Le guide IDEAT des Journées nationales de l’architecture

Rare pied-de-nez à la crise sanitaire, les Journées nationales de l’architecture se dérouleront bel et bien du 16 au 18 octobre prochains. Entre balades urbaines, visites de bâtiments et portes ouvertes dans les studios, l’attention sera, cette année encore, centrée sur l’architecture du quotidien : logements, écoles, commerces, gares ou espaces publics seront au cœur d’une programmation étendue sur tout le territoire. Des Hauts-de-France aux Outre-Mer, IDEAT vous défriche le terrain et dresse la liste de ses évènements favoris.

Journées nationales de l’architecture : Notre sélection par région

Hauts-de-France

Journées nationales de l'architecture 2020
La Cité des Electriciens accueille désormais des résidences d’artistes et des expositions consacrées à la vie des mineurs. Antéale

Revivez le quotidien des mineurs à la Cité des Electriciens. Contrairement à ce que son appellation laisse suggérer, elle constitue la plus ancienne cité minière encore préservée dans le Nord de la France. Sise à Bruay-la-Buissière, dans les environs de Lens, elle a récemment fait l’objet d’une réhabilitation menée par l’agence Philippe Prost. Un projet de transformation dont plusieurs visites dévoileront tous les détails, du rôle de l’architecte à celui des artisans.
> Plus d’informations ici.


Normandie

Journées nationales de l'architecture 2020
A l’occasion des Journée nationales de l’architecture, la ville du Havre fait le point sur sa mue. Le Havre Seine Métropole

Alors que les travaux du Grand quai du Havre s’apprêtent à redémarrer, la ville portuaire organise plusieurs balades autour de ses aménagements récents ou à venir : la requalification urbaine du centre-ancien, le renforcement de l’attractivité du centre reconstruit par Auguste Perret ou encore le développement d’une nouvelle interface entre la ville et le port.
> Plus d’informations ici, ici et ici.


Ile-de-France

Journées nationales de l'architecture 2020
Méconnu du grand public, le Musée de Préhistoire d’Ile-de-France est pourtant une référence pour de nombreux architectes. Yvan Bourhis - CD77

Pour cette cinquième édition des Journées nationales de l’architecture, la capitale et sa banlieue multiplient à nouveau les événements. Mais c’est tout le territoire francilien qui est au rendez-vous. A l’orée de la forêt de Fontainebleau qui borde Nemours, le Musée de la Préhistoire d’Ile-de-France se raconte pour la première fois à travers une application spécialement dédiée à son architecture. Celle-ci vous guidera dans le monolithe de béton brutaliste conçu en 1981 par Roland Simounet. Parfaitement intégré à son site, l’édifice dégage une telle force que l’éditeur Nemo vient d’ailleurs de le choisir pour y mettre en scène ses nouvelles collections de luminaires.
> Plus d’informations ici.


Grand-Est

Journées nationales de l'architecture 2020
les Journées nationales de l’architecture offriront une rare occasion  de visiter la Villa Schutzenberger, signée des architectes Jules Berninger et Henri Gustave Krafft. Jérôme Dorkel - Ville et Eurométropole de Strasbourg

Si elle est moins célèbre que la villa Majorelle, la villa Schutzenberger ravira tout autant les amateurs d’Art Nouveau. Construite en 1900 pour un propriétaire de brasserie, cette demeure strasbourgeoise abrite aujourd’hui différentes administrations et ouvrira exceptionnellement ses portes au public le temps d’un week-end.
> Plus d’informations ici.


Auvergne-Rhônes-Alpes

Aujourd’hui, le VIe arrondissement lyonnais fait figure de quartier cossu. A tel point qu’on en oublierait presque son passé industriel. A travers un itinéraire concocté pendant le confinement, l’historienne Chantal Jane Buisson se propose de raviver cette tranche de l’histoire en passant en revue les anciens sièges d’entreprise et lieux de production que compte encore l’arrondissement. Au programme : une usine d’ébénisterie conçue par Tony Garnier, des fabriques de textiles ou encore un ancien garage.
> Plus d’informations ici.


Bretagne

Journées nationales de l'architecture 2020
Rendez-vous dans la commune de Plerin pour découvrir cette maison bioclimatique. Fréderic Baron 1.618 photo

A deux pas de Saint-Brieuc (Côte d’Armor), initiez-vous à l’architecture bioclimatique à travers une maison passive réalisée par Marie-Aurélie et Christophe Charrier. A la tête de l’agence Maarchitectes, le couple effectuera lui même la visite de cette habitation visant la très haute performance environnementale, notamment grâce à une fine analyse du climat local et un travail spécifique sur l’isolation.
> Plus d’informations ici.


