Designer-maker : Fabien Ifirès, un design qui prône le retour à l’essentiel

Fabien Ifirès est artisan sellier. Adepte de matières végétales, il conçoit lampes, abat-jour et accessoires uniquement à la main.

« Tout part du dessin ! » Voici comment Fabien Ifirès explique son processus créatif. D’aussi loin qu’il se souvienne, cet artisan-sellier a toujours aimé se servir de crayons. Et ce qui n’était au départ qu’un loisir l’a poussé à suivre une formation technique auprès d’artisans en sellerie « C’est à dire le travail du cuir à la main sans aucune machine ».

Fabien Ifirès conçoit dans la foulée sa première collection d’objets, des accessoires de mode, des sacs aux ceintures en passant par les bijoux, boucles d’oreilles et bracelets complètent son catalogue. Le créateur poursuit sur sa lancée et réalise ensuite des pièces sur-mesure. « Il peut s’agir de pièces du catalogue dans une couleur ou une taille spéciale, de pièces spécialement développées pour une publicité ou un client particulier, de la reproduction d’un bagage très apprécié par le client mais totalement usé et ayant besoin d’être remplacé. Les possibilités sont nombreuses » explique Fabien Ifirès. Aujourd’hui, son catalogue de créations se compose principalement d’abat-jour et de lampes. Ses matériaux phares ? Les matières végétales comme le raphia, la toile de jute ou la corde de coton. Des finitions en cuir sont également proposées ainsi que des ajouts de pierres semi-précieuses en fonction du projet de ses clients.

Chez Fabien Ifirès, le sur-mesure à la carte

Très attaché à l’artisanat, au geste de la main, Fabien Ifirès a choisi de ne pas utiliser de machine. Il travaille le cuir avec ses propres techniques, qu’il a développées pour fabriquer les formes qu’il imagine. Cette autonomie lui offre une plus grande liberté dans la création de ses œuvres. Son studio reçoit sa première commande il y a deux ans. « Un antiquaire parisien spécialisé dans les luminaires du XXe, plus spécialement les pièces de collection des années 50 à 70, ne trouvait pas la qualité d’abat-jour en raphia qu’il souhaitait pour ses clients américains. Il connaissait la qualité de mon travail et le soin que j’apporte à mes fabrications. Il m’a donc demandé un test pour un premier abat-jour en raphia et il a été pleinement satisfait ! », raconte le créateur.

Ce premier succès provoque un effet domino. « Suite à cette première commande, nous en avons reçu une d’une décoratrice américaine pour équiper les chambres d’un hôtel aux Caraïbes. Nous avons donc décidé d’élargir notre collection en proposant des tressages et de nouveaux designs de raphia, cuir et autres matières naturelles que nous réalisons sur-mesure, à la demande des décorateurs et architectes d’intérieur. »

Du dessin à la pièce finale

La plupart du temps, le designer travaille seul sur ses créations. « Je réalise intégralement chaque pièce, du dessin au prototype et au choix des matières, jusqu’à la pièce finie. » Ce qui n’empêche pas que, de temps à autre, son associé Michel Vandewielle le seconde dans la fabrication d’abat-jour et le tressage des pièces en fibres végétales. « Notre nouvelle lampe associe ainsi un pied en cuir cousu au point sellier et des écrans filtrant la lumière en différentes matières. » Après s’être imposé dans la création d’abat-jour, Fabien Ifirès veut désormais aller plus loin et diversifier sa production. « Aujourd’hui, nous allons au-delà des abat-jours en proposant également des lampes en différentes matières. » Cette diversité lui permet de s’adapter aux différentes ambiances souhaitées par ses clients… en même temps qu’elle lui apporte une plus grande liberté de création !

> Studio Fabien Ifirès Paris, https://www.fabien-ifires.com/, info@fabien-ifires.com

Fabien Ifirès dans son atelier.
Fabien Ifirès dans son atelier.
Abat-jour en cuir marron et quartz fumé, intérieur cousu or.
Abat-jour en cuir marron et quartz fumé, intérieur cousu or.
Pour cet abat-jour, Fabien Ifirès a tressé chaque brin de raphia à la main.
Pour cet abat-jour, Fabien Ifirès a tressé chaque brin de raphia à la main.
Cette lampe en cuir de vache est la dernière création disponible.
Cette lampe en cuir de vache est la dernière création disponible.
Cette lampe fait également partie des dernières créations.
Cette lampe fait également partie des dernières créations.

The good concept store La sélection IDEAT