Fiandre, le regard
tourné vers l'avenir

Capitale mondiale de la mode, Milan est le joyau de la péninsule italienne. Une ville résolument avant-gardiste, qui au talent de ses créateurs ajoute désormais l'audace de ses architectes. Une renaissance qu'illustre à merveille le projet De Castillia 23, né de l'ambition commune du studio Progetto CMR et du céramiste Fiandre. Visite d'un complexe qui redessine les contours d'une architecture plaçant l'Homme et la nature au centre de toutes choses.

Une responsabilité aussi sociale qu’environnementale

Fermez les yeux et imaginez… Une façade vitrée où le verre se déploie en une multitude de prismes étincelants. De larges allées bordées de majestueuses colonnades et des lignes entrelacées formant un origami au charme envoûtant. Le complexe de bureaux De Castillia 23 se dresse avec une élégance altière au milieu de la skyline milanaise. De l’ancien immeuble abandonné auquel il a redonné vie, il ne reste rien ou presque. Place à présent à l’un des fleurons de l’architecture européenne, conçu dans le respect des principes de l’éco-construction. Un projet qui démontre ainsi – s’il en était besoin – que l’esthétique peut être placée sous le signe de la responsabilité sociale et environnementale !

Un souci de durabilité…

C’est d’ailleurs le coup de maître réussi par Fiandre Architectural Surfaces : avoir fait entrer l’éco-construction dans l’univers feutré de la beauté et du raffinement. À voir le sublime grès cérame déployé sur le projet, on peine à imaginer que ce matériau durable réemploie et valorise en outre les déchets de production. Le même souci de durabilité a donné naissance au système de façade ventilée Granitech : des dalles aux fixations apparentes qui garantissent au bâtiment une longévité sans égale ! Quant au choix d’un format principal 120 X 60 cm, il permet des découpes optimales pour une utilisation complète de chaque dalle en grès. Une esthétique économe et aussi respectueuse des ressources de la nature.

Les dalles de fixations apparentes pour une longévité sans égale.
Les dalles de fixations apparentes pour une longévité sans égale.

Le bien-être de l’Homme pour ambition

Un fort ancrage environnemental ? Oui, mais avec une ambition avouée : le bien-être de l’Homme. Pour preuve, les céramiques éco-actives de la collection ​Core Shade utilisées pour revêtir les murs du projet. En présence d’air, d’humidité et de lumière (naturelle ou artificielle), un processus oxydatif s’opère à la surface des dalles : il décompose les molécules polluantes entrées en contact avec le revêtement, comme les oxydes d’azote (NOx) et les composés organiques volatils (COV). Une innovation exclusive Fiandre, qui bénéficie aux habitants du bâtiment et du quartier.

Les céramiques éco-actives de la collection ​Core Shade ont été utilisées pour revêtir les murs du projet.
Les céramiques éco-actives de la collection ​Core Shade ont été utilisées pour revêtir les murs du projet.

Respecter l’environnement en améliorant le quotidien

Derrière ces prouesses technologiques, se devine l’avènement d’une écologie facile à vivre. Une green attitude qui ferait la part belle à l’ergonomie et aplanirait donc les difficultés du quotidien. Les céramiques photocatalytiques Active conçues par Fiandre s’inscrivent ainsi dans cette optique. Adaptées à une utilisation extérieure comme intérieure, elles offrent ainsi une très faible adhésion aux souillures, qu’elles soient le fruit de la pollution ou des agressions climatiques. Résultat ? Une facilité d’entretien à l’eau et avec des détergents doux, sans recours aux composés toxiques. Ici, respect de l’environnement et commodités du quotidien font bon ménage. Comme un pied de nez aux détracteurs de l’éco-construction, qui voudraient n’y voir que des contraintes…

Une architecture ergonomique pour aplanir les difficultés du quotidien.
Une architecture ergonomique pour aplanir les difficultés du quotidien.

De Castillia 23, un poumon au sein de la ville

Comment refermer cette lucarne entrouverte sur le complexe De Castillia 23 sans évoquer son rôle de « poumon vert » ? En effet, avec 16 000 mètres carrés de dalles éco-actives, l’ensemble architectural compense chaque année près de 60 kg d’oxyde d’azote rejetés dans l’atmosphère. Un effet équivalent à celui de 20 hectares d’espaces verts en plein cœur de la ville ! Révélée par le département de chimie de l’Université de Milan, l’information a valu au projet De Castillia 23 le surnom flatteur et sans équivoque de « mangeur de smog ». Plus qu’un simple slogan, une expression qui résume donc à elle seule l’ambition vertueuse et visionnaire de Progetto CMR et Fiandre Architectural Surfaces.

De Castilla 23 est entourée de 16 000 mètres carrés de dalles éco-actives.
De Castilla 23 est entourée de 16 000 mètres carrés de dalles éco-actives.

> Retrouvez l’ensemble des projets sur le site de Fiandre.

The good concept store La sélection IDEAT