Un siècle de design au féminin, de Gae Aulenti à Pauline Deltour (2/2)

Malgré la variété de leurs profils, les femmes designers ou architectes ont en commun d’avoir évolué dans des milieux majoritairement masculins. Un sujet qui n’en est pas forcément un pour chacune d’elles. D’ailleurs, la sélection de créatrices et d’objets présentée ici semble n’appartenir à aucun sexe…

Odile Decq (1955-)

Rare femme architecte à la stature internationale, elle est connue pour son usage du noir dans ses projets, comme pour l’extension du musée d’Art contemporain à Rome (Macro) ou le FRAC Bretagne (Fonds régional d’art contemporain). L’ancienne directrice de l’Ecole spéciale d’architecture, qui est aussi urbaniste et designer, a créé sa propre structure pédagogique à Lyon. Elle dessine des objets minimalistes (lampes pour Luceplan) et a, en 2019, présenté une collection de mobilier coloré teinté d’humour, dont Splash !, une table pour la galerie Philippe Gravier, à Design Miami Basel.

Odile Decq (1955-).
Odile Decq (1955-). ©FranckJuery
Table Splash ! (2019, Galerie Philippe Gravier).
Table Splash ! (2019, Galerie Philippe Gravier). © Philippe Gravier

Nathalie Du Pasquier (1957-)

Designer, sculptrice et peintre, la Bordelaise Nathalie Du Pasquier est l’un des membres fondateurs du groupe Memphis. Installée à Milan depuis 1979, auteure de la plupart des motifs iconiques de ce groupe qu’elle a quitté en 1985, elle s’est ensuite adonnée à la peinture et produit depuis une trentaine d’années des compositions minimales et géométriques. Elle continue à collaborer avec des marques comme Hermès (plaids) et Hay (coussins ou serviettes de bain, comme la He She It), pour lesquelles elle dessine des motifs destinés aux objets du quotidien. Ses tapis sont toujours édités par Post Design, l’éditeur historique de Memphis Milano.

Nathalie Du Pasquier (1957-).
Nathalie Du Pasquier (1957-). DR
Serviette He She It (Hay).
Serviette He She It (Hay). DR

Patricia Urquiola (1961-)

Designer talentueuse et prolifique, elle imprime au design contemporain un regard joyeux et élégant. La plus italienne des Espagnoles est installée à Milan, où elle a étudié à l’École polytechnique avant d’ouvrir son agence en 2001. Directrice artistique de Cassina (avec notamment une première collection outdoor) depuis 2017, elle collabore aussi avec Moroso – pour qui elle a longtemps conçu le stand au Salon du meuble de Milan, ou encore le fauteuil Tropicalia (2008) ou la chaise Mathilda (2013). Flos, CC-tapis, Kettal, Gan, Glas Italia, Agape, Mutina… les plus belles marques la sollicitent car elle sait allier les techniques du design industriel à un regard poétique.

Patricia Urquiola (1961-).
Patricia Urquiola (1961-). DR
Chaises Mathilda (2013, Moroso).
Chaises Mathilda (2013, Moroso). Alessandro Paderni
Fauteuil Tropicalia (2008, Moroso).
Fauteuil Tropicalia (2008, Moroso). Alessandro Paderni
Tropicalia de Patricia Urquiola (Moroso).
Tropicalia de Patricia Urquiola (Moroso).

Ilse Crawford (1962-)

Cette Britannique a fréquenté la fac d’histoire avant de venir au design et à l’architecture intérieure… par le journalisme ! En 2001, elle fonde son studio à Londres pour des clients qui recherchent sa patte unique pour créer des ambiances chaleureuses et épurées dans des appartements, des hôtels… ou pour dessiner des meubles cosy et bien pensés. La designer collabore avec des éditeurs pointus (Zanat, De La Espada) comme avec des géants de la grande distribution (suspension et tabouret Sinnerlig, 2015, pour IKEA), qui donnent vie à ses projets de meubles d’inspiration scandinave.

Ilse Crawford (1962-).
Ilse Crawford (1962-). ©Leslie Williamson Yellowtrace
Tabouret Sinnerlig (2015, IKEA).
Tabouret Sinnerlig (2015, IKEA). DR

Hella Jongerius (1963-)

Spécialiste de la couleur, la designer néerlandaise est devenue célèbre pour sa capacité à allier matériaux et textures, industrie et artisanat, technique de pointe et savoir-faire. Diplômée de la Design Academy Eindhoven en 1993, elle crée son propre studio de design, le Jongeriuslab, aujourd’hui installé à Berlin. Elle y développe un processus itératif mis en scène l’été dernier dans une exposition pour Lafayette Anticipations. En plus de ses projets avec Maharam et Danskina, elle est directrice artistique responsable des couleurs et des matériaux chez Vitra, pour qui elle a conçu l’East River Chair (2014), et collabore avec la Galerie Kreo.

Hella Jongerius (1963-).
Hella Jongerius (1963-). © Markus Jans
East River Chair (2014, Vitra).
East River Chair (2014, Vitra). ©Vitra (photo by Marc Eggimann)

Matali Crasset (1965-)

Diplômée de l’École nationale supérieure de création industrielle-Les Ateliers (ENSCI), Matali Crasset fait d’abord ses armes chez Philippe Starck, où elle est bientôt nommée responsable du projet Thomson Multimédia, en 1994. En 1998, elle ouvre son propre studio de design et alterne depuis des expositions dans des galeries (notamment pour Thaddaeus Ropac), des projets institutionnels (la bibliothèque mobile Bibliobeach, à Istres, ou encore Saule et les Hoppies, pour le Centre Pompidou) et des collaborations avec des marques comme Dunlopillo ou IKEA (comme la lampe PS 2017 Light, en 2016) pour du mobilier grand public. Son trait précis, qui privilégie les « scénarios de vie », la modularité, les couleurs et les formes organiques, est immédiatement reconnaissable et en fait l’une des principales ambassadrices du design français à l’étranger.

Matali Crasset (1965-).
Matali Crasset (1965-).
Lampe PS 2017 Light ( 2016, IKEA).
Lampe PS 2017 Light ( 2016, IKEA). DR
Quand Jim monte à Paris de Matali Crasset (Domeau & Pérès, 1998).
Quand Jim monte à Paris de Matali Crasset (Domeau & Pérès, 1998). DR

Inga Sempé (1968-)

Après avoir obtenu son diplôme à l’ENSCI et réalisé une résidence à la Villa Médicis, la Française Inga Sempé s’est fait une place de choix sur la scène du design hexagonal avec ses objets à la fois confortables, ergonomiques et poétiques. Son style opère une synthèse inédite entre la rigueur scandinave et la fantaisie méditerranéenne, ce qui lui permet de travailler avec des éditeurs italiens (Magis, Mutina, Alessi…), français (son canapé Ruché, en 2013, est devenu un best-seller du catalogue Ligne Roset) ou danois (son rangement mural Pinorama pour Hay, en 2014).

Inga Sempé (1968-).
Inga Sempé (1968-). DR
Canapé Ruché (2013, Ligne Roset).
Canapé Ruché (2013, Ligne Roset). DR
Lampe Martin (Hay).
Lampe Martin (Hay). DR
Lampe Vaporetto d’Inga Sempé (Moustache).
Lampe Vaporetto d’Inga Sempé (Moustache). Moustache