Camaleonda : le canapé iconique des seventies renaît grâce à B&B Italia

Cinquante ans après sa création, ce canapé emblématique des années 70 est de retour chez B&B Italia, grâce à l'aide de son concepteur, l'immense Mario Bellini.

Pour devenir une icône, il faut parfois peu de choses. Et parfois peu de temps aussi. En seulement neuf années d’existence, de sa naissance, en 1970, à l’arrêt de sa production, en 1979, le canapé modulaire Camaleonda s’est imposé comme une incontestable référence du design italien. L’architecte et designer Mario Bellini (1935-) porte sur sa création un regard particulier : « Parmi tous les objets que j’ai conçus, c’est sans doute Camaleonda qui représente le mieux le concept de liberté. Les configurations que l’on peut obtenir sont infinies. »

Il n’est donc pas étonnant que, cinquante ans après, B&B Italia remette Camaleonda à l’honneur en relançant sa production. « Camaleonda est apprécié des aficionados du design, des antiquaires et des décorateurs, explique Gilberto Negrini, le président du groupe B&B Italia (qui comprend B&B Italia, Maxalto, Arclinea et Azucena). C’est une pièce vintage de référence, prisée de toutes les générations pour ses qualités intemporelles, et l’un des canapés modulaires les plus demandés à l’international. »

Inscrire un classique dans une perspective contemporaine

«  Camaleonda est né de la collaboration entre Piero Ambrogio Busnelli (le fondateur de B&B Italia, disparu en 2014, NDLR) et Mario Bellini qui, alors, avaient ressenti le besoin d’interpréter un désir de flexibilité grandissant. Cette envie est encore très présente, d’où sans doute cette attention croissante portée au mobilier des années 70 que l’on note aujourd’hui. C’est pourquoi nous avons décidé d’en reprendre la production. Cette réédition n’est pas un retour sur le passé, elle vise à inscrire ce classique dans une perspective contemporaine. »

Un modèle éternel qui devient durable

Lancé en mai 2019, le projet de réédition a nécessité près d’une année pour adapter au mieux le fameux canapé aux enjeux actuels. Fallait-il en changer la forme, les dimensions, la matière, voire le mode de fabrication ? B&B Italia s’est bien sûr tournée vers Mario Bellini. « Quand on m’a demandé de retravailler Camaleonda, j’ai immédiatement su que je n’en modifierais certainement pas la forme. “Son” intention dans les années 70 était toujours valable aujourd’hui. Devions-nous avoir recours à d’autres matériaux ? Oui, et aussi transformer Camaleonda en un meuble durable tout en conservant intact le design original. Tout cela a été possible grâce à B&B Italia, qui a toujours été un leader en matière de recherche et d’innovation. »

Une structure plus complexe et élaborée

« La nouvelle version se compose de matériaux recyclés et recyclables, qui peuvent être facilement désassemblés. Même les plus petits détails ont été conçus dans un souci de durabilité. » Avec ses 19 modules et son assise de 90 x 90 cm, la réédition reste fidèle au projet d’époque. Mais sa structure est désormais beaucoup plus complexe et élaborée. Le rembourrage de l’assise, du dossier et des accoudoirs est en polyuréthane de densité et de portance variées, plus confortable que dans la version d’origine. L’assise a demandé aux équipes du centre de recherche et développement de B&B Italia un gros travail pour que les diverses couches interagissent les unes avec les autres, qu’elles génèrent des espaces vides pour créer un effet de ressort moelleux.

Pour pousser le caractère recyclable du canapé, sa structure est conçue en panneaux de bois, et les pieds sphériques, en hêtre certifié Forest Stewardship Council (FSC). Une housse amovible en Dacron, un tissu synthétique réalisé entièrement en PET recyclé, protège le rembourrage. C’est aussi avec ce matériau qu’est composé le nouveau tissu en velours côtelé chenille, qui apporte une note vintage à l’ensemble et rappelle la collection textile d’origine.

Des pièces à jouer comme aux échecs

Pour accompagner le canapé Camaleonda, B&B Italia a décidé de remettre à l’ordre du jour une autre création de Mario Bellini : les modules Gli Scacchi, inspirés du jeu d’échecs, qui peuvent servir de tables basses, de tables d’appoint ou d’assises, à la façon d’un Tetris. « Ces modules sont identiques à la version de 1971, indique Gilberto Negrini. Dans leur mouture originale, ils représentaient une innovation technique remarquable, car ils étaient fabriqués en mousse de polyuréthane noire. Cette technique, utilisée à l’époque uniquement par l’industrie automobile, était alors introduite pour la première fois dans le mobilier par B&B Italia. Pour la réédition 2020, nous avons néanmoins proposé un autre revêtement : des housses souples en cuir brun épais avec surpiqûres. » Changer de couleur ? Quoi de plus naturel pour un caméléon ?

La réédition 2020 du Camaleonda comporte un tissu inédit, un velours côtelé chenille, qui apporte une note vintage et rappelle les  textiles d’origine.
La réédition 2020 du Camaleonda comporte un tissu inédit, un velours côtelé chenille, qui apporte une note vintage et rappelle les  textiles d’origine.
La nouvelle gamme présente une grande variété de tissus et coloris.
La nouvelle gamme présente une grande variété de tissus et coloris.
En chocolat, le Camaleonda assume ses origines seventies.
En chocolat, le Camaleonda assume ses origines seventies.
Le système de cordes, de mousquetons et d’anneaux, conçu en 1970, permet de relier les éléments entre eux (ici, le modèle en cuir).
Le système de cordes, de mousquetons et d’anneaux, conçu en 1970, permet de relier les éléments entre eux (ici, le modèle en cuir).

The good concept store La sélection IDEAT