Jaime Hayon rejoue le carnaval des animaux chez Baccarat

En cette période de bouleversements climatiques et sanitaires, Jaime Hayon souligne l'importance pour l'humanité de vivre en harmonie avec la Nature. À travers sa nouvelle collection pour Baccarat baptisée « Faunacrystopolis », le designer révèle le savoir-faire d’exception de la manufacture tout en nous faisant voyager…

Entre Jaime Hayon et Baccarat s’est nouée une collaboration au long cours… Tout a débuté en 2009 avec « Crystal Candy Set », un ensemble de bonbonnières époustouflantes. Cet automne, le designer espagnol dévoile sa vision du monde sauvage à travers la collection « Faunacrystopolis », qui lui a demandé deux ans et demi de travail et sera diffusée dans le monde entier. Pour la maison Baccarat, l’animal en cristal est un classique qui remonte à ses origines. Jaime Hayon met à jour cette typologie traditionnelle et la propulse vers des lignes plus contemporaines. Son travail de la forme, géométrique et épurée, reflète sa volonté de perpétuer l’héritage de la maison dans le respect d’un équilibre entre histoire et modernité. Jaime hayon dissout la limite entre l’art et le design avec le travail de ces têtes d’animaux, telles des sculptures par addition ou soustraction de matière. « Je ne me fixe aucune limite, c’est pourquoi il y a autant d’art dans mon design et autant de design dans mon art », a confié le designer à IDEAT.

Une collection réaction aux bouleversements climatiques

La collection « Faunacrystopolis » est donc constituée de six animaux en cristal (hibou, renard, koala, singe, lapin et grenouille). Réunis, ils forment une tribu aux origines géographiques multiples. Au-delà de la diversité de pays et de cultures symbolisées, Jaime Hayon libère sa créativité avec une touche d’humour pour contrer la colère causée par les évènements climatiques du début de l’année, qui l’ont profondément touché. A la vue des gigantesques incendies survenus en Australie en janvier dernier, Jaime Hayon a ainsi donné vie à un koala de cristal. Son Carnaval des animaux aurait dû être dévoilé au Salon de Milan, au centre d’une pièce habillée de miroirs reflétant à l’infini une végétation tropicale. Une façon pour le designer de rendre hommage à la disparition massive de la flore et de la faune, à travers des figures précieuses. En plus de ces pièces animalières, la collection comprend aussi un lustre, des gobelets gravés de dessins, des bijoux ainsi que de petits objets de décoration.

Entre créativité et savoir-faire d’exception

Les animaux de la collection « Faunacrystopolis » dévoilent une palette de couleurs propre à la maison Baccarat. Entre les teintes ultra-saturées et celles plus nuancées, cette ménagerie nous transporte dans l’univers fantasmatique de Jaime Hayon. Dans le respect des traditions du cristallier, le designer a utilisé le rouge pour l’un de ses animaux, le singe. Cette couleur, obtenue par la fusion progressive de cristal clair et de poudre d’or 24 carats à la température exacte de 540 degrés, signe l’identité de Baccarat. Dissimulé dans chaque lustre, la pampille rouge authentifie en effet les créations de la maison lorraine.

En observant en détail les volumes de ces pièces, on perçoit l’ensemble des techniques mises en œuvre par les artisans de Baccarat pour aboutir à ce résultat. Entre superposition de matière et jonction des formes, chacune nécessite une incroyable minutie. Ce carnaval d’animaux nécessite le travail de 15 artisans, de la fusion à la taille. Les animaux mesurent entre 470 mm et 520 mm de hauteur en comptant son socle. Car le travail du marbre est également remarquable. Jaime Hayon souhaitait explorer le contraste entre légèreté et transparence, densité et opacité pour que ce matériau puisse refléter la lumière lorsque celui-ci interagit avec le cristal. Pensé comme une fondation solide qui soutient le cristal fragile, il symbolise une stabilité souhaitée face aux dérèglements climatiques actuels.

> La collection « Faunacrystopolis » est disponible dans les points de vente Baccarat.

Le carnaval des animaux : renard, koala et lapin de la collection « Faunacrystopolis » de Jaime Hayon pour Baccarat.
Le carnaval des animaux : renard, koala et lapin de la collection « Faunacrystopolis » de Jaime Hayon pour Baccarat. DR
Le carnaval des animaux (suite) : grenouille, hibou et singe de la collection « Faunacrystopolis » de Jaime Hayon pour Baccarat.
Le carnaval des animaux (suite) : grenouille, hibou et singe de la collection « Faunacrystopolis » de Jaime Hayon pour Baccarat. DR
Les autres objets de la collection Faunacrystopolis de Jaime Hayon (Baccarat).
Les autres objets de la collection Faunacrystopolis de Jaime Hayon (Baccarat). DR
Croquis de Jaime Hayon pour le hibou.
Croquis de Jaime Hayon pour le hibou. DR
Madrilène de naissance, Jaime Hayon a installé son studio à Valence.
Madrilène de naissance, Jaime Hayon a installé son studio à Valence. DR

The good concept store La sélection IDEAT