal pour notre entreprise », a, lui, réagi Andrew Cogan, le président de Knoll.

Hans et Florence Knoll, fondateurs de l’éditeur de mobilier qui porte leur nom.
Hans et Florence Knoll, fondateurs de l’éditeur de mobilier qui porte leur nom. Krause Johansen

Pour rappel, Knoll est un éditeur américain fondé par Hans Knoll en 1938 et développé par sa femme Florence suite au décès de ce dernier en 1955. Il est aujourd’hui implanté dans 50 pays sur trois continents et commercialise un grand nombre d’icônes du design comme la collection « Tulip » d’Eero Saarinen, les chauffeuses Barcelona de Mies van der Rohe ou le canapé dessiné par Florence herself. Néanmoins, il est aussi très présent sur le marché du mobilier de bureau et possède une filiale spécialisée dans les tissus d’ameublement. En 2017, l’entreprise a acquis l’éditeur danois Muuto.

Quant à Investindustrial, c’est un fonds d’investissement italien comptant 12,3 milliards de dollars de capitaux levés. Il s’est spécialisé dans les entreprises évoluant dans les secteurs des biens de consommation, de la distribution, des loisirs et de l’industrie. Il possède ainsi des participations dans Aston Martin, le parc d’attraction catalan Port Aventura, ou la marque Jacuzzi. Via sa filiale Design Holding, elle contrôle l’éditeur B&B Italia ainsi que deux grands noms du luminaire : l’Italien Flos et le Danois Louis Poulsen.

A lire aussi :

> Florence Knoll, pionnière du design contemporain

> Knoll, un octogénaire en grande forme

The good concept store La sélection IDEAT