Architecture : MVRDV réinvente le musée à Rotterdam

Dans l’épicentre culturel de Rotterdam, l’agence néerlandaise vient d’achever la construction du Dépôt Boijmans Van Beuningen : un bâtiment d’archives sans pareil, tant par sa peau miroitante que par sa collection de 151 000 œuvres d’art entièrement accessible au public.

Avec son allure de coffre-fort hermétique, le Dépôt Boijmans Van Beuningen laisse difficilement deviner son caractère public. Mais le dernier-né de l’agence MVRDV n’est pas à un paradoxe près. En plus d’être un lieu de stockage ouvert à tous, l’édifice a beau cumuler 15 000 m² de programmes, son volume se fond malgré tout dans son environnement grâce à une silhouette évasée qui réduit son empreinte au sol et une enveloppe qui reflète le paysage alentour. Lisse au possible, cette carapace de 1664 miroirs affiche par ailleurs une apparente simplicité, en contraste total avec le dédale d’escaliers qui l’habite.

« Ce n’est pas un bâtiment, c’est un paysage ! » Winy Maas, co-fondateur de l’agence MVRDV.

Ses sous-sols étant devenus trop étroits et régulièrement envahis par les inondations, le musée Boijmans Van Beuningen aurait très bien pu suivre le modèle établi pour assurer la conservation de ses œuvres datant du Moyen-Age à aujourd’hui. Mais au lieu de déménager ses collections dans un entrepôt de banlieue mieux gardé qu’une prison, l’institution a préféré faire appel à l’agence d’architecture néerlandaise pour concevoir un bâtiment inédit : un dépôt en plein centre-ville, au cœur du Museumpark de Rotterdam, et visitable par tout un chacun. Sur simple réservation, le public pourra arpenter tous les espaces de stockage et découvrir les œuvres de son choix grâce à un catalogue en ligne à consulter au préalable.

MVRDV, à mi-chemin entre le musée et l’entrepôt

A contrario d’un musée classique, le classement des œuvres ne sera ni chronologique ni thématique. Seul le médium et les matériaux employés gouverneront leur emplacement dans des salles aux conditions adaptées. Pour comprendre comment une telle institution maintient et entretient ses collections, les studios des conservateurs s’ouvriront eux aussi au public. Quant à l’atrium qui dessert tout le bâtiment à l’aide d’une batterie d’escaliers labyrinthique, il mettra en scène quelques-unes des plus belles pièces dans des vitrines suspendues.

Si le gros œuvre est achevé, mis à part quelques miroirs retardataires du fait de la crise sanitaire, l’installation des œuvres doit encore durer plusieurs mois, avant une inauguration à l’automne 2021. En revanche, le Dépôt Boijmans Van Beuningen peut déjà se vanter de sa « forêt » plantée à 40 mètres d’altitudes. Résistants au vent, quelque 75 bouleaux et pins rythment le futur jardin de sculptures installé au dernier étage, autour d’un espace événementiel et d’un restaurant. Un nouveau rooftop d’exception parmi les dizaines que compte déjà Rotterdam, une ville qui n’est décidément pas près de démentir sa réputation de laboratoire architectural.

Depuis le sol comme depuis sa terrasse, le nouveau bâtiment de MVRDV offre de nouvelles perspectives sur la skyline de Rotterdam.
Depuis le sol comme depuis sa terrasse, le nouveau bâtiment de MVRDV offre de nouvelles perspectives sur la skyline de Rotterdam. ©Ossip
Le Dépôt Boijmans Van Beuningen s’ajoute à la liste des établissements culturels du Museumpark, dessiné au début des années 90 par une autre agence néerlandaise de renom : OMA.
Le Dépôt Boijmans Van Beuningen s’ajoute à la liste des établissements culturels du Museumpark, dessiné au début des années 90 par une autre agence néerlandaise de renom : OMA. ©Ossip
Avec son dédale d’escaliers, l’atrium réinterprète les enchevêtrements de circulations propres aux espaces piranésiens.
Avec son dédale d’escaliers, l’atrium réinterprète les enchevêtrements de circulations propres aux espaces piranésiens. ©Rob Glastra
A une hauteur de 35 mètres, la forêt sur le toit offrira une attraction supplémentaire au public.
A une hauteur de 35 mètres, la forêt sur le toit offrira une attraction supplémentaire au public. ©Rob Glastra

The Good Spots Destination Rotterdam

The good concept store La sélection IDEAT