Annecy Paysages : Un itinéraire artistique à ciel ouvert

Cet été, le festival Annecy Paysages investit une nouvelle fois ville, parcs et jardins. 27 œuvres à ciel ouvert dessinent un itinéraire artistique à suivre à travers la région…

Les trois ginkgos biloba érigés sur le pont du Trois-mâts n’ont pas plié face au Covid-19. Cette installation de l’artiste belge Bob Verschueren vogue sur le Thiou qui traverse Annecy, à l’occasion du festival annuel organisé par la cité lacustre.

Les gingkos bilobas du Trois mâts voguent sur le Thiou.
Les gingkos bilobas du Trois mâts voguent sur le Thiou.

« Annecy Paysages » est un festival où le visiteur déambule dans la ville le long d’un itinéraire de 4 km. Sur sa route, il croise les différentes œuvres d’arts mises en place tout l’été.

Le voyage commence sur le Champ de Mars, où Anaisa Franco a installé Wave of Rainbow. Cette installation équipée de capteurs de présence immerge le promeneur sous un tunnel fait de jets d’eau colorés.

Annecy Paysages offre un tunnel coloré aux visiteurs.
Annecy Paysages offre un tunnel coloré aux visiteurs.

Après avoir franchi le canal du Vassé sur le Pont des Amours, la magie opère à nouveau sur l’île aux Cygnes. La nuit révèle au spectateur la projection d’une maison sur les arbres de cette île artificielle. Sophie Laly, réalisatrice et artiste vidéaste a installé Fading #5 sur cette zone inaccessible à l’Homme pour lui laisser la liberté d’imaginer ce que cette habitation pourrait abriter depuis les jardins de l’Europe.

Depuis la rive, les promeneurs peuvent regarder la maison émerger du lac.
Depuis la rive, les promeneurs peuvent regarder la maison émerger du lac.

Ces mêmes jardins servent de lieu d’observation mais aussi d’installation. Sept architectes, scénographes et plasticiens l’ont investi cette année.

Des œuvre immersives

Will Becker présente L’origine. L’artiste plasticien néerlandais a conçu ce coquillage géant en mêlant du métal avec des matériaux naturels et durables. Par une petite porte dérobée, l’installation invite le spectateur à intégrer l’œuvre pour y vivre une expérience immersive.

L’Origine, présentée dans le jardin de l’Europe pour Annecy Paysages.
L’Origine, présentée dans le jardin de l’Europe pour Annecy Paysages.

Didzis Jaunzems opte pour un concept similaire. L’architecte et scénographe letton a conçu une structure en bois recouverte de 253 cônes en osier. Baptisée Wicker (osier en anglais) Pavilion, l’œuvre offre un moment de repos à l’abri du soleil tout au long du festival d’« Annecy Paysages »… Jusqu’au 27 septembre.

Un abri féerique au cœur du Jardin de l’Europe.
Un abri féerique au cœur du Jardin de l’Europe.

> Annecy Paysages, jusqu’au 27 septembre. Les sites sont en accès libre, 7j/7, 24h/24, sauf mention contraire.
Renseignements au 04 50 33 44 00. annecy-paysages.com et bonlieu-annecy.com

The good concept store La sélection IDEAT