Pays de la Loire

Journées nationales de l'architecture 2020
Le « Pré commun » : un projet d’habitat collectif associant qualité environnementale et prix abordables. Guinée*Potin architectes

En offrant à des citoyens la possibilité de concevoir, créer et gérer leurs logements collectivement, l’habitat participatif fait des émules autant qu’il intimide. Pour répondre aux questions de ceux qui hésitent encore à se lancer, l’agence Guinée*Potin organise la visite de 12 logements conçus par ses soins mais en étroite collaboration avec une coopérative d’habitants installée dans la commune de La Montagne, à proximité de Nantes.
> Plus d’informations ici.


Centre-Val de Loire

Journées nationales de l'architecture 2020
Inaugurée en 1953, l’architecture en béton armé du Lab’O a trouvé une nouvelle vocation. LABO_Nuit_@JeanDUBRANA

Directrice de la Maison de l’architecture Centre-Val de Loire, Elke Mitteman vous accueillera en personne au Lab’O. L’occasion de découvrir comment cette ancienne usine orléanaise s’est métamorphosée en un incubateur de start-ups. Grâce à ses 14 000 m² d’espaces modulables, l’édifice de l’architecte Jean Tschumi accueille désormais quelque 60 entreprises en simultané.
> Plus d’informations ici.


Provence-Alpes-Côte d’Azur

A l’heure de l’omniprésente distanciation sociale, Marseille privilégie des parcours urbains à réaliser en totale autonomie. Grâce à des carnets de balades téléchargeables gratuitement, le public pourra ainsi (re)découvrir le patrimoine moderne de la cité phocéenne ou bien arpenter le quartier de la Joliette pour se pencher sur le cas d’une usine transformée en école et d’un entrepôt réhabilité en logements.
> Plus d’informations ici et ici.


Bourgogne-Franche-Comté

Journées nationales de l'architecture 2020
Architecte et ingénieur de formation, Olivier Delarozière s’inscrit également dans le mouvement du land art. Olivier DELAROZIERE

Entre deux concerts et autres résidences artistiques, les « folies » d’Olivier Delarozière vous attendent dans le domaine du Moulin de Romanet (Côte d’or). Au cœur du Morvan et d’un paysage naturel intact, les pavillons de cet architecte-ingénieur sont entièrement réalisés en bois mais à partir des techniques d’empilement habituellement employées pour les pierres sèches. De quoi « laisser pantois » les plus bavards, à l’instar de Rudy Ricciotti.
> Plus d’informations ici.


Nouvelle-Aquitaine

Journées nationales de l'architecture 2020
Au fil des ans, de nombreux street-artistes se sont appropriés les Hauts de Bayonne. © Nika Kramer

A Bayonne, on change de point de vue. Tandis qu’un guide-conférencier abordera l’architecture locale à l’aune du street-art, on pourra également prendre de la hauteur au sommet de la cathédrale Sainte-Marie. Après avoir gravi 200 marches, les visiteurs auront des jumelles à leur disposition pour profiter d’un panorama exceptionnel, particulièrement idéal pour comprendre l’évolution urbaine de la ville basque.
> Plus d’informations ici et ici.


Corse

Sur les hauteurs du village de Pioggiola, l’architecte Dominique Villa livrera tous les secrets de l’A Stazzona, un « outil théâtral » destiné aux artistes en résidence mais aussi aux élèves et aux enseignants qui participent à un projet artistique. Plus au sud, à Ajaccio, Bernard Desmoulin assurera quant lui la visite de la halle de marché située place Campichi et dessinée par ses soins, avant de donner une conférence sur ce projet à la Grande Galerie du Palais Fesch.
> Plus d’informations ici, ici et ici.


Outre-Mer

Journées nationales de l'architecture 2020
Un aperçu de l’hôtel de ville de Saint-Pierre. R. REGINA

De sa reconstruction après l’éruption de la Montagne Pelée, à ses nombreuses perspectives de développement actuelles, la ville de Saint-Pierre (Martinique) retracera toute son évolution urbaine depuis 1903 grâce à une visite commentée de l’ancienne capitale. En Guyane, on se concentrera cette fois sur les techniques d’architectures vernaculaires locales (amérindiennes, bushi-nengés et créoles) et les différentes façon d’envisager l’architecture bioclimatique.
> Plus d’informations ici, ici et ici.

Retrouvez tous les événements des Journées nationales de l’architecture sur le site de la manifestation.

 

The good concept store La sélection IDEAT