Expos : A Paris, à Venise ou en Suisse, les heureux hasards de la photographie

Cet automne, trois événements interrogent les notions de hasard et de flux dans les pratiques artistiques. Avant même de subir la crise sanitaire mondiale, les artistes et les photographes se sont toujours emparés de la dimension aléatoire de la création.

Hauts-de-France : Les mouvements du monde

Sans titre, série « Enclave », Jean-Christophe Bourcart.
Sans titre, série « Enclave », Jean-Christophe Bourcart. © JEAN-CHRISTOPHE BOURCART

La thématique de la 17e édition du festival les Photaumnales porte sur la question des flux. La programmation présente notamment la commande publique du Centre national des arts plastiques lancée en 2018, « Flux, une société en mouvement », au CRP, à Douchy-les-Mines, et au Quadrilatère, à Beauvais. Le thème résonne étrangement avec la triste réalité de la Covid-19. Réparties sur plusieurs sites de la région des Hauts-de-France, les expositions abordent les dérives urbaines (Thierry Girard), les voyageurs dans les transports en commun parisiens (Jean-Christian Bourcart), les exilés (Michel Séméniako) ou les problématiques de transport (Beatrix Von Conta). Enfin, la Maison de la culture d’Amiens accueille une exposition de 15 artistes invités en résidence dans des établissements scolaires de Picardie, de 2008 à 2018. Une immersion dans le flux de la jeunesse.
> « Photaumnales – Flux ». Au Quadrilatère et au Mudo, à Beauvais ; au CRP, à Douchy-les- Mines ; au musée Niépce, à Chalon-sur-Saône… du 19 sept. 2020 au 3 janv. 2021. Photaumnales.fr


Venise (Italie) : La règle du jeu

Livourne, Italie, Henri Cartier-Bresson (1933).
Livourne, Italie, Henri Cartier-Bresson (1933). © HENRI CARTIER-BRESSON / MAGNUM

Cinq personnalités prestigieuses soumettent leurs regards sur la « Master Collection », ensemble créé en 1973 par Henri Cartier-Bresson de 385 images choisies parmi ses planches-contacts à la demande des collectionneurs John et Dominique de Ménil. Le collectionneur François Pinault, la photographe Annie Leibovitz, l’écrivain Javier Cercas, le réalisateur Wim Wenders et la conservatrice Sylvie Aubenas proposent ainsi leurs choix respectifs de 50 images sans avoir eu connaissance des autres. Sur le principe du cadavre exquis, cher aux surréalistes, chacun des accrochages, indépendants dans leur scénographie, livre le témoignage intime et éclairé des commissaires. L’exposition du Palazzo Grassi est coréalisée avec la Bibliothèque nationale de France et la Fondation Henri Cartier-Bresson. Elle sera présentée à Paris à la BNF, l’année suivante, en 2021.

> « Henri Cartier-Bresson. Le grand jeu ». Au Palazzo Grassi – Pinault Collection, à Venise, du 22 mars 2020 au 10 janvier 2021. Palazzograssi.it


Vevey (Suisse) : Les hasards de la vie

Vue de l’exposition « Suitcase Museum », de D. Singh.
Vue de l’exposition « Suitcase Museum », de D. Singh.

La Biennale des arts visuels de Vevey revient cette année avec une programmation sur le thème de l’inattendu et du rôle imprévisible du destin. Malgré la pandémie, le festival a trouvé les ressources pour accueillir au mieux le public, afin que celui-ci puisse découvrir les projets sur mesure, pensés il y a plusieurs mois. Artistes confirmés et jeunes talents venus de dix-sept pays investissent façades, parcs, rues et lieux insolites en intérieur dans toute la ville. Aux côtés de Christian Boltanski avec son projet Chance et d’Alain Bublex avec son sublime film d’animation Mountain View Café, la série Memories of A Silent World, de Simon Brodbeck et Lucie de Barbuat, réalisée en 2010, revêt un caractère prophétique. Le « Suitcase Museum », musée mobile de Dayanita Singh, présidente du jury du Grand Prix Images Vevey 2019-2020, est visible au musée Jenisch-Vevey.
> « Unexpected. Le hasard des choses ». Au Festival Images Vevey, du 5 au 27 septembre. Liste des lieux sur Images.ch


 

The good concept store La sélection IDEAT