Pierre Charpin, un dialogue entre couleurs et formes à la galerie Kréo

Pierre Charpin investit la Galerie Kréo. L'artiste fait se côtoyer formes et couleurs dans « Similitude(s)», son étonnante exposition.

C’est une série de six cercles colorés de 1,50 mètre de diamètre qui accueille le visiteur de la nouvelle exposition de Pierre Charpin à la Galerie Kreo. Un choix logique pour ce designer dont la formation de plasticien est prégnante dans la production et dont la volonté, depuis toujours – et qui s’épanouit désormais pleinement –, est de pratiquer par séries autour de la question de l’épuisement des formes géométriques. « Mon travail est d’agencer des formes que je n’ai pas dessinées », explique le designer.

Un dialogue de textures

C’est cette pensée esquissée dans des cercles colorés qu’il décline ensuite dans des pièces de mobilier ; plusieurs séries de lampes, de tables et de vases figurent ainsi dans cette exposition qui rassemble quatre années de dessins : « Je travaille conjointement la couleur, la géométrie et les formes élémentaires. La géométrie donne forme à la couleur et la couleur “dégéométrise” la forme, dans le sens où elle produit une géométrie chaude qui s’appréhende sensiblement », décrypte Pierre Charpin.

Parmi les séries, on remarque « Translation », des tables basses en pierre de lave émaillée. Le principe de composition et d’imbrication des formes et des matières que propose Pierre Charpin entraîne notamment un dialogue de texture intéressant entre le mat et le brillant craquelé – une finition aussi déclinée pour le bout de canapé Fraction, imaginé selon les mêmes principes combinatoires.

Manipuler l’asymétrie

On sent un réel plaisir à jouer de toutes ces matières, mais surtout à manipuler l’asymétrie, que ce soit dans le dessin des motifs des tables ou dans la série de vases « Lunettes », où un rectangle percé de deux ronds vient plonger dans une forme cylindrique. Malgré ces similitudes, la proposition de Pierre Charpin n’en demeure pas moins assez hétéroclite. Le plus passionnant étant qu’on a l’impression d’entrer dans le processus créatif d’un designer, de naviguer entre un ensemble de dessins qui se seraient échappés de leur carnet pour prendre forme dans l’espace virginal de la galerie.

>« Similitude(s) ». À la Galerie Kreo, 31, rue Dauphine, 75006 Paris. Jusqu’à 19 septembre 2020. Galeriekreo.com

Pierre Charpin devant Lunettes – 2 (2019).
Pierre Charpin devant Lunettes – 2 (2019). Pierre Antoine
Au premier plan, les tables basses Translation devant Lunettes-2.
Au premier plan, les tables basses Translation devant Lunettes-2. Pierre Antoine
Les tables en pierre de lave émaillée « Translation » (2020) indoor et outdoor.
Les tables en pierre de lave émaillée « Translation » (2020) indoor et outdoor.
une série de 6 cercles colorés accueillie visiteur de l’exposition de Pierre Charpin.
une série de 6 cercles colorés accueillie visiteur de l’exposition de Pierre Charpin. Pierre Antoine

The good concept store La sélection IDEAT