Tendance papiers peints (4/4) : Les panoramiques sont éternels

C’est l’accessoire déco qui présente la plus grande variété de styles, de couleurs et de textures. Sur un pan de mur ou en total look, dans toutes les pièces de la maison, le papier peint est le premier atout de personnalisation de votre intérieur. On en use et on en abuse. Mais attention, pas n'importe comment ! Dernier épisode de notre dossier sur les tendances du papier peint 2020…

Valeurs sûres de l’imprimé mural, les décors panoramiques inspirent artistes et designers, qui livrent leur vision d’un paysage de rêve. Cristina Celestino, Carlos Mota, Audrey Helen Weber… Autant de créateurs qui se sont emparés du sujet pour faire entrer les arts décoratifs dans les intérieurs contemporains.


Collections imaginaires avec Curiosité 1 de Nobilis.
Collections imaginaires avec Curiosité 1 de Nobilis. DR

Nobilis détourne l’esprit cabinet de curiosités avec Curiosité 1, dans la gamme « Grand Angle ». Minéraux, planètes et objets fantasmés peuplent les étagères d’un collectionneur imaginaire.


Carlos Mota présente Canaima chez Pierre Frey.
Carlos Mota présente Canaima chez Pierre Frey. © PHILIPPE VANACKER

Cette saison, les décors floraux envahissent les intérieurs, transformant toute pièce en un luxuriant jardin d’hiver, comme celui de Pierre Frey avec Canaima, créé par le styliste Carlos Mota.


Papier Jonas chez Madura.
Papier Jonas chez Madura. DR

Les panoramiques, nés au XVIIIe siècle, évoquent les gravures de pays exotiques rapportées par les explorateurs, dont se sont emparés les artistes pour décorer châteaux et maisons bourgeoises. Une tradition dans laquelle s’inscrit le décor Jonas (Madura).


Cristina Celestino signe Oasi pour Misha.
Cristina Celestino signe Oasi pour Misha. Fabio Fantolino

Dans un esprit maximaliste végétal, la designer milanaise qui monte Cristina Celestino a conçu pour Misha la collection « Esotismi », dont le décor Oasi, inspiré de l’Art nouveau.


Classique et exotique, le modèle Nijeibabad (Les Dominotiers).
Classique et exotique, le modèle Nijeibabad (Les Dominotiers). DR

Le motif Nijeibabad pour Les Dominotiers est issu d’un dessin réalisé par le graveur britannique de la fin du XVIIIe, Thomas Daniell pendant son séjour de dix ans en Inde.


Pour Bien Fait, Audrey Helen Weber propose un motif florale psychédélique.
Pour Bien Fait, Audrey Helen Weber propose un motif florale psychédélique. CÉcile Figuette

Audrey Helen Weber nous plonge dans un jardin extraordinaire avec Audrey, un dessin singulier, folk et un brin psychédélique. Un mariage de fleurs réelles et imaginaires (Bien Fait).

Thématiques associées

The good concept store La sélection IDEAT