PDW 2020 : La nouvelle génération de designers US s’invite chez Triode

Au cœur de Saint-Germain-des-Près, la galerie Triode présente une exposition dédiée aux miroirs. Un formidable prétexte pour découvrir la jeune garde du design nord-américain.

Dix ans déjà que la galerie Triode se consacre au défrichage du design made in US. Parmi les premières à importer dans l’Hexagone les pièces de Lindsey Adelman, du studio Allied Maker ou de l’éditeur Matter Made, cette institution parisienne fête aujourd’hui sa première décennie avec une exposition consacrée aux miroirs de jeunes talents encore méconnus en France mais dont la réputation ne cesse de grandir outre-Atlantique.

Miroir Walnut 3000 du studio Trueing.
Miroir Walnut 3000 du studio Trueing. Trueing

Plébiscités par la presse américaine pour leurs luminaires (notamment la collection « Cerine » et ses chaînons de verre coloré imbriqués), John Metersky et Aiden Bowman, fondateurs du studio Trueing, présentent Walnut 3000, un modèle dont les fragments de miroirs, enserrés dans un châssis en noyer, évoquent les sols en terrazzo des palais vénitiens. Une référence peu étonnante pour un couple de designers qui se déclare « nourri par le passé mais fermement ancré dans la culture contemporaine ».

Miroir Aura d’Another Human (miroir bleu et fluorite).
Miroir Aura d’Another Human (miroir bleu et fluorite). Another Human

Entre les miroirs teintés des studios Ocrum et Another Human, respectivement installés à New York et Los Angeles, les modèles de Ben & Aja Blanc s’affirment comme les pièces maîtresses de l’exposition. De par leur grand format mais surtout par la force de leur langage, à la fois minimal et riche de contrastes, en termes de formes comme de textures. Voiles en crin de cheval ou gerbe de fibres de soie y nuancent une certaine rigueur géométrique.

Miroir Artemis de Ben & Aja Blanc, agrémenté de fibres de soie naturelles filées et teintées à la main.
Miroir Artemis de Ben & Aja Blanc, agrémenté de fibres de soie naturelles filées et teintées à la main. Ben & Aja Blanc

Tout aussi sobres et décoratifs, les miroirs Bimetal de Christopher Stuart mêlent le laiton et l’acier inoxydable dans des compositions abstraites. De véritables tableaux qui soulignent son ambition de créer des pièces à mi-chemin entre le design et l’art contemporain. Encore à l’état de prototypes, ses deux pièces tranchent avec l’esthétique onirique de Chris Wolson. Voyageant entre Brooklyn et la capitale colombienne, le designer revendique un design joyeux. En témoignent ses miroirs cerclés de formes végétales et habillés de différentes palettes colorées.

Miroir Tangerine Dream de Chris Wolston.
Miroir Tangerine Dream de Chris Wolston. Chris Wolston

Outre un modèle de John Hogan, artiste et designer basé à Seattle, un miroir de John Miller, à la tête de la marque de luminaire Roll & Hill, complète l’ensemble. Autant de réinterprétations d’une typologie qui se prête à tous les fantaisies, à découvrir jusqu’au 12 septembre prochain dans le fief germano-pratin de la galerie Triode.
> Expositions « Reflets », jusqu’au 12 septembre 2020. Galerie Triode. 28, rue Jacob, 75006 Paris. triodedesign.com

Miroir Vos, de Ben & Aja Blanc, couple de designers installés à Rhode Island.
Miroir Vos, de Ben & Aja Blanc, couple de designers installés à Rhode Island. Ben & Aja Blanc
Miroir Horizon du studio Ocrùm, relevé de céramique émaillée à la main.
Miroir Horizon du studio Ocrùm, relevé de céramique émaillée à la main. Ocrùm
Bimetal Mirror 1, Prototype de Christopher Stuart.
Bimetal Mirror 1, Prototype de Christopher Stuart. Christopher Stuart

The good concept store La sélection IDEAT